Football: Lillers-Annezin, le duel tant attendu dimanche 26 janvier




Pour Grégory Lavoisier, ce match va se jouer sur des détails.

Enfin! Reporté à deux reprises, la rencontre entre le FC Lillers et l’US Annezin aura bien lieu ce dimanche 26 janvier. Un duel très attendu par les joueurs, mais aussi par les deux entraîneurs, Angelo Anzallo, l’entraîneur annezinois et Grégory Lavoisier, le Lillérois. Face à face, deux équipes invaincues, qui paradent en tête de la poule A de D4. Sept matches chacun, sept victoires. La meilleure attaque, Annezin, face à la meilleure défense, Lillers. « Je suis pressé d’y être, glisse Angelo Anzallo. Ça fait un moment qu’il doit avoir lieu ce match. Ce sera une bonne rencontre à jouer, un bon match de football comme on en voit pas à ce niveau, et peut-être même pas en D3 ou en D2. Lillers est une des seules équipes qui a vrai niveau dans ce groupe. »
Sur le papier et pour certains observateurs, l’US Annezin est favori. Mais pour les deux entraîneurs,on reste très mesuré: « Nous? Favoris? Oui et non, glisse l’entraîneur annezinois. On descend de D3 et notre équipe est en reconstruction. On peut toujours être fragile. Ce sera un bon match encore une fois, sans pression particulière. Notre groupe devrait être complet, j’ai simplement quelques incertitudes sur 2-3 joueurs »

Ça va être un très beau match, j’ai hâte de voir ça. Annezin a des joueurs qui ont du vécu en R1 ou même en N3. Mais on a aussi des atouts à faire valoir. » Grégory Lavoisier

Même son de cloche, même mesure pour Grégory Lavoisier: « Ça va être un très beau match, j’ai hâte de voir ça. Annezin a des joueurs qui ont du vécu en R1 ou même en N3. Quand tu sais la qualité de cette équipe, c’est forcément très motivant. Mais on a aussi des atouts à faire valoir. Notre place au classement n’est pas galvaudée. Le groupe s’entraîne beaucoup, les mecs sont concernés… C’est un match vraiment sympa à jouer, un peu comme un match de coupe. Il faut bien dire qu’on ne joue pas notre vie sur ce match-là. Ce n’est que trois points, et seulement la 8e journée de championnat ». En effet, le fameux « malheur au vaincu » n’est pas de rigueur. Le championnat est encore long: après cette rencontre, il en restera 14… Mais assurément un petit avantage psychologique pour le vainqueur, qui aura le droit à un joker dans la lutte pour l’accession en D3, la montée étant promise aux deux premiers du championnats. A.Top, Votre Info
FC Lillers – US Annezin, dimanche 26 janvier à 17h au complexe sportif lillérois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *