Archive | Sport

La rencontre Lillers – Amiens annulée: l’entraîneur des féminines en colère

Publié le 10 mars 2019 par Administrateur

La rencontre de championnat de Régionale 1 féminine de football entre Lillers et Amiens a été annulée, ce dimanche 10 mars. Les 22 joueuses ne sont même pas allées sur le terrain, la sphère de cuir ne tenant pas en place. Match annulé, c’est assez logique. On sait depuis hier qu’une tempête allait frapper les Hauts-de-France, Météo France s’était fendue d’une alerte orange on ne peut plus justifiée. Là où le bât blesse, c’est que les Lilléroises se sont rendues à Amiens en sachant pertinemment que ça ne serait pas jouable: « Depuis ce matin j’appelle la Ligue pour leur dire que c’est dangereux, peste Ludovic Bosseau, entraîneur des féminines du FC Lillers. Mais ils n’ont rien voulu entendre, ils voulaient absolument maintenir les matches de Ligue ». Furieux, le technicien lillérois entend faire un rapport auprès des instances régionales: « Ça ne servira à rien, mais on va le faire quand même. Il faut arrêter de se laisser faire. C’est un déplacement qui coûte 240 balles au club, mine de rien. » Après un passage au fast-food, le groupe lillérois a repris la route, rendue dangereuse par les conditions climatiques. Un report aurait tout de même été une décision de bon sens… 62190.fr

Commentaire (0)

Vents violents: le grand prix cycliste international de Lillers est annulé

Publié le 10 mars 2019 par Administrateur

On se posait la question depuis samedi soir, le 9 mars, et cette annonce de Météo France quant à une alerte orange aux vents violents sur la Région des Hauts-de-France. Les conditions de sécurité seraient-elles garanties pour maintenir le grand prix cycliste international de Lillers, prévu le lendemain? Dimanche matin l’association Région sport organisation, à la manœuvre de l’évènement était suspendue aux bulletins météo qui annonçaient dès le matin des vents à 100 km/h à Lillers, en rafales, avec des pics à 120 km/h localement, dans la région. La décision a été prise à 10h. « Le temps de consulter tout le monde, explique Samuel Pelcat, président de RSO, dépité. On annule pour conditions climatiques. Mon âme de coureur me dit qu’il fallait y aller, mais en temps qu’organisateur, je ne peux pas envoyer mes amis au casse-pipe. On annonce des vents à 125 km/h, il y a un capteur de vent à l’arrivée, qui relevait déjà 108 km/h. On est très déçu, c’est une année de travail qui tombe à l’eau. »
Sur place, Bernard Caillau, conseiller départemental et Simon Jombart, conseiller régional sont venus soutenir les organisateurs dans ce qui est une épreuve. Question naturelle, cette annulation aura-t-elle une incidence financière sur le grand prix? La réponse est non, les partenaires financiers ont assuré à l’organisation leur soutien. L’impact est purement sportif. Le grand prix de Lillers est une des plus importantes courses cyclistes des Hauts-de-France, et ce depuis sa création. Son annulation, pour une telle raison, c’est du jamais vu. Daniel Mangeas, ex-speaker du Tour de France, et speaker du grand prix de Lillers, n’a connu cela que deux fois, en 50 ans de carrière dans le vélo. La première fois, à L’Étoile de Bessèges, dans les années 1990.  A.Top, 62190.fr

Commentaire (1)

Grand prix cycliste de Lillers: toutes les interdictions de circulation et de stationnement

Publié le 09 mars 2019 par Administrateur

Ce dimanche 10 mars 2019, se déroule le grand prix cycliste international de Lillers, 54e du nom. L’organisation de la course est autorisée, par arrêté municipal, à emprunter les axes suivants : rues de Verdun, du 3-septembre-1944, du Pont-de-Fer, de la Croix-Rouge, de Burbure, de Ferfay, de la Haye, Adolphe-Dekeyser, du Fossé-Cave, la RD943, les rues d’Ham, du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, du Commerce et la place Jean-Jaurès.

Interdiction de circulation
En conséquence, la circulation sera interdite dans les rues précitées, en ajoutant à cette liste les rues d’Aire (de l’angle de la rue Pasteur jusqu’au passage à niveau PN112, à partir de 11h30) et du Château, dans les deux sens, sauf riverains.

Stationnement interdit
Le stationnement est interdit sur une partie de la place Jean-Jaurès, entre la friterie et le transformateur EDF, face à la Caisse d’Épargne, depuis le jeudi 7 mars en soirée, jusqu’au dimanche 10 mars à 20h ; sur la totalité de la place Jean-Jaurès du samedi 9 mars à 22h, au dimanche 10 mars à 20h ; sur la chaussée place place Roger-Salengro, rues de-Lattre-de-Tassigny, d’Ham, de Verdun, sur la portion allant de la place Jean-Jaurès au rond-point de l’ancienne sécurité sociale, ainsi que sur le parking du centre médico-psychologique, du samedi 9 mars à 22h, au dimanche 10 mars à 18h ; aux abords de la ligne d’arrivée, rue de Verdun, rue d’Ham en totalité, rues du Maréchal-Leclerc et de la République ; sur la chaussée rues de la Haye, Dekeyser et des Martyrs, dimanche 10 mars de 11h à 18h.

Mais aussi…
La rue des Remparts sera fermée le dimanche 10 mars dès 8h, à l’intersection de la rue de Relingue ; les rues de la Croix-Rouge et du Pont-de-Fer seront interdites à la circulation durant les 10 tours de la course. La circulation et le stationnement seront interdits rue de Pernes, depuis l’angle de la rue du Maréchal-Leclerc, jusqu’à l’entrée de la Place Jean-Jaurès dès 8h ; rues de Burbure, de Ferfay (D69) dès 12h ; les rues du Maréchal-Leclerc et de la République seront en sens unique en direction de Béthune. Les automobilistes seront dirigés vers la rue du 8-Mai de 11h à 18h.

Les déviations
L’ensemble des véhicules en provenance de Saint-Venant seront dirigés vers la rue du Faubourg-d’Aval et la rue de Cantraine. Tous les véhicules venant de Saint-Omer seront dirigés vers Aire-sur-la-Lys et Ham-en-Artois, via Manqueville. Tous les véhicules venant de Saint-Pol-sur-Ternoise en direction du boulevard de Paris seront dirigés vers la rue du Général-de-Gaulle et la RD 916. Des barrières de sécurité seront mises en place rue de Pernes, à l’intersection de la rue du Maréchal-Leclerc, et rue de Verdun, à l’intersection de la rue du Maréchal-Juin.
Bon grand prix à tous !

Commentaire (0)

FC Lillers: les filles battues de peu, les garçons retrouvent le sourire

Publié le 06 mars 2019 par Administrateur

En R1 féminine, le FC Lillers recevait Villeneuve-d’Ascq, dimanche 3 mars. Avec encore une équipe très diminuée, les protégées de Ludovic Bosseau ont rendu une copie honorable, vu le contexte. Menées à la 40e minute de jeu suite à un corner direct, les Lilléroises ont tenté de revenir en seconde période, avec le vent, sans réussite. Lillers s’incline 1-0, et glisse à la 9e place du classement avant d’affronter Amiens, 2e, dimanche 10 mars en Picardie.
Du côté des garçons on retrouve un peu le sourire en D4 avec cette deuxième victoire en deux rencontres en 2019. La deuxième à l’extérieur… Après avoir battu La Roupie 4-0 la semaine dernière, les Lillérois ont cette fois disposé de Lapugnoy, 2-1. Le FC Lillers grimpe à la 6e place d’un championnat hyper serré. Lillers recevra Allouagne, dimanche 17 mars. Les Poulouches sont 5es, à deux points… 62190.fr

Commentaire (0)

Grand prix cycliste de Lillers dimanche 10 mars 2019 : des pros… et des amateurs

Publié le 04 mars 2019 par Administrateur

Samuel Pelcat entouré de ses 12 coéquipiers.- Photo © PVC / Votre Info

S’il faut chercher un favori au 54e Grand prix cycliste de Lillers (dimanche 10 mars), l’on ira instinctivement voir du côté des coureurs composant les deux équipes de Continentale pro, des formations belges, Wanty Gobert et Sport Vlanderen Baloise (avec Émiel Planckaert) qui, sur le papier ont sans doute tous les atouts pour pouvoir s’imposer sur la place Jean-Jaurès. Reste qu’ils seront nombreux à vouloir déjouer les pronostics, notamment parmi les formations de la division Continentale qui comptent de nombreux jeunes aux dents longues dont on ne sait parfois pas grand-chose. Ainsi pour celle qui vient du Kazakhstan chère à un certain Vinokourov. Idem pour la Team Wiggins du « camarade » Bradley. Et puis il faudra compter avec les régionaux auxquels les organisateurs font toujours la part belle. Le Roubaix Lille Métropole (équipe Continentale) avec Pierre Barbier, fait partie des équipes engagées et nul doute qu’elle aura à cœur de montrer le maillot au même titre que celle de Groupama – FDJ dirigée par Jérôme Gannat. Dans l’une et l’autre de ces formations l’on notera la présence de Boulonnais ; Samuel Leroux qui compte quelques accessits en ce début de saison et Alexys Brunel, vainqueur du Circuit de l’Essor, il y a quelques semaines. Autre « régional » annoncé, l’inamovible Steven Tronet, l’ancien champion de France et vainqueur du Grand prix de Lillers (2014), qui continue de rouler sous les couleurs du CC Nogent-sur-Oise, l’une des cinq formations amateures au départ, avec celles de Villeneuve – Saint-Germain, Saint-Quentin, Dunkerque, et Rouen qui compte dans ses rangs l’ancien vainqueur du Paris-Arras Tour, Jordan Levasseur.

VERDICT VERS 17H45
Au final, c’est une course très ouverte qui s’annonce avec des jeunes qui devront compter sur quelques « anciens » expérimentés comme Romain Feillu (Saint-Michel – Auber 93), l’ancien maillot jaune du Tour de France.
Côté parcours, la formule sera celle mise en place il y a trois ans : un circuit ramassé (10 tours de 18 km), nerveux, avec les deux difficultés que sont les côtes d’Hurionville et de Fauquenhem. Le départ promenade aura lieu sur la place Jean-Jaurès à 12h30, le départ réel étant donné à Burbure où sera aussi attribué le Kilomètre 62. L’arrivée, elle, sera jugée vers 17h15, la cérémonie des podiums ayant lieu dans la foulée avec la remise des bouquets aux vainqueurs : de la course, des Prix des monts, des sprints et du combiné.
Dans son propos lors de la présentation de l’épreuve qui a eu lieu vendredi soir, Samuel Pelcat, président de Région sport organisation, soulignait que rien ne serait possible sans les partenaires, la Ville de Lillers en tout premier lieu… Partenaires institutionnels, publics et privés, et bien sûr les bénévoles, à commencer par ses douze coéquipiers qu’il a tenu à présenter. Une équipe qui évolue avec un nouveau trésorier, Daniel Huguenin.- Ph. Vincent-Chaissac – Votre Info

Commentaire (0)

Ham-en-Artois: 5e édition d’Ham’N tes baskets le 1er juin 2019

Publié le 01 mars 2019 par Administrateur

Chevronnés ou non, tous les coureurs à pied qui ont participé à l’une des quatre premières éditions de la course Ham’N tes baskets s’accordent à dire que cette réunion-là est vraiment sympathique. Ambiance, affluence, organisation au poil, tout est mis en œuvre pour que la course à pied made in Ham-en-Artois soit une réussite. À l’occasion de la fête communale, l’association Ham en fête remet le couvert pour ce qui sera la 5e édition de l’événement. Le 1er juin, les coureurs sont invités à prendre le départ d’une des épreuves concoctées par l’organisation: courses jeunes, 5 et 10 km, mais aussi marches de 6 et 13 km. Nouveauté cette année, un relais féminin de 10 km. Les inscriptions sont déjà ouvertes, n’hésitez pas! 62190.fr

Pour s’inscrire, ça se passe ici

Commentaire (0)

C’est quoi son problème à elle avec le Grand prix cycliste de Lillers?

Publié le 28 février 2019 par Administrateur

Il paraît qu’on répond aux imbéciles par le silence, mais là, elle nous a franchement gonflés la p’tite dame. Et comme elle n’est pas la seule à dénigrer le Grand prix cycliste de Lillers, on se permet un petit coup de gueule en faveur de l’épreuve sportive. Mercredi 27 février, la mairie de Lillers publiait sur sa page Facebook l’affiche du prochain Grand prix cycliste de Lillers, 54e édition. Et aussitôt, vous irez voir par vous-même, une internaute s’est insurgée contre cette organisation, dans un français niveau maternelle grande section. Et encore… « Pfff quand est ce que la mairie va comprend que sa intéresse personne à par la famille des coureur c’est tous. Sinon sa bloque tous le centre ville !! Faite sa dans les hameaux de lillers pas dans le centre ville. » Pique à tes yeux, coule à ton nez, moutarde à ton visage. L’échange à suivre entre la chargée de com’ de la mairie, puis avec un autre internaute vaut le détour. Les réponses de cette haineuse sont tristes à en mourir.
Une belle image de la ville, au moins une
Nous, on aime le vélo. Pas forcément le cyclisme, chacun ses goûts. Mais on se demande comment on peut arriver à un tel niveau d’imbécilité à l’égard d’une épreuve… sportive, internationale, qui a plus de 50 ans d’existence, qui se déroule sur une journée, une seule, et qui par dessus tout, fait parler de Lillers, de notre département, en bien! Si une once de curiosité anime les détracteurs, qu’ils aillent se balader dans le parc fermé sur la place Jean-Jaurès, pour guetter les sourires des gamins à la chasse aux autographes des cyclistes pro… rien que pour ça, le GP de Lillers mérite de perdurer.
Supprimons aussi…
Alors oui, c’est vrai, pour circuler dans le centre de Lillers un jour de course cycliste, c’est un peu galère. Un peu de marche à pied, soit dit en passant, c’est bon pour la peau d’orange. Et puis le samedi matin, y’a le marché de Lillers. Toutes les semaines, toute l’année. Alors parce que c’est galère de circuler un jour de marché, on va aussi arrêter le marché, parce qu’après tout, le samedi, y’a plus de monde au supermarché pas cher ou à Carrouf. Et puis aussi, on va supprimer les trains, parce que circuler à Lillers quand le passage à niveaux est fermé, c’est la galère aussi. Pis tiens, on va supprimer les écoles, les collèges et les lycées de Lillers, parce qu’avec les bagnoles des parents d’élèves, sans compter les bus scolaires, c’est vite le carnage. Et puis l’école, à quoi sa ser sa ne vous interesse pa non plu hein?! À par la famille des instituteures. A.Top, 62190.fr

Commentaire (0)

Épidémie de grippe au FC Lillers, les féminines ne se déplacent pas à Calais

Publié le 25 février 2019 par Administrateur

Après mûre réflexion, l’entraîneur de Lillers Ludovic Bosseau a préféré ne pas se déplacer à Calais.

Du jamais vu chez les féminines du FC Lillers, contraintes de déclarer forfait dimanche 24 février pour le déplacement à Calais: « Déjà la semaine dernière, on est parti à 12 à Boulogne-sur-Mer, raconte l’entraîneur lillérois Ludovic Bosseau. Il fallait voir ça, j’avais deux filles grippées, qui ont vomi sur le terrain. Là, j’avais neuf cas de grippe. Je pense que les deux ont contaminé le reste du groupe. Avec les blessées et les absentes, on serait allé à Calais à 11, en tirant sur l’effectif, avec des filles en convalescence. J’ai horreur de faire ça, mais on aurait fait pire que mieux. On a préféré ne pas se déplacer pour ne pas agraver la situation, et repartir cette semaine sur de bonnes bases. » Pour faire le diagnostic complet de la semaine des Lilléroises, mardi, l’entraînement a été tout bonnement annulé. Vendredi, à deux jours du déplacement chez le leader de Régionale 1, le groupe était complet… à 6!
On pense à l’avenir
Vendredi 22 février, c’était non seulement soir d’entraînement, mais aussi soir de réunion. Ludovic Bosseau avait programmé une mise au point sur la situation du groupe senior, actuelle, et à venir. Dans les semaines qui viennent, les dimanches vont encore être un peu difficiles. Les blessées rentrent petit à petit, mais l’effectif ne sera sans doute pas au max de ses capacités le 3 mars pour la réception de Villeneuve-d’Ascq, 9e du classement, qui talonne Lillers. Puis la semaine suivante, il faudra se déplacer à Amiens, le 2e, puis jouer Hénin, 4e, Douai, 7e, et enfin Beauvais, 5e. Les Lilléroises vont devoir se serrer les coudes, et ce pour un bon moment: « C’est ce que je leur ai expliqué à la réunion, détaille le technicien lillérois. L’époque où Lillers jouait les places d’honneur en D2, c’est terminé pour le moment. Dans les deux-trois ans à venir, il faudra recruter local, et former les jeunes. Derrière les seniors, la situation n’a jamais été aussi bonne. On a un très bon groupe de U18 sur lequel il faut compter. Mais ça prend du temps. On se doit pour le moment de serrer les dents, et de se maintenir. Et jouer le maintien en R1, franchement il n’y a pas de mal à cela ». L’époque pas si lointaine de la folie des grandeurs est bien révolue. Au sein du pôle féminin, on réfléchit, avec ambition, mais aussi, et surtout, avec raison. A.Top, 62190.fr

Commentaire (1)

Le FC Lillers battu par Boulogne-sur-Mer avant d’affronter le leader

Publié le 19 février 2019 par Administrateur

Morgane Odekerken a été expulsée à l’heure de jeu.

Avec une équipe diminuée, les féminines du FC Lillers ont affronté Boulogne-sur-Mer dimanche 17 février en championnat. Si sur le papier, l’affiche s’annonçait serrée -Lillers était 6e de Régionale 1 avant la rencontre, l’USBCO 7e- l’entraîneur lillérois savait que la rencontre serait compliquée pour son équipe, amputée notamment de trois joueuses titulaires. Comme prévu aussi, la rencontre a été un peu tendue. Morgane Odekerken a été expulsée à l’heure de jeu, Kelly Martel blessée au visage… Menées 1-0 à la pause, les Lilléroises avaient, avec leurs armes, la capacité à revenir de la Côte d’Opale avec un point. Réduites à 10, c’est devenu quasi impossible. Les Artésiennes s’inclinent 3-0 et glissent à la 8e place du classement avant le déplacement à Calais, leader du groupe. Encore une rencontre qui s’annonce difficile. 62190.fr

Commentaire (0)

Le Lillérois Stéphane Bossart qualifié pour les championnats de France de cross-country

Publié le 19 février 2019 par Administrateur

Stéphane Bossart (1661) lors du cross de Saint-Venant 2018

Stéphane Bossart sera du voyage à Vittel, dimanche 10 mars pour les championnats de France de cross-country. Junior première année, l’athlète lillérois licencié au Saint-Venant athlétisme a terminé à une très belle 24e place à Soissons, dimanche 17 février, lors du championnats des Hauts-de-France. 6 550 m en 23’05, et voilà Stéphane Bossart qualifié pour les joutes nationales, comme il l’avait déjà fait l’an passé chez les cadets. C’était à Plouay, et les conditions étaient dantesques. Il s’était classé à la 276e place. 62190.fr

Commentaire (0)

Les féminines du FC Lillers en déplacement à Boulogne-sur-Mer dimanche 17 février

Publié le 15 février 2019 par Administrateur

Après de longs jours de coupure en raison d’une météo défavorable, les féminines du FC Lillers, 6e de Régionale 1, se déplacent à Boulogne-sur-Mer, dimanche 17 février, pour y affronter l’USBCO, 8e à un point. Une rencontre qui s’annonce difficile pour les Artésiennes, trois joueuses titulaires étant indisponibles: « Ça va être compliqué, note l’entraîneur lillérois Ludovic Bosseau. On va essayer de réitérer le même genre de match qu’en coupe. Clairement, on va défendre face cette équipe qui nous est supérieure ». Les deux équipes, pour rappel, s’étaient affrontées en coupe de la Ligue il y a quelques semaines. Les Lilléroises s’étaient inclinées à domicile, 1-2.  La semaine suivante, les Lilléroises se déplacent à nouveau sur la Côte d’Opale, à Calais cette fois, le leader de R1, qui reçoit son dauphin, Amiens ce week-end. 62190.fr

Commentaire (0)

Vainqueur de Coquelles, le BC Lillers peut-il rêver du podium?

Publié le 12 février 2019 par Administrateur

Promu en Régionale 3 en fin de saison dernière après une saison pleine, le BC Lillers a réalisé un début d’exercice plus qu’honorable, bien installé dans le haut du classement. Battu la semaine dernière par Calais, leader qui semble intouchable, les Lillérois ont parfaitement réagi en battant Coquelles, samedi 9 février, sur son parquet, 57-62. 4es de la poule B, les Artésiens sont pointés à huit journées de la fin à un petit point du 3e, Tourcoing. Le prochain match de championnat sera particulièrement intéressant, puisque Lillers recevra Hazebrouck – Cœur de Flandres, 9e, le 3 mars, tandis que les Tourquennois seront exempts. Occasion en or de passer devant les Nordistes au classement. Et pourquoi pas d’y rester. Le calendrier en effet pourrait être favorables aux Lillérois qui se déplaceront ensuite chez le dernier, l’équipe réserve de Bruay-la-Buissière, le 10 mars, avant d’accueillir Phalempin, 7e, le 17, alors que Tourcoing ira défier le leader calaisien… On pourra déjà faire un premier état des lieux à ce moment-là, qui sera le début du sprint final, qui ressemblera de toute évidence, plus à un 110 haies qu’à un 100m plat. Jugez plutôt: lors des cinq dernières rencontres, le BCL affrontera… Tourcoing pour commencer, l’actuel 3e, le 24 mars, puis Petite-Synthe, 5e ex-aequo avec Lillers, le 31, et enfin, après avoir affronté Condé et Oye-Plage, 12e et 11e pour le moment, le BC Lillers achèvera son championnat avec un déplacement aux Attaques, le dauphin de Calais. 62190.fr

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here