Archive | A la Une

Finalement, la piscine de Lillers rejoint le giron de l’agglo

Publié le 16 février 2018 par Administrateur

Pour une nouvelle, c’est une bonne nouvelle. Il y a quelques semaines, la création d’un groupe d’opposition à l’agglo, à travers son vote contre une délibération du conseil communautaire, avait eu pour conséquence de ne pas faire entrer la piscine de Lillers dans le giron de la nouvelle communauté d’agglomération. Chose qui était pourtant annoncée depuis belle lurette. Pour faire court et concis, depuis des plombes, des voix s’élèvent contre le mastodonte dédié aux arts martiaux qui doit être construit à Verquin. Et en le freinant, les opposants ont repoussé la déclaration de la piscine de Lillers d’intérêt communautaire. « Je pense que ce n’est que partie remise », déclarait Pascal Barois, maire de Lillers lors de la cérémonie de vœux à la population. Il a vu juste. Mercredi 14 février, le conseil communautaire est revenu sur cette délibération… Adoptée cette fois à l’unanimité, non sans vague, comme le raconte La Voix du Nord. Une économie non négligeable pour la Ville. 62190.fr

Commentaire (0)

Un Lillérois jugé pour viol sur mineur aux assises du Pas-de-Calais

Publié le 16 février 2018 par Administrateur

Les faits remontraient à septembre 2014. Jusqu’à mardi 20 février, date à laquelle la cour d’assises du Pas-de-Calais à Saint-Omer doit rendre son verdict, un Lillérois âgé de 24 ans est jugé pour une histoire de viol sur mineure. Comme le raconte l’hebdomadaire local L’Écho de la Lys dans son édition du jeudi 15 février, la victime, une ado de 14 ans, accuse le fils de la nouvelle compagne de son père de lui avoir imposé une relation sexuelle. L’homme âgé de 24 ans nie tout en bloc. 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: « L’harmonie des contraires », l’émouvant film réalisé par les 1res L du lycée Anatole-France

Publié le 13 février 2018 par Administrateur

Les élèves de première littéraire du lycée Anatole-France à Lillers participent au concours Tous Hanscène, un concours vidéo estudiantin visant à sensibiliser au handicap. Bien que les participants soient issus de l’enseignement supérieur, les lycéens lillérois ont tout de même tenté leur chance, comme le raconte le quotidien local La Voix du Nord. Et le résultat est franchement pas mal, franchement émouvant. N’hésitez pas à partager! 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: L’Écho de la Lys s’interroge sur la toxicité du sol de l’école Tellier

Publié le 10 février 2018 par Administrateur

L’hebdomadaire local l’Echo de la Lys consacre un article cette semaine, dans son édition du jeudi 8 février, à l’école Tellier, qui apparaît dans une étude rendue publique en janvier dernier. L’étude dresse un inventaire des écoles bâties sur des terrains susceptibles d’être pollués par un passé industriel. L’école Tellier en fait partie.

En savoir plus.

Commentaire (0)

Basket-ball: cette année, Lillers veut tout gagner

Publié le 10 février 2018 par Administrateur

En début de saison, la coupe du Pas-de-Calais n’était franchement pas l’objectif du BC Lillers. Vainqueurs de l’épreuve l’an passé, et passés de peu à côté de l’accession en régionale, la priorité du club était clairement le championnat. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que jusque-là, tout va bien. Vainqueur de Calais deux fois, Lillers est seul en tête devant des Calaisiens qui n’ont plus qu’à espérer plusieurs faux pas des Artésiens. Mais les Lillérois ne l’entendent pas de la sorte. Samedi dernier, c’est Saint-Martin-les-Boulogne, 5e, qui a fait les frais du bel élan des sucriers.  106-56, tout pile 50 points d’écart pour la 13e victoire en 13 rencontre du BCL. La semaine prochaine, Lillers se déplacera à Douvrin le 4e, l’occasion de s’approcher un peu plus de la montée en régionale. Et en attendant, place à cette fameuse coupe du Pas-de-Calais, qui revêt finalement plus d’importance que prévu: « Maintenant, les garçons veulent tout gagner », confiait le président du BC Lillers, Patrice Barbaut au lendemain de la victoire épique à Calais. Ce dimanche 11 février à 16h, les Lillérois affrontent l’US Arras Ouest dans sa salle en quart de finale. Les Arrageois qui évoluent un niveau en-dessous, sont actuellement 2es d’excellence départementale. 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: ce samedi, 40e nuit de la musique

Publié le 09 février 2018 par Administrateur


La 40e Nuit de la musique organisée par l’Amicale des anciens élèves de l’école de l’École de musique municipale Fanien aura lieu ce samedi 10 février au Lillers Palace à partir de 20h, avec une formation très réputée puisqu’il s’agit de l’orchestre Kubiak. Il reste quelques tables disponibles. Réservations au café de l’Hôtel-de-Ville, 03 21 64 90 28. Entrée : 22 €.

Commentaire (0)

Deux Lillérois aux championnats de France de cross-country

Publié le 08 février 2018 par Administrateur

Photo © SVA

Dimanche avaient lieu à Auby, les championnats régionaux de cross country, avec des athlètes venus des cinq départements des Hauts-de-France.

Deux Lillérois du Saint-Venant athlétisme y participaient avec l’ambition de décrocher une qualification pour les championnats de France qui auront lieu à Plouay. L’un et l’autre ont remporté leur pari : Lucas Rosiaux (notre photo), 31e junior, malgré une chaussure perdue dans le dernier tour, et Stéphane Bossart, 35e cadet. Pour tous les deux ce sera une première participation à ce niveau de compétition. Ils seront accompagnés dans leur voyage par trois autres représentants du SVA : Louise Parent, 5e cadette, Élodie Dulot, 6e du cross court et Léandre Lalin, 24e cadet. À noter aussi le beau résultat du Bourecquois Corentin Marien, 14e minime, qui passe de peu à côté de la qualification.

Commentaire (0)

Un train percute une voiture à Lillers: la SNCF réclame 100 000 euros

Publié le 04 février 2018 par Administrateur

Le véhicule a été sur un kilomètre. Fort heureusement, l’accident n’a pas fait de victime.

Le 1er novembre dernier vers 3 heures du matin, un train de marchandises avait percuté une voiture qui se trouvait sur la voie ferrée, à Lillers. Le train avait traîné le véhicule sur un kilomètre, aucune victime n’était à déplorer. Le propriétaire de cette dernière, un Lillérois, s’était présenté spontanément au commissariat d’Auchel, le 2 novembre au matin. Ce vendredi 2 février, il comparaissait face au tribunal correctionnel de Béthune, assisté de son avocat Me Bruno Guibert-Fruleux. Au cours de l’instruction il confirmera ses déclarations faites aux enquêteurs. Il a passé la nuit chez une amie, puis ayant consommé quelques verres, a regagné son domicile alcoolisé, par le plus court des chemins. Il certifie qu’il n’est pas passé par le passage à niveau, a stationné son véhicule dans l’allée de son domicile, en laissant les clés sur le neiman. Ce n’est qu’au petit matin qu’un ami lui a appris que sa voiture était broyée sur le chemin de fer. Il s’est donc rendu au commissariat déposer une plainte pour le vol de sa Clio.

Des débris jonchaient le sol, en contrebas de la voie ferrée, à une centaine de mètres de lieu de l’impact.

Malgré tout, les policiers ne l’ont pas attendu. Ils se sont rendus à son domicile juste après la collision, vers 3 heures 30, il n’a pas répondu. Auditionné, son amie avec qui il avait passé une partie de la nuit, déclarera qu’il est parti de chez elle entre 2 heures 30 et 3 heures du matin. Le cheminot indiquera que juste après le choc, il a vu une silhouette s’enfuir en direction de la rue ou demeure le prévenu. Le conseil parisien d’une des parties civiles, soulignera les nombreuses coïncidences et incohérences dans les déclarations du mis en cause. Le procureur Anaïs Zerri ne croit pas à la thèse du vol, insiste sur la mise en danger d’autrui et des faits extrêmement graves. Me Guibert-Fruleux de son côté, estime que l’enquête a été mal faite : « C’était la nuit d’Halloween, il peut se passer n’importe quoi ». Puis plus sérieusement, il demande au tribunal d’ordonner un complément d’enquête : « Aucune trace ADN, aucun relevé n’a été effectué pas les policiers, l’intérieur de la voiture est préservée, il est encore temps de les faire » ajoutera t-il, avant d’en terminer avec véhémence : « Vous ne pouvez pas condamner mon client au bénéfice du doute ou pour des coïncidences ».

Les services de la SNCF se sont affairés toute la matinée pour procéder à l’enlèvement du véhicule accidenté.

Le train de marchandises est resté bloqué en pleine voie un long moment, provocant des déviations sur le réseau.

La partie civile demandera un renvoi en intérêt civil, le montant provisoire s’élève à ce jour à 100.000€, mais les expertises ne sont pas terminées. Le prévenu, 49 ans, maçon, a été condamné à 4 mois d’emprisonnement avec sursis simple et versera la société Euro Cargo Rail, en provision, la somme de 20.000€, en attendant l’audience en liquidation des dommages et intérêts prévue le 12 avril prochain. Le tribunal a rejeté la demande de la SNCF. Me Guibert-Fruleux a d’ores et déjà fait appel du jugement. 62190.fr

 

Commentaire (0)

Lillers: grave accident de la route sur la RD 943

Publié le 03 février 2018 par Administrateur

Il était aux environs de minuit ce samedi 3 février, lorsqu’un accident de la circulation s’est produit à Lillers, sur la RD 943, à une centaine de mètres des feux tricolores de la rue de Cantraine. Pour une raison indéterminée, deux véhicules sont entrés en collision, une Peugeot 208 et une Fiat Punto. Trois victimes sont à déplorer, âgées de 50, 39 et 27 ans. Elles ont été transportées aux centres hospitaliers de Lille, Helfaut et Beuvry dans un état jugé grave par les sapeurs-pompiers. A.Top avec J.-B.B.

Commentaire (0)

L’Ham vintage, un festival rétro le 6 mai à Ham-en-Artois

Publié le 02 février 2018 par Administrateur

Défilé de pin-ups, ateliers relooking et rénovation de meubles, concert, exposition de voitures anciennes… Tous les ingrédients seront réunis le dimanche 6 mai à Ham-en-Artois, pour l’Ham vintage, première édition un festival rétro au cœur du village. À l’origine de l’événement… l’association des parents d’élèves évidemment, qui démontre une nouvelle fois qu’elle ne manque pas d’idées, ni d’énergie. À la base du projet, l’ancienne présidente Jennifer Raoult, aujourd’hui trésorière adjointe, qui, il y a quelques mois, a parlé de son envie à ses amis bénévoles de l’association. « J’aime beaucoup le vintage, et je ne suis pas la seule dans l’association. Je leur ai dit que je voulais faire ça, mais qu’ils n’étaient pas obligés de me suivre, que ça demandait beaucoup d’investissement. Mais tout le monde a suivi. D’un côté, on se fait plaisir parce qu’on aime ça, mais surtout, on change nos habitudes et on sort des manifestations classiques de type loto ou lavage de voiture. » Avec le soutien inconditionnel de la municipalité, la quinzaine de paires de bras s’organise pour que tout soit prêt le Jour J, et faire en sorte de réussir quelque chose de beau. L’Ham vintage n’a pas la prétention de faire de l’ombre à Béthune rétro on s’entend, mais au moins le souhait d’offrir au village un bel événement. Et c’est bien parti pour! A. Top

Commentaire (0)

Lillers: le lotissement rue des Promenades inquiète l’opposition, le maire répond

Publié le 01 février 2018 par Administrateur

Mardi 30 janvier en conseil municipal, il a été question de la cession d’une parcelle, propriété de la Ville de Lillers, à la SNC Les Promenades. Une parcelle vendue 181 050 euros, située près du parc du Brûle, rue des Promenades où doivent sortir de terre 24 habitations. Le lotissement ne fait pas l’unanimité. Une pétition a circulé contre ce projet, et six élus de l’opposition ont fait savoir qu’ils étaient contre ce projet. En cause, la suppression d’un espace vert auquel les riverains, les résidents du foyer Ambroise-Croizat notamment, serait attachés. Mais le maire de Lillers Pascal Barois l’assure, une partie du terrain reste propriété de la Ville, et il n’est pas question de tout bétonner. Michèle Delwaulle, élue d’opposition a posé la question des inondations: « Ce terrain est un reste de marécage qui joue le rôle d’éponge. Il pourrait y avoir des problèmes de remontée ou d’infiltration d’eau « . Là encore, le maire de la ville a répondu aux inquiétudes: « Des études de sol ont été faites. Il existe des modes de construction adaptés, comme les construction sur pieux. » Des modes de construction que Lillers connaît déjà très bien. Les travaux pourraient démarrer dès cet été. A. Top, avec Ph. V.-C.

Commentaire (0)

Lillers: le sapeur 1re classe Aurélien Boidin reçu à l’Élysée par Emmanuel Macron

Publié le 01 février 2018 par Administrateur

 

Le Sapeur 1re classe Aurélien Boidin, gravement blessé lors du dramatique incendie d’Estrée-Blanche le 7 janvier dernier, était invité, mardi 30 janvier 2018, par le Président de la République Emmanuel Macron, à l’occasion de la cérémonie des vœux aux assemblées, au conseil de Paris, aux corps constitués, aux forces vives et aux héros de l’année 2017. Source SDIS 62.

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here