Lillers – Coronavirus: en route pour Barcelone, 50 élèves d’Anatole-France contraints de faire demi-tour




Photo: Votre Info© Tous droits réservés

C’est l’incompréhension, la colère même. Dimanche 1er mars, alors que leur bus était parti de Lillers à 15h30, une cinquantaine d’élèves du lycée Anatole-France, leurs quatre professeurs et deux chauffeurs, ont été contraints de faire demi-tour. La raison: le coronavirus et (surtout) une note ministérielle parue dimanche. Tous les voyages scolaires doivent être annulés, et ceux en cours doivent être interrompus. Fin de parcours à hauteur d’Orléans, et grosse déception pour les lycéens qui s’apprêtaient à vivre un séjour linguistique à Barcelone.

Gouvernement de m… Il y a deux poids deux mesures ce n’est pas normal »

Une mère d’élève est particulièrement irritée: « Gouvernement de m… il y a deux poids deux mesures, ce n’est pas normal. On permet le déplacement des supporters de Turin à Lyon, on annule certains concerts et pas d’autres, et Macron lui va en Italie… » Les élèves de seconde sont rentrés à Lillers dans la nuit de dimanche à lundi à 3h30 du matin. La mère d’élève tente quand même de relativiser et de consoler sa fille: « Je lui ai dit que c’était toujours mieux que d’être bloqué à la frontière. Mais bon, ils commencent à nous faire ch… avec ça. » Se pose enfin la question du remboursement du voyage, prévu de longue date, et payé aux trois-quarts: « On ne doute pas qu’on sera remboursé, complète la maman. À voir qui va payer le bus ». A.Top, Votre Info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *