Classé dans | A la Une, Faits divers

Un Lillérois contrôlé positif à l’héro puis à l’alcool à un mois d’intervalle

Publié le 29 mars 2018 par Administrateur

Photo d’illustration

Le 12 septembre dernier, les policiers contrôlent un véhicule à Nœux-les-Mines, constatent les pupilles dilatées du conducteur. Celui-ci indique qu’il revient du travail, et qu’il a consommé de l’héroïne, en fumette deux jours auparavant à Bruay-la-Buissière. Il a rencontré des consommateurs qu’il connaît, il a craqué. A peine un mois plus tard, le 7 octobre dernier, il est contrôlé par la police à Béthune. Son haleine sent l’alcool, ses yeux sont brillants. Le dépistage de l’imprégnation alcoolique est positif, le taux est mesuré à 1,34 gr. d’alcool par litre de sang. Mercredi 28 mars, face au tribunal correctionnel de Béthune, il explique que, privé de son permis de conduire, il a perdu son emploi à Nœux-les-Mines, mais en a retrouvé un proche de son domicile. Le casier judiciaire du prévenu âgé de 29 ans demeurant à Lillers, porte trace de 11 condamnations. Il a écopé cette fois de 6 mois de prison, dont 4 avec sursis et mise à l’épreuve pendant 18 mois, avec les obligations de soins liés à l’alcool et aux produits stupéfiants, et de justifier d’un emploi. 62190.fr

Ecrire un commentaire

Advertise Here
Advertise Here