Classé dans | A la Une, Faits divers

Une Lilléroise insulte des agents de la sûreté ferroviaire en gare de Béthune

Publié le 27 février 2019 par Administrateur

Le 17 janvier 2018, une Lilléroise entre avec son amie, en gare de Béthune, cigarette à la bouche et canette de bière à la main. Comme il est interdit de boire et fumer dans cette enceinte, les agents de la sureté ferroviaire interviennent et procèdent à un contrôle d’identité. L’une d’entre elle, mineure, est très virulente et sera interpellée pour outrage et rébellion. La seconde mise en cause, plus calme, insulte les agents: « Ne me cassez pas les c… bande de bâtards ». Face aux policiers, celle-ci reconnaît l’outrage, ainsi que d’avoir fumé un joint de cannabis le matin même. En outre son taux d’alcoolémie est mesuré à 1,04 gramme d’alcool par litre de sang. La jeune femme âgée de 34 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Béthune, mardi 26 février. Elle a été condamnée à 140 heures de travail d’intérêt général à effectuer dans les 18 mois. Le tribunal fixe une peine d’un mois de prison en cas de non exécution. Le tribunal a rejeté la constitution de partie civile qui n’ont pas été transmises dans les règles de l’art. 62190.fr

Ecrire un commentaire

Advertise Here
Advertise Here