Classé dans | A la Une, Sport

Thierry Braillard, secrétaire d’État aux sports, de passage à Lillers

Publié le 25 novembre 2016 par Administrateur

Photo © PVC / Votre Info

Thierry Braillard, secrétaire d’État chargé des sports, était à Lillers ce jeudi midi (25 novembre) pour remettre trois médailles de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement associatif…
Médaille de bronze pour : l’athlète internationale (poids et disque) Lucie Catouillart qui est originaire de Lillers ; et l’entraîneur de football béthunois Jean-François Niemiezski, également professeur de sport qui a en charge l’équipe de France universitaire… Médaille d’argent pour Jean-Marc Hecquet, Lillérois, photographe du cyclisme, bien connu dans toute la région Nord – Pas-de-Calais et en Belgique.
Le secrétaire d’État, qui était précédemment à Saint-Laurent-Blangy, Liévin et Guarbecque, était accompagné de nombreuses personnalités, notamment Stéphane Saint-André, député-maire de Béthune à l’initiative de sa venue dans notre département. Il a été accueilli par Pascal Barois, maire de Lillers, qui n’a pas manqué de parler de la politique sportive de la ville qui a investi 7,5 millions d’euros de 2008 à 2014, dans la construction ou la réhabilitation du patrimoine sportif afin d’être en adéquation avec la progression des effectifs, notamment féminins et répondre aux exigences des fédérations. Au compte administratif 2015, dit-il, la « fonction sport et jeunesse » faisait apparaître des dépenses pour 1 386 350 €, soit 12,8% du budget (2,2 % au-dessus de la moyenne nationale).
Près de la moitié des licenciés sont des habitants de la commune et 60% des pratiquants lillérois ont moins de 20 ans. Reste que c’est la natation qui compte le plus de licenciés (350), et là près de 70% sont extérieurs à la commune, confirmant la dimension intercommunale de la piscine construite en 1976. Ce point, développé parmi d’autres, a attiré l’attention de Thierry Braillard qui a invité les élus lillérois à déposer un dossier (pour 2017) dans le cadre de l’opération Savoir nager… Parce que pour lui, il est inadmissible qu’il y ait encore des enfants entrant en 6e qui ne sachent pas nager… Or dans les quartiers populaires, c’est un sur deux.
La remise de médailles effectuée, un temps de convivialité s’en est suivi. Invité à s’essayer au javelot – tir sur cible, Thierry Braillard a surpris tout son monde en atteignant le cœur de cible à son deuxième jet.- P. V.-C.

Ecrire un commentaire

Advertise Here
Advertise Here