Lillers – Ehpad Les Remparts: « Nous sommes un peu déçus »




Quelques heures après avoir annoncé officiellement un cas positif à la Covid-19 à l’Ehpad Les Remparts à Lillers, Bruno Wiart, directeur de l’établissement, nous a accordé un entretien téléphonique, vendredi 2 octobre pour évoquer cette nouvelle dont lui et son équipe se seraient bien passé.

Nous avons appris l’apparition de ce cas positif à la Covid-19 au sein de l’Ehpad, on imagine que le climat est un peu morose…
Oui, nous sommes un peu déçus. On savait bien sûr que le risque 0 n’existait pas, mais on avait fait tellement d’efforts. Et jusqu’à présent, on avait échappé à tout. On ne peut pas mettre cela sur le compte du relâchement. Cet été, pour les personnels qui partaient en vacances trois semaines, on avait demandé à ce qu’ils se fassent dépister. Tout le monde a joué le jeu, et tout le monde est revenu négatif.

Dans quel contexte est apparu ce cas?
Comme je l’explique dans la vidéo postée sur notre page Facebook, il s’agit d’un patient qui est suivi 3 à 4 fois par semaine dans un établissement hospitalier extérieur. On suppose qu’il y a eu des cas dans cet établissement puisqu’une campagne de tests a été menée. On suppose aussi qu’ils n’ont pas fait de tests uniquement sur notre résident étant donné qu’il est en pleine forme. Pas même un rhume. En faisant une enquête rapide, on pense très sincèrement qu’il a été contaminé là-bas. Mais attention, on ne jette la pierre à personne.

Vos résidents ont-ils tous été dépistés?
Non. Comme le veut la procédure, nous avons déclaré ce cas sur un site ministériel et nous avons pris contact avec le médecin conseil. Ce patient positif ne sort que très peu de sa chambre, et n’a pas de contacts physiques avec les autres. Trois personnes, qui auraient pu être en contact avec lui, on été testés, et les tests se sont révélés négatifs. De plus, ce résident ne reçoit aucune visite extérieure. Nous restons extrêmement vigilants, puisqu’il s’agit de personnes âgées de plus de 65 ans. En revanche il n’est pas possible de dépister l’ensemble des patients. Il faudrait faire des tests toutes les 48 heures…

Propos recueillis par A.Top, Votre Info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *