Entretien avec Rachid Ouarrais, nouveau coach des féminines du FC Lillers

Photo: FC Lillers

Venu de la région Lilloise, Rachid Ouarrais est le nouvel entraîneur des féminines du FC Lillers. Après deux matches aux commandes de l’équipe, soldés par deux résultats nuls contre Dainville (2-2) et Saint-Omer (1-1) le jeune technicien livre ses premières impressions.

Comment s’est passée ton intégration dans le club? Et pourquoi avoir choisi les féminines du FC Lillers?
J’ai reçu un super bel accueil de la part du staff, du président et des joueuses. Les conditions de travail sont top, ça se passe vraiment bien. C’est un challenge difficile car j’arrive dans un groupe en cours de saison, avec déjà une philosophie de jeu. Mais ce challenge me plaît. Je savais que Lillers cherchait quelqu’un et je connaissais un peu le club puisque j’entraînais les féminines de Villeneuve-d’Ascq. Le groupe est jeune, ça permet de travailler sur le long terme, c’est un vrai avantage.

Deux matches aux commandes, deux matches nuls. Content de ne pas avoir perdu et d’avoir pris des points, ou déçu?
Je suis un peu déçu, parce que sur la physionomie des deux matches, on mérite mieux. On a manqué d’efficacité sur ces deux rencontres, c’est criant. Face à Saint-Omer, on a été très rigoureux, on a mis beaucoup d’envie, mais ça n’a pas payé. On perd en plus deux joueuses sur blessure, des gestes que l’arbitre n’a pas choisi de sanctionner… On a quand même une clavicule cassée et trois points de suture. C’est comme ça, mais c’est frustrant.

Après trois semaines à la tête de l’équipe, quels sont les points faibles que tu espères améliorer?
Il va falloir progresser dans la construction et la conservation du ballon… mais avant tout dans la finition! On doit marquer. Le niveau de la R1 est de plus en plus relevé, quand tu as des occasions, il faut les mettre sinon tu te mets vite en danger. D’autant plus cette saison qu’il y a quatre descentes.

Dimanche, un match à gagner…
Oui nous n’avons pas le droit à l’erreur sur cette rencontre. Amiens Porto est dernier et on doit se donner un peu d’air. Malheureusement nous avons donc deux joueuses blessées, et une suspendue. Il va falloir faire avec.

FC Lillers, 8e, 16 pts – Amiens Porto, 14e, 1 pt, dimanche 23 janvier à 14h30 au complexe sportif lillérois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *