Lillers: il frappe sa conjointe avec un tournevis en présence d’un enfant




Un Lillérois âgé de 35 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Béthune, lundi 2 mars, pour des violences en présence d’un enfant sur sa conjointe et menaces de mort. L’affaire commence par un signalement de la victime. Le 19 juillet dernier, alors qu’elle s’occupe à mettre son fils au lit, elle reçoit de son concubin un coup de tournevis derrière la tête. Elle saigne, redescend au rez de chaussée, ou un ami constate les blessures. Le certificat médical décrit une plaie de quatre centimètres. Dans ses auditions, face aux policiers, elle indique, en avouant son addiction à l’alcool, que les disputes sont fréquentes, que son compagnon ne cesse de l’insulter, de la rabaisser. Le lendemain des faits, il la menace de mort en ces termes : « Je vais finir par te tuer ». Interpellé celui-ci admet les menaces, mais conteste les violences. Il reconnaît avoir cassé des verres, frappé dans les murs, simplement pour se calmer. Interrogé, leur fils, âgé de 3 ans indique aux enquêteurs : «  papa frappe maman, maman rend les coups ». Pour le procureur, Franck Janeczek, le prévenu minimise son implication : « Il a quand même agressé sa concubine avec un tournevis… » L’intéressé, papa de trois enfants, sans emploi, condamné à 2 reprises, écope de 8 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve pendant 2 ans. Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *