Classé dans | A la Une, Portrait

Le portrait du dimanche: Maxime Théry, photographe amateur, présente « Paysages de la Lys romane et environs » du 4 au 30 juin à Lillers

Publié le 31 mai 2013 par Administrateur

Une histoire de coïncidences. Le 19 janvier, Franck Pailleux de l’Office du tourisme du Pays de la Lys romane lance un appel sur Facebook, invitant les personnes désireuses de partager des photos de paysages enneigés du secteur sur la page de l’O.T. … un jeune homme répond à cet appel, publiant des clichés fort sympathiques, pour ne pas dire magnifiques. Il sera le principal contributeur. Son nom: Maxime Théry, photographe amateur de 21 ans établi à Lambres.
Un jeune homme pétri de talent, tombé dans l’univers de la photographie un peu par hasard. C’est en quelque sorte la seconde coïncidence. Il raconte: « Mon goût pour la photo vient de ma passion pour la météo. Dans la nuit du 3 au 4 juillet 2005, un violent orage éclate, Lambres est inondé, les habitants sont secourus en bateau. Et là je me demande pourquoi il y a eu cet orage, pourquoi un tel phénomène… je m’amuse alors à prévoir le temps qu’il va faire pour prendre des photos ». Il est irrésistiblement attiré vers la photo de paysages, magnifiés par le soleil, la neige, les grosses marées… « Là par exemple, je n’ai pas touché à l’appareil photo depuis quinze jours! ». Alors on ne résiste pas à lui poser la question, puisqu’il est passionné par la météorologie… Quand fera-t-il enfin beau? Il répond sans hésiter: « Début juin il y aura du soleil». Nous osons le croire. Nous lui promettons aussi de lui donner de nos nouvelles si tel n’était pas le cas…

« Je ne me lève pas en me disant que je vais en faire mon métier »
Du 4 au 30 juin, Maxime Théry exposera ses meilleurs clichés, ceux qu’il préfère plutôt pour la deuxième fois. Après une première expo à Lambres il y a deux mois, il accrochera son travail à Lillers, dans les locaux de l’office de tourisme. Déjà une belle reconnaissance pour cet autodidacte qui a démarré avec un petit appareil compact il n’y a pas si longtemps, avant de se voir offrir son premier reflex numérique par ses parents à l’obtention du bac. Il n’a pas suivi de formation particulière, et ne semble pas s’en soucier plus que cela: « J’essaye de m’améliorer seul, je sais que j’ai des lacunes en photo de portrait ». Et puis, lui qui a suivi des études en horticulture, aspire d’abord à la stabilité professionnelle. En contrat à durée déterminée chez Alphaglass à Arques, il espère la titularisation. La photo n’est qu’un hobby: « Je ne me lève pas le matin en me disant que je vais en faire mon métier ». Lui qui a souvent le regard tourné vers les cieux, n’en garde pas moins les pieds bien sur terre. A. Top

« Paysages de la Lys romane et environs », par Maxime Théry, du 4 au 30 juin à l’Office de Tourisme du Pays de la Lys romane, place Roger-Salengro à Lillers. Exposition visible pendant les horaires d’ouverture. Gratuit.

1 Commentaires pour cet article

  1. Maxime Thery Says:

    Merci pour ce très bel article ! Au plaisir de vous revoir durant l’exposition à Lillers.

Ecrire un commentaire

Advertise Here
Advertise Here