Lillers: un débat sans question pour conseil municipal express




C’est l’incompréhension. À commencer du côté du maire de Lillers, Pascal Barois. Jeudi 20 février, c’était soir de conseil municipal. Au menu du jour, très peu de points, mais un gros morceau puisqu’il s’agissait du débat d’orientation budgétaire. Sauf que de débat, il n’y a pas eu. Pas une question, pas une remarque. Rien. Incompréhensible à plus d’un titre. Car si la situation financière de Lillers s’améliore un peu, on a bien dit un peu, tous les marqueurs ne sont pas bons. Sylvain Leblanc, ex-chef de file de l’opposition, a réagi ce vendredi 21 février sur son compte Facebook: « À ma grande surprise et comme c’est très souvent le cas depuis mon absence, il n’y a eu aucune question sur le débat d’orientation budgétaire de la part de l’opposition », écrit-il, avant, entre autres choses, appuyer sur des chiffres inquiétants à ses yeux. « Une épargne nette négative en 2019: Les recettes de fonctionnement sont passées de 12,5 M en 2015 à 13 M en 2019. Les dépenses de 11,3 M en 2015 à 11,8 M en 2019. Les charges de personnel sont demeurées relativement stables aux alentours de 6,5 M d’euros pour 177 ETP [emplois temps plein, NDLR] en 2015 contre 190 ETP en 2019 (il ne s’agit que du personnel communal). Des recettes et des dépenses qui se resserrent et qui aboutissent à une épargne nette négative en 2019. C’est-à-dire que le remboursement de l’emprunt n’est plus couvert par l’épargne brute (les recettes moins les dépenses de fonctionnement) »

Soit c’est un sérieux problème de compétence, soit un manque de travail. » Pascal Barois


Pour Pascal Barois, ce silence de l’opposition est un mystère: « Ça reste une de mes interrogations de ce mandat: l’absence de réaction. À chaque fois qu’il y a pu y avoir des questions, elles venaient toutes de Sylvain Leblanc. J’ai bien posé la question: pas de remarque. Pourtant l’épargne nette est négative, c’est quand même un signal! Ça n’est pas caché, c’est écrit, il suffit de lire. Tu pourrais demander des explications, pour au moins montrer que tu as lu le document. Mais non. Je ne sais pas comment l’interpréter. Soit c’est un sérieux problème de compétence, soit un manque de travail. » Une partie de l’opposition s’est abstenue. Jules-Bernard Evrard, candidat RN déclaré, a voté pour… En l’absence de questions, le conseil municipal a été bouclé en 30 minutes, montre en main. À un mois du premier tour des élections, on se dirige vers une campagne bien pauvre. A.Top, Votre Info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *