Le maire de Bourecq veut casser la vitesse

La traversée de la RD 943, un sérieux problème de sécurité.

Dimanche 10 janvier, l’équipe municipale de Bourecq arpentait les rues du village pour identifier les problèmes de sécurité. La vitesse et le stationnement principalement. Une “sortie” dominicale prévue depuis le mois de décembre, pour entrer dans le cœur du sujet de ce qui était une promesse de campagne -et un point de désaccord essentiel entre le nouveau maire et l’ancien-, la sécurisation de la commune. Les abords de l’école, du stade, la rue Principale et la RD 943 sont dans le viseur d’Alain Barrois: “Nous avons de sérieux problèmes de vitesse dans le village, ça roule beaucoup trop vite, explique le maire de Bourecq. Nous souhaitons un feu près de l’école, au moins un dos d’âne, des chicanes et des stops”.


La traversée de l’ancienne nationale est infernale. Il y a une cinquantaine de maisons de l’autre côté de cette route.”

Alain Barrois, maire de Bourecq

Un arsenal qu’il va falloir négocier avec le Département du Pas-de-Calais: “Nous allons avoir un rendez-vous au Département qui nous dirigera sans doute vers le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’Environnement. Nous espérons que les aménagements seront faits d’ici 6 mois.”
Autre dossier brûlant, toujours relatif à la vitesse mais pas dans le centre-village, la RD 943, entre Norrent-Fontes et Lillers: “La traversée de l’ancienne nationale est infernale. Et nous avons, rue du Marais, une cinquantaine de maisons de l’autre côté de cette route. Il faut casser cette ligne droite et mettre un feu intelligent”. Problème: les services du Département du Pas-de-Calais ne l’entendraient pas de cette oreille, selon Alain Barrois. “Cela a pourtant été fait à Mazinghem. On n’en demande pas plus.”

Christophe Vincent, Votre Info

3 pensées sur “Le maire de Bourecq veut casser la vitesse

  • 19 janvier 2021 à 15 03 26 01261
    Permalink

    Il y a bien un feu intelligent à la sucrerie de Lillers alors ? Le département fait se qu’il veut et se fiche qu’il y ait des morts à l’intersection de la rue du Marais et du CD 943 à Bourecq : Bloquons donc une fois cette route dangereuse par une manifestation comme font les routiers et autres usagers de la route lorsqu’ils n’ont pas satisfaction ! Pourquoi pas ?

    Répondre
  • 19 janvier 2021 à 19 07 45 01451
    Permalink

    radar mobile au niveau de cette intersection serait la meilleure solution sur cette ligne droite de Norrent-Fontes à Lillers surtout quant on tourne sur la rue du marais.

    Répondre
  • 19 janvier 2021 à 20 08 55 01551
    Permalink

    Tout a fait d’accord avec vous pour l’instant nous suivons les voies administratives de rigueur mais si après ça nous n’aurions pas gain de cause,alors nous frapperons fort pour protéger nos habitants . Le conseil se bat pour chacun et pour tous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *