Le groupe féminin du FC Lillers se renforce




Durant cette intersaison plus longue qu’à l’accoutumée, le FC Lillers se montre actif sur le « marché » des transferts, notamment en ce qui concerne son pôle féminin. La saison 2020-2021 à venir est une nouvelle saison de transition pour les seniors où il faudra lutter pour se maintenir en Régionale 1… avec un groupe encore restreint. Avant, la saison suivante, de pouvoir profiter, si tout va bien, des fruits de la politique de formation du club.
A l’heure actuelle, même si évidemment il existe des différences d’âge et de niveau, des U16 aux seniors, en passant par les U18, la réflexion se fait pour l’ensemble d’un groupe. Au moment d’annoncer les quelques recrues officielles, Ludovic Bosseau, entraîneur de l’équipe fanion, mais aussi responsable du pôle féminin, commence par évoquer les arrivées chez les U16, mais qui concernent directement le groupe du dessus. « Il y aura 5 nouvelles joueuses. 4 ont signé. Ce sont des joueuses capables de jouer U18 ». Aubaine pour le FC Lillers, de jeunes joueuses en provenance de Liévin étaient sur le départ. Certaines ont visiblement été séduites par le projet lillérois. Les groupes de Morgane Odekerken (U16) et de Jérémy De Macedo (U18) vont donc être renforcés, d’autant plus qu’aucun départ n’est à déplorer.
On notera notamment les arrivées de Florine Caroux (U17, Liévin), de Tiphanie Cattiaux (U16, Pernes) et Loane Delmarquette (U15, Marles-les-Mines), trois signatures effectives.

Une nouvelle gardienne
En seniors, tout n’est pas acté encore: « Nous aurons 4, 5, voire 6 arrivées », annonce Ludovic Bosseau.  Trois sont d’ores et déjà officielles: Julie Sulmain, 20 ans, en provenance de Grenay (R2). La bonne nouvelle, c’est que la jeune joueuse, suivie depuis un moment par le FC Lillers, évolue au poste de gardienne… un manque comblé.
Deuxième recrue senior, Elsa Merchez, défenseure centrale venue de Saint-Omer. La joueuse U20 vient chercher du temps de jeu à Lillers, mais aussi une ambiance.
Autre joueuse U20 à rejoindre le groupe, Lucie Baillie qui quitte Vieux-Berquin pour Lillers. Un profil offensif, juste techniquement, qui a une belle marge de progression. Le groupe seniors féminin se renforce donc pour entamer une saison 2020-2021 qui s’annonce très relevée. D’autres recrues vont être officialisées dans les prochains jours.

A.Top, Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *