Classé dans | A la Une, Culture

Florian Vincent, un Lillérois au championnat d’Europe des Brass bands

Publié le 27 avril 2018 par Administrateur

« On dira trois petits points ». Florian Vincent, 21 ans, tromboniste originaire d’Ecquedecques, fait partie de ces boulimiques de musique. Professeur à Gonnehem, membre de l’harmonie Fanien et du Ch’ti brass band, il rechigne rarement à dépanner les formations musicales du secteur, Allouagne, Gonnehem, Gosnay, pour ne citer qu’elles. Et tout ça, en plus de ces études musicales qu’il suit à l’école supérieure de musique et de danse de Lille, et au Conservatoire à rayonnement régional de Paris. Voilà pour le C.V. en accéléré. Plus récemment, Florian a rejoint les rangs du Brass band des Hauts-de-France qui a remporté l’an passé le titre de champion de France des Brass band. Il y a trois semaines, le Lillérois a intégré ce groupe d’une trentaine de cuivres (c’est le principe du brass band, des cuivres avec un peu de percus) férus de cette musique si particulière venue de Grande-Bretagne (on dit « particulière », ça n’a rien de péjoratif bien au contraire, le Brass band c’est hyper entraînant, surprenant, limite déroutant). Et avec eux, Florian va participer aux championnats d’Europe à Utrecht (Pays-Bas) les 4 et 5 mai. « C’est un peu la Ligue des champions, le Brass band des Hauts-de-France s’est qualifié grâce à son titre de champion de France de l’année dernière, explique le trombone basse. Il y a des Gallois, des Anglais, des Suisses, des Belges, des Norvégiens aussi je crois. » Sur les chances de victoire de sa formation, Florian reste mesuré, mais optimiste: « Si on prend l’exemple des Gallois, le brass band fait partie de leur patrimoine, c’est un mode de vie, pas pour nous. Mais à force de travail, tout est possible. On ne peut pas prédire l’issue du concours. » En attendant ce championnat d’Europe, le Brass band des Hauts-de-France a emmagasiné un maximum de confiance en remportant le 22 avril, à Malines en Belgique, le Flemish open brass band championship, catégorie « honneur », la plus haute des catégories. Une belle répétition générale avant de se frotter au gratin européen. A.Top

Ecrire un commentaire

Advertise Here
Advertise Here