Lillers: deux hommes accusés de violences en réunion devant le tribunal

Deux individus comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Béthune, mardi 1er octobre, pour des violences en réunion commises à Lillers. L’un, âgé de 30 ans, est actuellement en détention et reconnaît les faits. Le second, 28 ans, nie toute implication, il est même disculpé par son acolyte. Le 24 mai 2015, un couple de Lillérois appelle la police. Dérangés par les troubles nocturnes, ils vont à la rencontre de leur voisin qui organise une soirée. La situation dégénère, les requérants sont victimes de coups. Les policiers relèvent l’identité de toutes les personnes présentes, dont celles des deux prévenus. Lors de l’enquête, l’organisateur de la soirée, dénonce deux de ses invités comme étant les auteurs.
Dans son audition, un des deux protagonistes nie en bloc : « Je n’étais pas à cette soirée, quelqu’un a donné mon nom». Lors de l’audience, à la barre, il réitère ses déclarations, et son acolyte abonde dans son sens : « Je reconnais avoir frappé, je n’ai fait que me défendre, et lui n’a jamais mis les pieds à cette soirée ». Du grain à moudre pour les deux avocats de la défense. Maître Robert plaide la relaxe pour son client qui se défend de toute implication. Maître Guilbert-Fruleux espère que ce dernier sera relaxé : « Dans ce cas, la circonstance de la réunion tombe, les violences deviennent contraventionnelles, il y a alors prescription, l’action publique doit s’éteindre ». Le président du tribunal se laisse le temps de la réflexion. Il a mis le jugement en délibéré au 15 octobre 2019. 62190.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *