Classé dans | A la Une, Sport

Football: chez les seniors féminines, la saison prochaine a déjà démarré

Publié le 03 mai 2019 par Administrateur

Dimanche 28 avril, le rideau est tombé sur la Régionale 1 féminine. Tôt, très tôt, sans doute trop. Coupe du monde de football féminin oblige… Pour les Lilléroises, c’était donc la « der » en championnat, face à la réserve du LOSC, une des grosses écuries du groupe. Sur la feuille de match, le score est lourd, mais face à l’ogre Lillois, les féminines du FC Lillers ont donné du fil aux 3es de R1, qui ont buté 45 minutes sur une équipe de Lillers bien organisée. Lille a trouvé l’ouverture dans les arrêts de jeu de la première période. 1-0 au repos. Au retour des vestiaires, le LOSC va accélérer et creuser l’écart, menant rapidement 3-0. Lillers va réduire le score, avant de plier physiquement. Les Lilléroises s’inclinent 8-1, mais sans avoir à rougir, et terminent 8e de Régionale 1.

Le groupe s’étoffe déjà
Exit le championnat. La mission de Ludovic Bosseau, le coach de Lillers est remplie. Le maintien est dans la poche depuis quelques matches déjà, il a fallu cependant rester mobilisé, malgré beaucoup d’absences en fin de saison, en plus de ne plus avoir grand-chose à jouer. Et mobilisé, il faut le demeurer, pour préparer la saison prochaine: « L’entraînement se poursuit normalement tout le mois de mai, on va réduire en juin. On arrête le 22, annonce Ludovic Bosseau. Nous aurons aussi quelques matches amicaux qui sont encore à définir. »
L’heure est clairement au recrutement. Si le FC Lillers n’a pas de gros moyens, il a un projet, des infrastructures, et mine de rien, une petite histoire qui permet d’attirer des filles au club. Ou de les faire revenir. « Pour le moment, ça se passe comme j’ai envie, lance l’entraîneur de Lillers. De nouvelles joueuses, dont certaines déjà passées chez nous s’entraînent avec le groupe. » Une bonne nouvelle pour le FC Lillers, qui a besoin d’étoffer son effectif. D’autant que Fiona Pamart ne poursuivra pas l’aventure, qu’Alexandra Coquet, qui a dépanné dans les cages cette saison, ne renouvellera pas sa licence à Lillers, et que Aude Zakardjan, met un terme à sa carrière de joueuse. L’objectif pour le FC Lillers sera toujours le même en 2019-2020, le maintien. Pas un objectif au rabais, loin de là, un beau challenge pour l’ensemble du pôle féminin qui continue à progresser. A.Top, 62190.fr

Ecrire un commentaire

Advertise Here
Advertise Here