Lillers: Zoom sur… Cinq, le musical par la Cie Ni Fées Ni Affaires, en chiffres et en images




Peu après 21h30 dimanche 8 mars, le rideau est tombé sur un week-end chargé pour la Compagnie Ni Fées ni Affaires, qui jouait son dernier spectacle, Cinq, le Musical. Retour en chiffres et en images sur un nouveau succès remporté par la troupe lilléroise.

507

Pas un nouveau modèle de la marque au Lion, mais comme le nombre de spectateurs qui ont assisté, en trois soirées, à la comédie musicale made in Lillers. Encore une belle réussite pour ceux qu’on appelle les Nif Naf, dans leur antre du Palace.

5

Comme cinq femmes, héroïnes du spectacle. Nous sommes dans un cabaret en 1928, au mois de décembre. La fête du réveillon de la nouvelle année est proche, la meneuse de revue recrute de nouvelles danseuses, et un nouveau spectacle se prépare. Sauf que Jack Palmer, propriétaire autoritaire, veut vendre l’établissement…

7

Comme le nombre de fois que Cinq, le Musical a été joué par la compagnie. En novembre dernier, les comédiens avaient réussi un marathon de quatre dates en un week-end. Cette fois, c’était trois, une fois pour les scolaires, et deux fois pour tout le monde. Sept représentations, toutes jouées à Lillers… la prochaine, la 8e, devrait se tenir à Béthune dans quelques mois.

21

Dans quelques mois donc, la compagnie va s’exporter à quelques kilomètres de ses bases. À Béthune, au théâtre municipal, à l’initiative du Lions club. Une nouvelle opération caritative avec Cinq, le musical, mais aussi un sacré défi pour la compagnie: remplir le théâtre et ses 900 places assises. C’est le 21 novembre 2020. Quelques semaines plus tôt la Compagnie Ni Fées Ni Affaires aura joué son tout nouveau spectacle.

13

Comme le nombre de comédiens sur scène. Des hommes, des femmes, jeunes et un peu moins jeunes… une équipe soudée de toute évidence qui réussit à emmener son public dans un univers et un cadre spatio-temporel complétement différent. Qu’on soit amateur de comédie musicale ou non, force est de constater que le résultat est convaincant, et que le message envoyé par les comédiens, est bien passé.

25

Comme le nombre de bénévoles aux manettes du spectacle. Les 13 comédiens, et les 12 autres, travailleurs de l’ombre, à la technique, à la restauration, en coulisse. Une vraie équipe on vous a dit. Dimanche soir c’est l’ensemble de cette équipe que le public a chaleureusement applaudi. Et c’est mérité. A.Top, Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *