Archive | Sport

Battu sèchement par Calais, le BC Lillers a l’occasion de se refaire à Coquelles

Publié le 07 février 2019 par Administrateur

Les basketteurs lillérois ont à leur tour subi la loi du leader calaisien, dimanche 3 février. Les Artésiens, 4es du de la poule B de Régionale 3, se sont inclinés 71-47. Les Lillérois se sont accrochés durant les deux premiers quart-temps, mais ont rejoint les vestiaires avec 14 unités de retard (26-40), malgré un retour à -3. Une défaite finalement logique, mais bonne nouvelle quand même, les sucriers conservent leur 4e place, puisque dans le même temps, le voisin Isbergues a eu la bonne idée de battre Petite-Synthe (4e ex-aequo). Samedi 9 février, le BCL se rend à Coquelles, 6e, un point derrière Lillers. Il serait bon de s’imposer sur la Côte d’Opale… 62190.fr

Commentaire (0)

Saint-Venant athlétisme: en pleine croissance mais pas sans douleurs

Publié le 07 février 2019 par Administrateur

Au fil des années le Saint-Venant athlétisme a pris place parmi les clubs de sport les plus en vue du territoire. Fort de ses quelque 275 licenciés dont une vingtaine de Lillérois, il obtient des résultats plutôt flatteurs que le président Bruno Ducrocq n’a pas manqué de rappeler jeudi dernier lors de l’assemblée générale du club : cinq athlètes qualifiés pour les championnats de France de cross, deux en salle, trois sur route et deux jeunes sur piste plein air auxquels il faut encore ajouter ceux retenus pour les Pointes d’or (2) et le Critérium national de la marche (3).

Parmi ces athlètes qui ont réalisé d’excellentes performances et qui ont été gratifiés par leur club en toute fin de réunion, quatre sont de Lillers : Stéphane Bossart, Lucas Rosiaux, Jeanne et Naïs Ivain (notre photo).
Lucas Rosiaux a participé aux championnats de France de cross et du 10 km; Stéphane Bossart à ceux de cross. Jeanne Ivain qui est montée sur les podiums des championnats départementaux et régionaux du 200 m haies (3e) et du javelot (2e), qui est championne départementale et vice-championne régionale des épreuves combinées, est sélectionnée pour participer au stage Horizon 2028. De même pour sa sœur Naïs qui est championne départementale et régionale du 2000 m marche minime, championne départementale du triathlon et vice-championne régionale du 50 m haies et du triathlon.

Club organisateur
10e club départemental, 40e régional et 414e national (sur 1987 classés), le Saint-Venant athlétisme voit chaque année son rayonnement s’élargir. Cela se traduit par la présence au club de nombreux athlètes issus de toutes les communes du territoire et par une sollicitation de plus en plus fréquente pour apporter un concours technique à l’organisation de diverses courses hors stade : Busnes, Robecq et Calonne (épreuves sur route), Burbure depuis 2017 et Lillers à partir de cette année (courses nature). La preuve du sérieux de ce club qui organise aussi ses propres épreuves (indoor, cross et sur route) et répond régulièrement aux sollicitations du comité départemental. Ce sera encore le cas cette année avec la Chti’te nordique, concentration de marche nordique, fin mars à Burbure ; les Olympiades jeunes à Saint-Venant en mai ; et le 1er championnat départemental du 5 km, dans le cadre des Foulées saint-venantaises, fin décembre, quelques jours seulement avant le championnat départemental de cross en janvier 2020.

Manque d’espace
Ainsi développé, le bilan d’activité du club « peut paraître excellent », pour reprendre les propos du président Bruno Ducrocq. Pourtant celui-ci n’est pas totalement satisfait de la tournure des choses. Présent sur le terrain du sport compétition, fortement présent aussi dans le registre du sport santé, il est peut-être devenu trop important pour la seule commune de Saint-Venant, et cela en dépit du couloir ajouté à la salle de sports du collège, il y a quelques années.
Pas de piste pour s’entraîner : il faut aller sur la voie publique. Pas de salle non plus (en tout cas digne de ce nom) pour les activités de pilates et plus largement de sport santé… « Nous manquons d’espace et de confort », regrette Bruno Ducrocq. La prise de conscience est là, mais de là à ce que quelque chose se concrétise, c’est encore bien flou, confesse le président. Dans un courrier adressé aux élus saint-venantais en novembre dernier, il attire l’attention sur le fait qu’il y a peut-être une opportunité à saisir dans le cadre des Jeux de Paris 2024. La Région, le Département mettent en place, avec des financements à la clef, des programmes dans lesquels il est sans doute encore possible de s’inscrire mais il faut maintenant faire vite.- Philippe Vincent-Chaissac / Votre Info

Commentaire (0)

Lillers: premier Enduropale du Touquet pour Alexis Vasseur, n°725 au départ

Publié le 02 février 2019 par Administrateur

« Pour le moment je suis serein ». Alexis Vasseur, 25 ans, Lillérois depuis toujours, n’affiche pas de crainte particulière avant de participer pour la première fois, au guidon de sa Yamaha 450, à son premier Enduropale du Touquet, dimanche 3 février: « J’étais un peu stressé au moment des vérifications samedi matin, mais tout s’est bien passé. » Tout juste, il appréhende un peu le départ, comme la plupart des 1300 pilotes engagés: « Mon objectif est de finir les trois heures. Alors pour le départ, on va faire attention ». Prudence de rigueur donc, même s’il avoue volontiers être « un peu foufou », pour accomplir un rêve de gosse, ni plus ni moins: « J’en rêve depuis tout petit, raconte Alexis. J’y allais chaque année avec mes parents. J’ai toujours eu envie de le faire. » Dimanche, il passera de l’autre côté de la barrière, sur un sable du Touquet exigeant.
Deux ans d’expérience seulement
Mécanicien auto de formation, il s’est réellement lancé dans l’aventure il y a deux ans, en achetant une monture qu’il bichonne lui-même: « Ce n’est pas trop la même mécanique, j’ai tout appris sur le tas. » Une moto qu’il juge à l’aise dans le sable, qu’il fait rouler chaque week-end à Loon-Plage, lieu de rendez-vous incontournable des enduristes. Là aussi où il a participé sa première compétition, la Ronde des sables, en octobre dernier. Première expérience bénéfique car au-delà d’avoir acquis un peu d’expérience en course, il s’est forgé un petit capital confiance, en terminant sans problème les deux heures de compèt’. L’Enduropale, c’est un niveau au-dessus, mais Alexis Vasseur est tout à fait capable de relever le défi, lui qui n’a pas le permis moto… et qui n’y songe pas le moins du monde! A.Top, 62190.fr

Commentaire (1)

Lillers: nouveau départ pour la course nature lilléroise, dimanche 24 mars

Publié le 02 février 2019 par Administrateur

Tout est dit dans le titre de l’article. Les « Galopades » laissent place à « la course nature » lilléroise, dimanche 24 mars au Parc du Brûle à Lillers. Ça n’a l’air de rien comme ça, mais la sympathique course pédestre « made in » Lillers prend un nouveau départ. Organisée par la Ville de Lillers, l’épreuve était gérée d’un point de vue technique par le Club cycliste Manqueville-Lillers depuis deux ans. Cette époque est révolue, l’adjoint aux sports de Lillers, Bruno Westrelin, a fait appel au Saint-Venant athlétisme pour organiser l’événement (et non le Club d’Athlétisme Saint Venantais (sic), comme on peut le lire sur l’affiche diffusée il y a quelques jours). Après mûre réflexion, le président du club d’athlé, Bruno Ducrocq, a accepté. Ce que ça change? Sur le fond, pas grand-chose. Le nombre d’épreuves restera le même a priori, et le parcours, qui fait l’unanimité tant il est chouette, sera reconduit.
600 euros de primes
Sur la forme en revanche, il y aura un peu de changement… à commencer par les primes. Oui, les primes. Aussi bizarre que ça puisse paraître, les meilleurs des Galopades lilléroises empochaient un peu de monnaie. 80 euros pour le vainqueur du 10 km hommes, autant pour les dames, 60 euros alloués au plus rapide sur 5 km, même chose dans la catégorie féminine. Au total, 600 euros étaient versés aux trois premiers de chaque catégories. Les 4es et 5es avaient eux un panier garni. Quelques euros pour les meilleurs quand on accueille plusieurs milliers de participants, on pourrait comprendre. À Lillers, ça n’est pas le cas encore! Une fréquentation qui ne justifie pas non plus l’utilisation de puces électroniques dans les dossards. Très utiles en cas de forte affluence, mais horriblement chères. C’était le cas en 2018… on préfère taire le coût qui nous a été annoncé. Au revoir les primes donc, exit les puces électroniques. La tombola sera elle reconduite, avec tirage au sort parmi les dossards. A.Top, 62190.fr
Pour télécharger le bulletin d’inscription, cliquez ici

Commentaire (0)

Lillers: un trail de 12 bornes avec la Maison pour tous dimanche 3 février

Publié le 02 février 2019 par Administrateur

Dimanche 3 février, la Maison pour tous donne rendez-vous salle Delamotte à Hurionville à 8h30 pour une sortie trail de 12 km. Un groupe d’une quinzaine de coureurs est constitué, vous pouvez encore vous joindre à eux. Attention, il ne s’agit pas d’une course, mais d’une sortie trail: « Ce sera cool », annonce Gérald, l’encadrant. Inscriptions sur place acceptées. Tarifs au 0321527714.

Commentaire (0)

Lillers: belle surprise pour les jeunes reporters du collège René-Cassin

Publié le 31 janvier 2019 par Administrateur

Belle rencontre pour les jeunes reporters du collège René-Cassin à Lillers. Jugez plutôt: Dimanche 27 janvier, le triple-sauteur burkinabé Hugues-Fabrice Zango, licencié à l’Artois athlétisme, a signé l’une des grosses performances du meeting de Paris. L’étudiant béthunois entraîné par Teddy Tamgho a remporter le concours avec une marque mesurée à 17,58 m, soit la meilleure performance mondiale de l’année, mais aussi le record d’Afrique, qu’il améliore de plus de 20 centimètres ! À 25 ans, Hugues-Fabrice Zango est clairement en train de franchir un cap… Ce jeudi 31 janvier, l’athlète était de passage à l’Arena stade couvert de Liévin, où officient depuis trois jours les jeunes reporters du collège René-Cassin. Belle rencontre pour les collégiens (qui ont aussi fait la connaissance de Nathalie Costantini, directrice de l’UNSS) avec celui qui sera l’une des têtes d’affiche du prochain meeting d’athlétisme de Liévin. 62190.fr

Commentaire (0)

Cinq collégiens lillérois aux championnats de France d’athlétisme

Publié le 29 janvier 2019 par Administrateur

Photo © PVC / Votre Info

Cinq élèves du collège Cassin à Lillers sont dans les startings blocks. Arrivés ce matin à Liévin, ils vont officier pendant trois jours, en tant que vidéastes, sur les championnats de France d’athlétisme en salle organisés dans la magnifique Arena Stade couvert. Cadre magique puisque c’est là que se déroulera dans quelques jours le meeting du Pas-de-Calais, l’un des plus beaux au monde.
Trois Allouagnais (Marie, Mathys et Mila) et deux Lillérois (Florine et Rénas), s’apprêtent donc à vivre une bien belle expérience. Pour certains qui ont déjà couvert des championnats de France (athlétisme, kayak-polo, karaté, gymnastique), cela devient presque une routine, mais pour d’autres c’est une grande première très motivante. Accompagnés de leur professeur d’éducation physique, Audrey Bouvart, ils ont pour mission de faire toutes les photos officielles, d’assurer le facebooklive, de réaliser des interviewes et d’emmagasiner des images en vue d’une vidéo de restitution de trois ou quatre minutes. Cela n’a l’air de rien mais c’est une lourde responsabilité qui leur incombe. Et c’est bien là tout l’intérêt de l’opération : parce qu’il faut être très organisé, faire attention au matériel, etc. Les jeunes, évidemment volontaires, sont ravis d’être là pour ces trois jours (ils dorment sur place) et attendent avec impatience la journée de demain qui verra le début des compétitions. Belle façon aussi de toucher du doigt le métier de journaliste de sport… Même s’ils ne se destinent pas à cette profession, ce sera quand même un savoir acquis, toujours utile. P.V-C., 62190.fr

Commentaire (0)

Basket-ball: avant d’affronter le leader Calais, Lillers bat Linselles… à Isbergues

Publié le 29 janvier 2019 par Administrateur

Au match aller, Lillers s’est incliné de 7 points face à Calais, actuel leader.

Les basketteurs lillérois, promus en Régionale 3, ont réalisé une bonne première partie de saison. Et bonne nouvelle, l’année 2019 repart sous les mêmes auspices. Bien que battus par les Attaques en tout début d’année, signant d’une petite défaite de 4 points face au 2e du classement, la fin des matches aller, les Lillérois ont repris leur marche en avant en battant Isbergues le 13 janvier, 78-59, avant la réception de Linselles, dimanche 27 janvier. Face au 9e du championnat, Lillers n’a pas tremblé, avec une victoire probante de près de 30 points (90-61)… victoire acquise à domicile, enfin si on peut dire, puisque la rencontre s’est déroulée à Isbergues, pour cause d’indisponibilité de la salle du Cosec (la salle Gérard-Delplace a été le théâtre de la cérémonie des vœux de la communauté d’agglo). Pour l’heure, le BC Lillers est 4e, à trois points du 3e, Tourcoing, et à égalité de points avec Petite-Synthe, 5e… Petite-Synthe qui se déplace à Isbergues, 12e, dimanche 3 février. Après le prêt de leur salle, les Isberguois seraient bien inspirés de faire un nouveau cadeau aux Lillérois en s’imposant, puisque dans le même temps, le BCL se déplace à Calais, leader qui n’a perdu qu’une seule fois cette saison… et c’était lors de la toute première journée de championnat. Autant dire que la tâche s’annonce ardue pour les sucriers. A.Top, 62190.fr

Commentaire (0)

Coupe de la Ligue: Lillers battu d’un rien par Boulogne-sur-Mer

Publié le 20 janvier 2019 par Administrateur

Morgane Odekerken, intéressante en milieu défensif, puis côté droit.

Les féminines du FC Lillers n’ont pas grand-chose à se reprocher. Dimanche 20 janvier, les Lilléroises recevaient leurs homologues de l’US Boulogne Côte d’Opale, une semaine avant de leur rendre visite en championnat. Menées dès la 5e minute de jeu, les protégées de Ludovic Bosseau ont su égaliser par l’intermédiaire d’Estelle Decroix, avant de céder une deuxième fois juste avant le repos. Derrière au repos, les Artésiennes ont entamé la seconde période en jouant bas, procédant en contre. Les Boulonnaises ont eu la maîtrise du ballon, mais sans jamais se montrer réellement dangereuses. Sereines en défense autour de leur paire Fiona Pamart – Kelly Martel, les Lilléroises ont sorti les crocs à de rares reprises, mais très franchement. Et ce qui devait arriver arriva, après un énorme numéro de Morgane Odekerken côté droit, Estelle Decroix a signé un doublé. La récompense de son match. On pensait alors que les deux équipes prendraient la direction de la séance des tirs au but, mais les Boulonnaises ont eu le dernier mot, à la suite d’une faute de main de la gardienne lilléroise, Camille Vanseveren… gardienne qui dépanne dans les cages, elle l’attaquante de formation, auteure jusque-là d’une prestation solide. Comme elle, les Lilléroises n’ont pas à rougir: « Je suis satisfait de la prestation de mon équipe, déclarait Ludovic Bosseau après la rencontre. D’autant que l’équipe est très jeune ». Une prestation à renouveler dimanche prochain sur la Côte d’Opale. A.Top, 62190.fr

Commentaire (0)

Le FC Lillers partage les points avant d’affronter Boulogne… puis Boulogne!

Publié le 16 janvier 2019 par Administrateur

Pas de but dimanche 13 janvier pour la reprise du championnat de Régionale 1 féminin entre le FC Lillers et Amiens Portugais. Après leur victoire à Longueau en match en retard, 7-1, la semaine précédente, les Lilléroises accueillaient des Amiénoises revanchardes après leur défaite à domicile au match aller. Malgré pléthore d’occasions, les protégées de Ludovic Bosseau n’ont jamais su trouver la faille. Un nul pas si nul cependant. Déjà, l’entraîneur lillérois savait avant la rencontre que ce serait un match compliqué. Et puis, le FC Lillers se hisse à la 5e place du classement, profitant du report de la rencontre en Longueau et Douai, et des défaites de Beauvais sur le terrain d’Amiens et de Boulogne-sur-Mer à Hénin-Beaumont. Des Boulonnaises que les Lilléroises iront défier dimanche 27 janvier en championnat… mais avant cela, les Artésiennes recevront les Maritimes pour une « première manche » en 2019, en 8e de finale de la Coupe de la Ligue. A.Top, 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: beau succès pour la marche (nordique) de la Maison pour Tous

Publié le 14 janvier 2019 par Administrateur

Dimanche matin, La Maison pour tous à Lillers donnait rendez-vous pour une sortie marche nordique au départ de la salle Delamotte à Hurionville. Après une petite collation, une cinquantaine d’adeptes de cette activité sportive en plein essor ont arpenté les chemins de randonnée du secteur (Lillers, Lespesses, Ferfay et Burbure). Une sortie conviviale de 12 km qui en appellent d’autres. La prochaine est programmée début février. Photo: Maison pour Tous

Commentaire (0)

Darcourt vainqueur du cyclo-cross FSGT de Lillers

Publié le 08 janvier 2019 par Administrateur


Ce dimanche 6 janvier avait lieu dans le Brûle de Lillers, une épreuve FSGT de cyclo-cross doublée d’une course de VTT. Toutes les catégories, des débutants aux masters, étaient concernées. Sur un parcours sinueux et boueux, jouant à saute-mouton avec la piste de l’ancien vélodrome, il n’y a pas eu vraiment de surprises. Les meilleurs se sont imposés, seules les crevaisons venant perturber l’ordre des classements.
L’on retiendra que l’épreuve de cyclo-cross a été remportée par le Touquettois Tony Darcourt. En VTT où il y avait un peu plus de densité qu’en cyclo-cross, la victoire est allée à Antoine Caboche (Hermelinghem), le classement féminin étant remporté par Marine Debril (Saint-Pol).
LES RESULTATS COMPLETS

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here