Agglo: Les amis de la percu prennent leur envol

Des stages, des moments d’échanges autour des percussions à chaque vacances scolaires, c’est le leitmotiv de cette toute nouvelle association qui, à n’en pas douter, va faire parler d’elle.

Son nom : Les amis de la percu. Une asso qui veut rayonner dans toute la Communauté d’agglomération de Béthune-Bruay Artois-Lys romane; de rassembler des élèves des écoles de musique de l’agglo, qui eux, vivront des moments d’échanges sous l’œil bienveillant de quatre professeurs de musique, diplômés, et tous titulaires dans une école de musique de la Cabbalr : « On organise des événements pour des jeunes percussionnistes, explique Anicet Bart, trésorier de l’asso et cheville ouvrière du projet. On essaye de proposer des choses complémentaires à ce que les élèves vivent dans leur école de musique respective. On veut décloisonner les classes, que les classes de batterie aillent voir ce qui se passe chez les djembés et inversement, par exemple. On veut créer des passerelles. » Entre les classes donc, mais aussi entre les élèves du territoire, des élèves de 1er et 2e cycles, c’est-à-dire de 7 à 12 ans environ.

“Comme des créations éphémères”
L’idée n’est pas nouvelle : « Nous avons connu cela quand nous étions nous mêmes élèves de Jean-Louis Delbarre au Conservatoire de Bruay, détaille Anicet Bart. Lui faisait ce genre de choses. On a voulu reproduire l’esprit. » Le lancement du projet s’est concrétisé les 21 et 22 mars, à Marles-les-Mines, avec le tout premier stage. 40 élèves issus d’une quinzaine d’écoles de musique de l’agglo, ont, pour une somme dérisoire, essuyé les plâtres, sur quatre demi-journées.

Les retours des parents, et des jeunes musiciens sont tels que les Amis de la percu sont plus que jamais confortés dans leur projet. Prochain stage les 26 et 27 avril. Le thème : les percussions corporelles. Le lieu? Inconnu à cette heure. Certitude: À chaque fois, la thématique sera différente : « Ce sont comme des créations éphémères », poursuit Anicet Bart, qui rêve, ou plutôt réfléchit, à un futur festival de percus. Cette asso va faire faire parler d’elle, on est prêt à parier là-dessus.
Christophe Vincent – Votre Info

Rendez-vous sur le site de l’asso pour en savoir (encore) plus: cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *