Archives par mot-clé | "musique"

Tags: , , ,

Lillers : Steve Hooker et le Stripped Down Stompin’ Band en concert à l’Abattoir, samedi 10 novembre 2018

Publié le 03 novembre 2018 par Administrateur

Depuis les années 80, le britannique Steve Hooker perpétue un rythm’n blues sans concession, écorché et frénétique.
Compagnon de route de Wilko Johnson (Dr Feelgood), il porte les stigmates de ses premiers groupes punk : The Heat, The Shakers.
Il revient sur scène avec le Stripped Down Stompin’ Band.
Steve Hooker et le Stripped Down Stompin’ Band en concert à l’Abattoir, samedi 10 novembre 2018.

Commentaire (0)

Tags: , , ,

Lillers : Little Bob Blues Bastards en concert à l’Abattoir, samedi 20 octobre 2018

Publié le 10 octobre 2018 par Administrateur

LITTLE BOB BLUES BASTARDS, a sorti leur 3e album, « New Day Coming » le 1er juin.« NEW DAY COMING», pour un homme qui est sur scène depuis 1962, ça peut paraître bizarre, mais c’est un nouveau jour que nous présente Little Bob. Plus intime, plus intérieur, il se livre, ouvre son cœur (qu’il a grand) et nous fait partager sa vision des choses, du monde, de la vie. Et on l’écoute avec attention car peu peuvent se vanter du même parcours. Quand on a gagné le respect des anglais en 1975, des français de toutes les régions, et de personnages comme Aki Kaurismaki, Manu Chao, Noir Désir, Southside Johnny…on pourrait s’asseoir et regarder dans le rétro. Mais non, Bob n’est pas comme ça. Il est dans l’urgence, comme il l’a toujours été. Il a de l’espoir, de l’avenir, de l’envie, de la hargne…pour faire face aux problèmes de société, aux questionnements d’un homme mûr, et à des histoires de sentiments trop profonds…
C’est un disque de Protest Songs , un vrai. « Une protest song n’a jamais changé le monde, mais j’espère que ça peut y contribuer » nous dit notre Rockin’ Class Hero pour qui être rock’n roll n’est pas une posture, mais une vie entière.
Little Bob Blues Bastards en concert à l’Abattoir, samedi 20 octobre 2018 

Commentaire (0)

Tags: , , , , ,

Brassen’s not Dead ce soir à L’Abattoir

Publié le 28 janvier 2012 par Administrateur

Depuis tout juste une semaine, la ville de Lillers nous fait redécouvrir le mythe Georges Brassens à travers une semaine culturelle appétissante. Chanson, musique, théâtre, expo, film, rencontres… du Brassens à toutes les sauces, un programme consistant, mais parfaitement digeste. Ce samedi, le public a dans un premier temps rendez-vous à la médiathèque (16h) pour rencontrer Clémentine Déroudille, journaliste qui a signé deux catalogues d’exposition consacrés à Brassens. Elle sera accompagnée d’Agathe Fallet, amie intime du chanteur-poète.  Enfin en soirée (21h) l’association ALJ accueille à L’Abattoir un drôle de groupe punk-rock « made in » Toulouse risquant fort de pimenter le programme:  les Brassen’s not Dead. La formation fait perdurer la mémoire de Brassens, « le célèbre poète soi disant disparu en 1981 », reprenant ses chansons tout en gardant l’humour et l’esprit contestataire de ses textes. Un chanteur, un guitariste, un bassiste, un batteur et leur Animateur à la Kon, tantôt présentateur, tantôt jeune bergère, gorille… le concert s’annonce explosif. Sans plus tarder, un rapide coup d’œil au myspace des Not Dead… la Complainte des filles de joie revisitée vaut le détour.

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here