Lillers: collisions en chaîne, le responsable de l’accident condamné

Photo: Votre Info ©

Le 11 décembre dernier à 19 heures 55, un Calonnois âgé de 44 ans circule sur la RD 916 en direction du rond-point de l’autoroute. Ne connaissant pas bien le chemin pour rentrer à son domicile, il se sert de son GPS. Arrivé à proximité de l’intersection formée par la RD et la rue de La-Haye, il pose les yeux sur le GPS afin de stopper son fonctionnement. Des véhicules sont arrêtés au feu rouge. Il ne voit pas la voiture devant lui, la percute, ce qui occasionne une collision en chaîne. Deux des quatre conducteurs impliqués sont légèrement blessés. L’auteur de l’accident souffre des côtes, il bénéficie d’une incapacité totale de travail de 41 jours. Les policiers effectuent le dépistage de l’alcoolémie sur ce dernier qui s’avère positif. Des prélèvements sanguins sont effectués, son taux d’alcoolémie est mesuré à 2,42 grammes  d’alcool par litre de sang. Les test sont négatifs pour les 4 autres conducteurs.

8 à 10 bières
Lors de l’audience correctionnelle du tribunal de Béthune, mercredi 4 septembre, le Calonnois s’explique à la barre: « J’avais une réunion à l’usine qui s’est terminée à 16 heures, nous avons appris que le chômage se prolongeait avec la perte de primes, nous sommes allés au café, nous avons bu de la bière… ». Le président, Didier Lionet, l’interpelle: « Vous avez appris une mauvaise nouvelle alors vous avez soulevé la bouteille». Le prévenu admet avoir bu 8 à 10 bières de 25 centilitres. Le ministère public se montre clément dans ses réquisitions: « Vous étiez dans une situation compliquée, en consommant massivement de l’alcool votre situation est devenue plus difficile », indique le procureur. Au regard de la situation familiale et professionnelle stable de l’intéressé, le magistrat a écarté l’annulation du permis de conduire et requiert 5 mois de prison avec sursis simple et 150€ d’amende. Ce mardi 17 septembre, le tribunal a condamne le prévenu à 5 mois de prison avec sursis, à 50€ d’amende. Le dossier en audience de liquidation des dommages et intérêts a été renvoyé au 5 mars 2020. 62190.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *