Archive | A la Une

Coupe de la Ligue: Lillers battu d’un rien par Boulogne-sur-Mer

Publié le 20 janvier 2019 par Administrateur

Morgane Odekerken, intéressante en milieu défensif, puis côté droit.

Les féminines du FC Lillers n’ont pas grand-chose à se reprocher. Dimanche 20 janvier, les Lilléroises recevaient leurs homologues de l’US Boulogne Côte d’Opale, une semaine avant de leur rendre visite en championnat. Menées dès la 5e minute de jeu, les protégées de Ludovic Bosseau ont su égaliser par l’intermédiaire d’Estelle Decroix, avant de céder une deuxième fois juste avant le repos. Derrière au repos, les Artésiennes ont entamé la seconde période en jouant bas, procédant en contre. Les Boulonnaises ont eu la maîtrise du ballon, mais sans jamais se montrer réellement dangereuses. Sereines en défense autour de leur paire Fiona Pamart – Kelly Martel, les Lilléroises ont sorti les crocs à de rares reprises, mais très franchement. Et ce qui devait arriver arriva, après un énorme numéro de Morgane Odekerken côté droit, Estelle Decroix a signé un doublé. La récompense de son match. On pensait alors que les deux équipes prendraient la direction de la séance des tirs au but, mais les Boulonnaises ont eu le dernier mot, à la suite d’une faute de main de la gardienne lilléroise, Camille Vanseveren… gardienne qui dépanne dans les cages, elle l’attaquante de formation, auteure jusque-là d’une prestation solide. Comme elle, les Lilléroises n’ont pas à rougir: « Je suis satisfait de la prestation de mon équipe, déclarait Ludovic Bosseau après la rencontre. D’autant que l’équipe est très jeune ». Une prestation à renouveler dimanche prochain sur la Côte d’Opale. A.Top, 62190.fr

Commentaire (0)

Annulation de permis et confiscation de véhicule pour un Lillérois de 26 ans

Publié le 17 janvier 2019 par Administrateur

Un Lillérois âgé de 26 ans a été condamné, par le tribunal correctionnel de Béthune, mardi 15 janvier, à six  mois de prison avec sursis simple, à l’annulation de son permis de conduire pour une durée de six mois mois, à une amende de 250€ et surtout, à la confiscation de son Audi A4, qu’il avait acheté 15000€. Le 14 septembre dernier vers 1 h du matin, les policiers remarquent un véhicule circulant à vive allure, à Béthune. Ils décident de le contrôler, mais le conducteur accélère, sa vitesse est estimée à 150 Km/h en agglomération. Le contrevenant franchit plusieurs fois la ligne continue, emprunte la route nationale allant vers Lillers, roule sur les zébras, oblige les usagers à se ranger pour éviter la collision. Il s’immobilise enfin au niveau de la commune de Chocques à la demande de la police. Son taux d’alcoolémie est mesuré à 1,74 gramme d’alcool par litre de sang, et son permis de conduire n’est pas prorogé. À la barre, le prévenu, salarié, déclare « je ne bois jamais ». Il était pourtant en état de récidive légale… Concernant son permis de conduire, il aurait tout simplement oublié de passer la visite médicale obligatoire. 62190.fr

Commentaire (0)

Spectaculaire, spectaculaire! le samedi 19 janvier au Palace… c’est complet!

Publié le 16 janvier 2019 par Administrateur

Il y a quelques semaines, la compagnie Ni Fées ni Affaires, jouait son spectacle Spectaculaire, spectaculaire!, adaptation de l’histoire du Moulin Rouge, trois fois en deux jours, à guichets fermés ou presque. Une belle réussite pour la toute nouvelle association lilléroise, qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Samedi 19 janvier, une nouvelle représentation est prévue, dans son antre du Palace, à Lillers… mais ce qui est une bonne nouvelle pour les membres de la compagnie, n’en est pas une pour les retardataires, c’est complet, archi-complet! Que dire de plus, à part que le spectacle est toujours un succès (comme le riz d’Uncle Ben’s)? Ah, si! Pour le 19 janvier, il y aura de la petite restauration. Ça paraît banal dit comme cela, mais certains ont un peu râlé lors des premières. Typiquement français. Aussi, plus important, Gaëlle Scottu, travaille à un nouveau spectacle… Les fans de Ni fées ni affaires s’en pourlèchent déjà les babines. Comme les amoureux du jambon-beurre. 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: coupures d’eau jeudi 17 janvier, mais pas d’établissement scolaire fermé

Publié le 16 janvier 2019 par Administrateur

Il va falloir prendre ses précautions: se lever tôt pour la douche et la vaisselle (et pas que!), ou attendre 18h. En raison de travaux sur le réseau, la société Veolia informe les Lillérois que l’alimentation en eau sera interrompue jeudi 17 janvier de 9h à 18h. Sont concernés les secteurs des rues d’Ham, de Saint-Venant, les hameaux de Manqueville, Orgeville et La Flandrie. Petite précision et non des moindres, aucun établissement scolaire lillérois ne sera fermé à cette date. Le collège Léo-Lagrange l’avait envisagé un temps, mais l’inspection académique aurait refusé cette fermeture temporaire. Le service de cantine sera bel et bien assuré. 62190.fr

Commentaire (1)

Le FC Lillers partage les points avant d’affronter Boulogne… puis Boulogne!

Publié le 16 janvier 2019 par Administrateur

Pas de but dimanche 13 janvier pour la reprise du championnat de Régionale 1 féminin entre le FC Lillers et Amiens Portugais. Après leur victoire à Longueau en match en retard, 7-1, la semaine précédente, les Lilléroises accueillaient des Amiénoises revanchardes après leur défaite à domicile au match aller. Malgré pléthore d’occasions, les protégées de Ludovic Bosseau n’ont jamais su trouver la faille. Un nul pas si nul cependant. Déjà, l’entraîneur lillérois savait avant la rencontre que ce serait un match compliqué. Et puis, le FC Lillers se hisse à la 5e place du classement, profitant du report de la rencontre en Longueau et Douai, et des défaites de Beauvais sur le terrain d’Amiens et de Boulogne-sur-Mer à Hénin-Beaumont. Des Boulonnaises que les Lilléroises iront défier dimanche 27 janvier en championnat… mais avant cela, les Artésiennes recevront les Maritimes pour une « première manche » en 2019, en 8e de finale de la Coupe de la Ligue. A.Top, 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: beau succès pour la marche (nordique) de la Maison pour Tous

Publié le 14 janvier 2019 par Administrateur

Dimanche matin, La Maison pour tous à Lillers donnait rendez-vous pour une sortie marche nordique au départ de la salle Delamotte à Hurionville. Après une petite collation, une cinquantaine d’adeptes de cette activité sportive en plein essor ont arpenté les chemins de randonnée du secteur (Lillers, Lespesses, Ferfay et Burbure). Une sortie conviviale de 12 km qui en appellent d’autres. La prochaine est programmée début février. Photo: Maison pour Tous

Commentaire (0)

Vœux: le maire de Lillers fait taire les « galéjades et les carabistouilles » à son sujet

Publié le 14 janvier 2019 par Administrateur

La rumeur se répand vite et véhicule parfois, pour ne pas dire souvent, de fausses informations. Dans son discours prononcé dimanche 13 janvier au Palace, dans le cadre de la cérémonie des vœux à la population, le maire de Lillers, Pascal Barois a mis les choses au clair, pour éviter « les galéjades ou les carabistouilles » à son sujet. « Dans quelques jours, je dois subir une intervention chirurgicale qui va m’octroyer quelques semaines de convalescence. Je serai donc moins présent pendant quelque temps. Rien de plus, rien de moins. » Et de poursuivre, à l’égard de ses administrés: « Par respect pour vous, je tenais à vous le dire et anticiper les éventuelles rumeurs. » Les colporteurs de ragots n’auront pas de grain à moudre en la matière. 62190.fr

Commentaire (0)

Vœux: des caméras de vidéo-surveillance dans les prochains jours à Lillers

Publié le 14 janvier 2019 par Administrateur

Dimanche 13 janvier se tenait la cérémonie des vœux à la population de Lillers, en présence du sous-préfet de l’arrondissement de Béthune, M. Nicolas Honoré. Pascal Barois, maire de la ville est revenu sur le dossier de la vidéo-surveillance, qui a pris du retard. Des caméras doivent être posées en centre-ville dans les jours qui viennent. Les hameaux devraient eux être équipés durant le premier trimestre de l’année. Dans le viseur de la municipalité, les incivilités qui gangrènent la ville. Le premier magistrat lillérois a également annoncé la création de postes d’agents de surveillance de la voie publique pour veiller à la tranquillité publique et à la sécurité aux abords des écoles.

Commentaire (0)

Julie, 25 ans, est venue à Lespesses pour avoir son selfie avec l’ex-président de la République

Publié le 14 janvier 2019 par Administrateur

François Hollande à Lespesses, assaillis par les journalistes.

Julie*, 25 ans, est une étudiante lilléroise studieuse. La politique, ce n’est pas son truc, voire pas du tout, mais quand elle a vu l’événement Facebook au sujet de la venue de François Hollande à la cérémonie des vœux de Lespesses, elle s’est dit qu’elle irait, si elle n’avait rien d’autre à faire: « Au début je n’y croyais pas trop, je pensais que c’était une blague. D’ailleurs le maire de Lespesses a reçu beaucoup d’appels de personnes qui n’y croyaient pas! » Dimanche 13 janvier donc, Julie n’a rien d’autre à faire que de parcourir la petite distance Lillers – Lespesses afin d’aller voir l’ancien chef de l’État. « C’est juste le côté people qui m’intéresse. Je voulais un selfie avec lui. Je ne partage pas vraiment ses idées ». 10h30 dimanche, Julie pointe le bout de son nez sous le chapiteau: « Je m’attendais à plus de monde, il y avait de la place. Il faisait plutôt bon, j’avais presque un peu chaud. » Installée dans le fond du chapiteau dressé spécialement pour l’occasion, elle écoute les différents discours. Celui de la première adjointe, Corine Weppe, puis celui d’Arnaud Picque, le maire: « Il était drôle. Il a expliqué comment il avait fait venir François Hollande à Lespesses, qu’ils s’étaient vus un 18 juin à Lille, la ville de De Gaulle, et que du coup, il ne pouvait pas refuser l’invitation. Il a fait des blagues sur la météo, comme quoi il faisait beau même si « son cher François » était là ».

Le vent se lève, le chapiteau se met à grincer
Sauf que lorsque l’ex-président de la République a pris la parole, le temps a commencé à tourner. « Le vent s’est mis à souffler fort, le chapiteau n’arrêtait pas de grincer. Et à la fin de son discours, il est tombé une grosse averse. Ça l’a amusé. » Concernant le propos de François Hollande, Julie n’a pas retenu grand-chose: « Ce n’est pas trop à moi qu’il faut demander. Il a rappelé les valeurs de la France, et aussi dit qu’il n’avait pas eu assez de temps durant son mandat pour tout faire ». Fin de la cérémonie, François Hollande descend de scène et s’offre un « bain de foule ». « Il a répondu aux questions des journalistes autant qu’il pouvait, discuté avec les gens. Il est très gentil, et super accessible. » Alors Julie s’est présentée face à lui, lui a serré la main, avant de lui demander s’il voulait bien faire une photo avec elle. Le selfie est en marche, et il est plutôt réussi. On a eu la chance de le voir. Mais la jeune femme le garde bien au chaud: « Je ne veux pas voir cela sur les réseaux sociaux. Je ne veux pas être associée à lui. Mais j’avoue être assez contente de moi! ». A.Top, 62190.fr
*le prénom a été modifié

Commentaire (0)

Une menace de fermeture administrative plane sur la sucrerie de Lillers

Publié le 11 janvier 2019 par Administrateur

Ce qui était une force devient une faiblesse. Comme l’évoquait Le Courrier Picard dans son édition du 30 décembre 2018, « le puissant groupe sucrier Tereos n’a plus qu’une année pour réussir sa transition écologique dans les Hauts-de-France, en passant du charbon au gaz ». Depuis le 1er janvier 2016, la sucrerie de Lillers est soumise à un quota horaire d’utilisation du charbon. Sauf que l’activité lilléroise a augmenté, et que ce quota s’amenuise vite. Trop vite même pour l’usine artésienne. En octobre 2019, elle aura épuisé son quota d’heure, écrit L’Écho de la Lys ce jeudi 10 janvier, et en attendant le passage au gaz, prévu au printemps 2020, elle pourrait tomber sous le coup d’une fermeture administrative. La chaudière au charbon, plus économique, était une des forces de Tereos Lillers, indiquait la direction de la sucrerie il y a quelques mois. Quid de sa rentabilité après le printemps 2020… 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: la ruelle des Briquetiaux fermée à la circulation du 14 au 18 janvier

Publié le 10 janvier 2019 par Administrateur

En raison de travaux de réfection de voierie, la circulation sera interdite ruelle des Briquetiaux à Lillers du 14 au 18 janvier 2019. Seuls les engins et les véhicules de chantier seront autorisés à circuler. Le stationnement est également prohibé. L’entreprise Ramery, qui assure ces travaux, mettra en place un circuit de déviation. Les automobilistes venant de Busnes « La Pierrière » seront invités à emprunter la rue de la Herse, la rue Cornet-Bourdois, la rue des Écoles, la rue Principale à Manqueville et la RD 943. Pour ceux qui viendront de Busnes centre, il leur sera demandé de se diriger vers la RD 943 direction Saint-Omer, puis de prendre la rue Principale à Manqueville, la rue des Écoles et la rue de la Herse. Un cheminement piétonnier de 1,40 m protégé par des barrières métalliques sera mis en place pour permettre à ceux qui se déplacent en « BM double pieds » de circuler en toute sécurité. 62190.fr

Commentaire (0)

France Alzheimer Pas-de-Calais arrive à Lillers en février

Publié le 09 janvier 2019 par Administrateur

Une bonne nouvelle pour les personnes touchées directement ou indirectement par la maladie d’Alzheimer. À partir du mois de février, l’association France Alzheimer Pas-de-Calais tiendra une permanence à Lillers, chaque premier mercredi du mois. Elle se tiendra de 14h à 16h, à la maison des permanences (7, place de l’Église) et ne nécessitera pas de rendez-vous préalable. Les bénévoles de l’association seront disponibles pour orienter les proches de personnes malades vers les dispositifs d’aide, d’accompagnement et de soutien. 62190.fr

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here