Semaine santé et citoyenneté au Lycée Anatole-France de Lillers: un policier formateur anti-drogue dans l’établissement

Le major Colin au mileu d'élèves bien peu bavards

Dans le cadre de la semaine santé et citoyenneté organisée au lycée Anatole-France de Lillers, le major de police Thierry Colin, policier formateur anti-drogue du commissariat d’Auchel, était dans les locaux de l’établissement dès ce lundi pour y réaliser des interventions auprès des élèves de terminale… particulièrement calmes! Trop calmes peut-être même. « Est-ce que vous connaissez des drogues? » Silence total! « Ils ne sont pas très bavards », regrettait le fonctionnaire de police. Mais peu à peu, les langues se délient, mais pas beaucoup. Mais ce fut un moment d’échange tout de même entre l’homme en uniforme et ces jeunes aspirants bacheliers, en proie à différentes tentations, différentes addictions. « J’aborde la problématique du tabac, rapporte Thierry Colin, mais aussi et plus largement celles de l’alcool et des stupéfiants. On essaye de faire de la prévention et de donner des explications ». Le tout corroboré par des anecdotes, le major en a à revendre, parfois drôles, mais souvent dramatiques. Dangers pour la santé, échec scolaire, peines encourues… différents aspects ont été abordés, pour éviter les pièges de l’âge adolescent.
Au programme également de cette semaine santé et citoyenneté, une sensibilisation au don d’organes, une intervention du planning familial, de la sécurité routière, mais aussi « un topo » du président de l’association des amis de la fondation de la mémoire et de la déportation. Demain mercredi, un simulateur de conduite sera à Anatole-France où l’on ne lésine ni sur la santé, ni sur la citoyenneté! 62190.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *