Lillers: Jacqueline et Jacqueline, deux dames engagées pour l’humain




Dimanche 12 janvier, la Ville de Lillers a souhaité mettre en avant des Lillérois pour le moins méritants à l’occasion de la cérémonie des vœux à la population. Parmi eux, deux dames, Jacqueline Delbarre et Jacqueline Boulanger, deux personnalités qui ont fait et font tant pour les autres. Elles ont reçu la médaille de la Ville.

Lilléroise de naissance, Jacqueline Delbarre est âgée de 82 ans. Ancienne employée de Mariner et fervente syndicaliste, elle est d’abord une cheville ouvrière du secours populaire à Lillers. Puis à sa retraite, en 1995, elle se tourne vers les Restos du cœur. Une histoire qui dure, puisque la Lilléroise en est actuellement à sa 25e campagne. Mère de trois enfants, qui lui ont donné 6 petits, et 3 arrière-petits-enfants, elle n’a jamais cessé de défendre la cause des plus démunis. Et de leur venir en aide. Ex-conseillère municipale, elle siège toujours au conseil d’administration du CCAS en sa qualité de membre d’une association caritative.

Même prénom, même combat. Jacqueline Boulanger n’est pas une Lilléroise « de souche ». Ceci dit, elle est venue s’installer dans la Cité de la chausure dès 1975. En 1972, elle avait rejoint les rangs du Secours populaire de Béthune et d’Arras. En 1983, elle créée le comité du Secours populaire de Lillers, puis s’engage en 1988 dans une autre association, qu’elle préside toujours à 70 ans, l’association des familles du Lillérois. 62190.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *