Lillers – municipales: chers candidats, voici la (notre) règle du « jeu »




Ira, ira pas? Réussiront-ils à boucler leur liste? Vont-ils se ramasser un » gadin » ou l’emporter dès le premier tour? Vont-ils créer la surprise? Une étiquette suffit-elle à remporter une élection municipale à Lillers? Les questions, les rumeurs, les pronostics vont bon train à un peu plus d’un mois du premier tour des élections municipales à Lillers. Pour le moment, c’était calme plat sur la campagne. Tout le monde s’observe, tout le monde prépare sa liste… Et pour au moins trois des quatre candidats déclarés (Carole Dubois, Christophe Flajollet et Michel Rose), on se prête au jeu de la rubrique lancée par nos confrères de L’Avenir de l’Artois pour les municipales, bien faite et agréable à lire. Jean-Michel Bailleul, lui s’est également exprimé, mais sur les doutes qui planaient sur sa candidature. Doutes levés. Quatre candidats dans la presse, dont trois ont copié les pages qui leur sont consacrées, pour les publier sur leur page Facebook. Chose qui, soit dit en passant, est formellement interdite par le code de la propriété intellectuelle… On dit ça, on ne dit rien, même qu’on vous laisse le soin de chercher qui a fauté.

10 questions sur Lillers
Enfin! La liste Lillers, c’est vous est la première « à dégainer » un tract de campagne. Depuis vendredi 31 janvier, les colistiers de Christophe Flajollet le distribue en ville. De son côté, Michel Rose, à travers la page Facebook Lillers Le Renouveau, a entamé une présentation de ses colistiers. C’est tout pour le moment. Si les candidats aux élections ont des règles à respecter, les médias en ont également. Le CSA et la CNIL veillent au grain. Par souci d’équité totale, il y a 6 ans, nous avions contacté les quatre candidats pour un exercice de questions-réponses somme toute très sympathique (lire par ailleurs). On avait rendu les candidats responsables de leur propre illustration en leur faisant faire un selfie. Pour cette élection 2020, on ne va pas déroger à notre ligne de conduite. Et comme la loi le prévoit, nous allons offrir la possibilité aux prétendants au fauteuil de maire, de s’exprimer, de façon totalement égalitaire. Pour cela, nous les invitons à nous contacter afin de fixer un rendez-vous, le 9, le 10, ou le 11 mars. Ils choisissent le lieu, nous leur soumettons un questionnaire avec un thème relativement logique: Lillers. 10 questions écrites, une séance qui ne durera pas plus de 45 minutes. Chacun d’entre eux sera acompagné de la personne de son choix (un colistier, un ami, un parent…), qui aura 1) le droit d’aider. 2) la responsabilité de photographier le candidat. Un numéro à appeler, le 06 16 10 48 18. Vous avez jusqu’au 8 mars pour prendre rendez-vous! A.Top, Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *