Lillers – municipales 2020: le ressenti des candidats à un mois du second tour




Sauf revirement de situation sanitaire, le second tour des élections municipales devrait se tenir le 28 juin prochain, dans toutes les communes où le premier magistrat n’a pas encore été élu. Lillers est une des rares communes du secteur à connaître un second épisode électoral, puisque aucune des listes n’a remporté la majorité absolue dimanche 15 mars. Pour rappel, Carole Dubois (Lillers en commun), candidate de la majorité sortante, est arrivée en tête avec 38,17 % des suffrages exprimés, Christophe Flajollet (Lillers c’est vous!), 2e, avec 27,01%, Jean-Michel Bailleul (Agir ensemble pour Lillers), 3e avec 21,84 %, et Michel Rose a fermé la marche (Lillers le Renouveau), avec 12,98 %. Le grand vainqueur s’il en est un, c’est évidemment l’abstention. Au moment où la peur de la pandémie montait en flèche, les électeurs se sont peu déplacés: une participation à hauteur de 47,51%, Alain Lelong, président du bureau n°1 n’a cessé de le répéter le 15 mars: « C’est une élection tronquée ». Difficile de penser le contraire.

Je pense que l’abstention sera moins forte » Christophe Flajollet, Lillers c’est vous!

Malgré un score honorable, Michel Rose nous a confié qu’il ne serait pas de la partie au second tour. Le candidat devrait communiquer à ce sujet dans les prochains jours. C’est donc une triangulaire qui se dessine le dimanche 28 juin entre Carole Dubois, Christophe Flajollet et Jean-Michel Bailleul*. À un mois du second tour de scrutin, on a contacté le trio final afin de prendre la température dans les différents camps, et de recueillir leurs avis quant à la date du second tour.
Pour Christophe Flajollet, ce n’est pas la date du second tour qui pose problème, mais celle du premier: « Pour la date du 28 juin, les avis divergent sur la liste. Certains pensent que c’est trop tôt, ce n’est pas mon cas. On connaît bien maintenant les gestes barrière, je pense qu’il y a moins de danger, moins d’appréhension. Et que l’abstention sera moins forte. Cette abstention qui pose un vrai problème au premier tour: On ferme les cafés, les restaurants, les écoles, et derrière on te dit que tu peux aller voter. » Le son de cloche est similaire pour Carole Dubois: « Scientifiquement parlant, je n’ai pas le savoir pour dire si c’est trop tôt ou non. Mais il serait bon d’en finir avec cette campagne des municipales. Nous attendons les directives pour organiser le second tour dans des conditions de sécurité sanitaire optimales. Nous repartons vraisemblablement avec une triangulaire, avec la même inconnue qu’au premier tour, l’abstention. Elle a été forte le 15 mars, et c’est tout à fait compréhensible. »

Nous restons pleinement engagés et déterminés » Carole Dubois, Lillers en commun

La campagne du second tour sera courte, et soumise à des règles inédites: le porte à porte est interdit, tout comme les apparitions sur les marchés: « Il faudra s’adapter, glisse Christophe Flajollet. Nous ferons le mieux possible ». « Il y a eu un véritable coup d’arrêt à l’élan du 15 mars, confie Carole Dubois. Le 16, nous étions tous déconnectés d’une situation pour plonger dans une autre. Les colistiers sont évidemment restés en contact tout au long de cette période. Nous restons pleinement engagés et déterminés, d’autant qu’il a fallu assurer pour certains d’entre nous nos missions d’élus, dans un contexte très particulier, avec des directives qui tombaient sans arrêt, et des contre ordres qui suivaient. Ce second temps de campagne n’aura que peu à voir avec le premier. On fera comme on pourra, avec la prudence qui s’impose. » Du côté de Christophe Flajollet et de la liste Lillers c’est vous!, on attend aussi la prise de position de Michel Rose: « On ne sait pas s’il va donner ou non des consignes de vote »… D’après nos informations, ce serait plutôt non, mais la décision est entre ses mains. Les cartes sont donc en partie rebattues pour ce second tour. A.Top, Votre Info

*Jean-Michel Bailleul n’a pas donné suite à nos sollicitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *