Lillers: dernière cérémonie de vœux à la population pour Pascal Barois

Dimanche 12 janvier 2020, date choisie pour les vœux à la population de la municipalité. À la baguette de cette cérémonie qui démarrera à 10h30 au Palace, Pascal Barois, maire de Lillers, qui officiera pour la dernière fois dans cet exercice. Dans deux mois, l’homme ne sera pas candidat à sa propre succession. Dans cet usage, l’édile est ce qu’on pourrait appeler un « bon client ». Rien de péjoratif, bien au contraire. Nettement moins exubérant qu’un Jacques Napieraj à Isbergues, plus concis qu’Alain Wacheux à l’agglo, Pascal Barois sait distiller discours technique (prenez un dico quand il parle d’aménagement du territoire), humour, vocabulaire patoisant… et gifles assénées entre les lignes du discours. Alors à quoi s’attendre pour cette dernière?

Si tu n’as pas 2200 euros de retraite, tu peux continuer à travailler parce que tu ne peux pas te payer un Ehpad ». Pascal Barois

« Je suis serein, glisse Pascal Barois. Et je serai fidèle à ce que j’ai toujours voulu faire de cette cérémonie. J’exposerai les enjeux nationaux et parlerai des répercussions directes et indirectes au niveau local ». Il rit: « Je suis un petit peu trop vieux pour changer! ». Il ne faut pas s’attendre à ce que le maire de Lillers fasse dans le sensationnel: « Il y a un contexte électoral qu’on connaît. Et du fait de ce contexte, la loi s’applique. Il n’y aura pas d’annonce particulière. » Pour autant, on sait que le premier magistrat de la ville sera incisif comme à l’accoutumée. Un peu trop vieux pour changer, c’est lui qui le dit. « Évidemment, je parlerai de l’actualité. Je ne sais plus comment je le formule exactement, mais je dirai, en gros, que si tu n’as pas 2200 euros de retraite, tu peux continuer à travailler parce que tu ne peux pas te payer un Ehpad. Et je sais de quoi je parle. » Vivement dimanche. A.Top, 62190.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *