Pas d’échange entre les lycées de Marsberg et Lillers en 2020

Il n’y aura pas d’échange franco-allemand entre les lycées de Lillers et Marsberg cette année. C’est la mort dans l’âme que Corinne Weppe, professeur d’allemand à Anatole-France, a annoncé cela lundi soir (6 janvier) aux membres du Comité d’échanges internationaux du Lillérois. En cause : un nombre insuffisant d’élèves intéressés. Malgré les efforts déployés et toute sa force de persuasion, rien n’y a fait. Seuls 8 élèves étaient prêts à tenter l’expérience. Beaucoup trop peu pour organiser un séjour en Allemagne. Les raisons de cette désaffection sont difficiles à identifier. Certes, dans beaucoup d’endroits, ce type d’échanges, avec des accueils en famille, a été abandonné, depuis déjà un certain temps. Mais Lillers avait jusqu’alors résisté. D’évidence, les élèves de seconde à qui la proposition d’échanges s’adressait en premier lieu, ne sont pas ou plus motivés. Et ceux des classes de première qui avaient l’habitude de participer, sont maintenant confrontés à la répétition des épreuves continues à la suite suite de la réforme du baccalauréat. Ils ne peuvent plus s’absenter.
Réfléchir à la suite
Quelles qu’en soient les raisons, la situation a de quoi inquiéter. Problème de maturité ? Peut-être. La peur de l’inconnu ? Certainement. Cela montre surtout que le repli sur soi ne touche pas que les générations des plus anciens. Le mal frappe maintenant notre jeunesse à l’heure où elle devrait, au contraire, s’ouvrir au monde, prendre son autonomie, se préparer à la mobilité.
S’il n’y aura donc pas d’échange scolaire cette année, il n’est toutefois pas dit qu’il ne pourra plus y en avoir. Mais sans doute sous une autre forme à laquelle il faut maintenant réfléchir en espérant à nouveau susciter l’envie.
Reste qu’il n’y a pas que des mauvaises nouvelles puisque les conditions du retour d’un échange entre jeunes sapeurs-pompiers semblent réunies. Côté allemand, un groupe de jeunes sapeurs-plongeurs se montre en tout cas intéressé. Affaire à suivre. Et puis, des Allemands viendront à Lillers lors du week-end de pentecôte : footballeurs, artistes-peintres et joueurs d’échecs… Ph. V.-C. / Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *