Lillers: le club de badminton privé de salle, et ça agace




Ça commence à faire beaucoup pour les membres du club de badminton Les Fous du volant à Lillers: « Après la toiture qui s’envole, les problèmes de néon, maintenant c’est le Covid, détaille le président de l’association, Johan Dufour. C’est décourageant. » Alors que la Fédération française de badminton a donné le feu vert début juin aux pratiquants pour reprendre leur activité favorite, les joueurs de bad lillérois, eux, sont contraints de rester à la maison. En effet, les Fous du volant, en temps normal, bénéficient de deux créneaux par semaine dans la salle Jules-Noël, qui dépend du lycée Anatole-France. « Sauf que le proviseur a décidé de fermer la salle jusqu’au mois de septembre », soupire le président.
Johan Dufour s’est naturellement tourné vers la mairie et son adjoint aux sports, Bruno Westrelin, qui assure chercher des solutions. Sauf qu’en attendant, le temps passe, et que la fin de saison est programmée dans trois semaines. Le COSEC (la salle Gérard Delplace) est occupée par le basket et le volley, la salle Coubertin (la salle du collège Cassin) par le tennis. « On a demandé des créneaux pour cet été, qu’on puisse se rattraper, mais pour l’instant, pas de réponse. »

Une solution trouvée… à Isbergues
Pour le président, le badminton à Lillers est un peu le parent pauvre du sport en ville: « Effectivement, nous ne sommes que 40, on ne pèse pas lourd face à des associations qui comptent 250 licenciés. Il faut savoir qu’il y a quinze ans, nous étions 3. Cette année, j’ai refusé 20 demandes, faute d’infrastructures suffisantes. On pourrait être beaucoup plus, il y a une vraie demande. Mais ce manque de salle est un frein au développement » Faute de solution à Lillers, l’association lilléroise va être contrainte de déménager… à Isbergues: « Nous avons d’excellentes relations avec le club, explique Johan Dufour. Nous pourrons y jouer chaque mercredi à 20h30″. Un créneau tardif, extérieur à la commune. Mais faute de mieux, les Fous du volant, plus motivés que jamais, vont s’en satisfaire. Regrettable.
A.Top, Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *