Le coup de gueule du coach des U18 féminines du FC Lillers

Les U18 féminines du FC Lillers, qui réalisent un excellent début de saison (lire par ailleurs), étaient en déplacement à Amiens, samedi 3 décembre.

Logiquement battues par un adversaire qui a été supérieur sur le terrain, 4 buts à 0, les jeunes lilléroises ont eu la mauvaise surprise d’évoluer sur un terrain en gazon synthétique hors d’usage. Le mot est faible.

Photos à l’appui, le coach lillérois, Ludovic Bosseau a exprimé sa colère ce week-end, ne comprenant pas comment un terrain pareil puisse être autorisé par la Ligue des Hauts-de-France de football: “Mes U18 ont perdu contre plus fortes. Il n’y a rien à redire. En revanche comment est-il possible de jouer sur un terrain pareil ? Une dalle recouverte de billes noires. Des genoux défoncés, des chevilles tordues, une suspicion de blessure plus grave… Bravo aux joueuses et dirigeants du foot féminin du SC Amiens de supporter ça. Et ce terrain est homologué par la Ligue…”

Le terrain de Lillers prend le même chemin
Très remonté, le technicien lillérois prévient: “Nous ne protégeons pas assez nos joueuses. Et à Lillers, le problème va (ou a) commencé à se poser sérieusement. Je n’en peux plus des gamines qui se font les croisés ou de graves entorses du genou sur ce genre de terrain. Et cette fois-ci, je suis peut-être directement touché. La prochaine fois, je prendrai mes responsabilités avant le match.” Bonjour Ville de Lillers. Vous avez, un, nouveau message. Nouveau message, reçu aujourd’hui, à, dix-sept heures, vingt-trois… A.Top – Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *