Phase de préparation imminente pour les féminines du FC Lillers

Et glou et glou et glou. Photo: Votre Info©

Difficile pour les entraîneurs des clubs amateurs de maintenir la motivation au sein de leurs groupes respectifs. Les sportifs amateurs sont toujours à l’arrêt, mais pour certains (et certaines), il est prépondérant de maintenir un niveau physique convenable. À Lillers, Ludovic Bosseau n’a pour le moment pas été trop directif avec son groupe féminin : « On s’est lancé des petits défis d’endurance avec un objectif de temps. Les filles jouent presque toutes le jeu. » Durant un mois (ça se termine donc) les féminines du FC Lillers n’ont pas d’obligation. Mais le coach lillérois parie sur une reprise du championnat de R1 début janvier : « Il y aura donc un travail physique à faire », qui lui sera obligatoire, « 3 à 4 fois par semaine », prévient le coach artésien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *