Lillers – Ham-en-Artois: tension autour du méthaniseur, une plainte déposée




Les membres de l’association Ham’semble n’acceptent que quelqu’un ait pu pénétrer sur une propriété privée pour taguer des panneaux de protestation. Photo: DR

Les travaux du méthaniseur sur le territoire de Lillers ont démarré (lire par ailleurs). Et avant eux, des panneaux de contestation avaient fleuri çà et là, pour protester contre l’implantation de l’équipement. Depuis une semaine, les relations entre les deux camps, le porteur de projet la société Agri Metha Lys d’un côté, l’association Ham’semble contre le méthaniseur de l’autre, se sont un peu tendues. La raison: la dégradation de ces fameux panneaux, visibles aux abords et dans le village d’Ham-en-Artois: «Les panneaux avaient été volés une première fois, avant que le chantier commence, explique Arnaud Dusart, président de l’association Ham’semble. Ça restait bon enfant. Sauf que là, ceux qui ont tagué les panneaux ont pénétré dans une propriété privée pour dégrader. Une plainte a été déposée à la gendarmerie. On a manifesté, on a organisé un festival de musique, on est toujours resté correct. Eux ne sont pas respectueux. »
Le recours auprès du tribunal administratif n’a pas d’effet suspensif, ce qui explique que les travaux ont pu démarrer. Les détracteurs du projet craignent une augmentation du nombre de véhicules sur la RD 188, route déjà accidentogène. Ils craignent également nuisances olfactives et sonores, ce que réfutent les porteurs du projet.
A.Top, Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *