Archive | Histoire

René Déjardin : toujours là, 20 ans après sa mort

Publié le 06 décembre 2017 par Administrateur

René Déjardin. Photo Archive PVC

Organisées à la collégiale de Lillers (trop petite), ses funérailles en août 1997 sont restées dans la mémoire de tous ceux qui étaient présents. René Hocq, maire de Burbure, en parle régulièrement. Mais qui était René Déjardin ? Prêtre, ouvrier, syndicaliste CGT, militant communiste. Un homme pas comme les autres ? Pas vraiment. Plutôt un homme de conviction au parcours atypique.
René Déjardin est mort en août 1997… Anniversaire souligné par la sortie d’un livre signé de l’historien Jean-Louis Remy. Deux bonnes raisons pour parler de lui et de comprendre la démarche qu’il a initiée et qui est encore aujourd’hui, le fil conducteur des élus de la commune de Burbure qui organisent une rencontre-dédicace avec Jean-Louis Remy.
Façon sans doute de se ressourcer au moment où l’action politique et syndicale est en perte de repères, cette rencontre verra la présence de quelques-uns des témoins de l’action du prêtre-ouvrier qui avait parmi ses proches amis, le Lillérois Pierre Vilain, autre prêtre-ouvrier décédé accidentellement en juillet 1984. P.V.-C.

Samedi 9 décembre à 15h, salle René-Déjardin, au faubourg de Burbure (près du château d’eau).

Commentaires (2)

Lillers: conférence la Grande Guerre de Clemenceau vendredi 24 novembre

Publié le 22 novembre 2017 par Administrateur

Vendredi 24 novembre à 18h30 à la médiathèque municipale, conférence « la Grande Guerre de Clemenceau », animée par Christian Willay, conférencier et Yves Marles, réalisateur du diaporama et membre du Club d’histoire.
Entrée gratuite
Renseignements et réservation à la médiathèque au 03 21 61 11 22.

Commentaire (0)

Lespesses: fastueuse commémoration dans le village

Publié le 13 novembre 2017 par Administrateur

On a beaucoup couru à Lespesses ces deux derniers jours pour commémorer le 11 novembre. Lâchers de ballons, de pigeons, plantation d’arbres, vente de bleuets, vernissage d’expositions, distribution de bonbons, réceptions et un point d’orgue les défilés du place au Somme Battlefield pipe-band qui a débuté sa prestation, ce dimanche après-midi, devant lr monument aux morts avant de partir en défilé jusqu’à la mairie. Et comme à Lespesses, il y a Lespesses et Fauquenhem, nos joueurs de cornemuse ont remis ça quelques minutes plus tard du sommet de la côte jusqu’à la salle des fêtes pour une seconde aubade après celle de la mairie.
Grand soulagement : en dépit de passages nuageux très menaçants, l’eau est restée en l’air ce qui a encouragé les habitants à sortir de chez eux, voire à emboîter le pas des musiciens et des élus. En aparté, l’on apprenait aussi que 18 écoliers avaient participé, hier, aux cérémonies devant le monument aux morts… Et que nombre d’entre eux étaient encore là ce dimanche. Belle satisfaction pour celles et ceux qui voulaient donner du faste à la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre dans la commune. P.V.-C.

Commentaire (1)

Lespesses : superbe programme pour les commémorations du 11-Novembre

Publié le 10 novembre 2017 par Administrateur

Pour la commémoration du 11-Novembre, à Lespesses, on a vu les choses en grand, en très grand. Deux jours de commémorations qui démarrent samedi 11 novembre avec un rassemblement à 9h15 devant la mairie. Le cortège prendra la direction de l’église Saint-Martin, où, à 9h30, on célébrera la mémoire des victimes de la Grande Guerre. À 10h30, on procédera à la plantation de deux tilleuls de la Liberté, au cimetière du Calvaire. À 11h, cérémonie au monument aux morts, avec allocutions, dépôt de gerbes, lâcher de ballons par les enfants de la communes et lâcher de pigeons. Une vente de bleuets sera également organisée, ainsi qu’une distribution de bonbons aux enfants. Ces différents moments forts seront conclus par le verre de l’amitié, servi salle des fêtes « Jacob-Buissart ».

Le samedi est chargé… que dire du dimanche ? 12 novembre à 10 heures, inauguration de l’exposition du conseil départemental « 14-18 combats de femmes » à la mairie et ouverture au public. 10h45, inauguration de l’exposition « Grande Guerre 14-18 » à la salle des fêtes Jacob-Buissart » et ouverture au public. Fin des expositions à 19h. À 14h30, place au Somme Battlefield pipe-band. La formation se produira dans la commune dimanche après-midi, entre le monument aux morts et la mairie, avec une aubade sur le parvis de l’hôtel de ville. Puis défilé de l’entrée du hameau de Fauquenhem, en venant d’Ecquedecques, jusqu’à la salle des fêtes. Nouvelle aubade. En cas d’intempérie, le Somme Battlefield pipe-band donnera un concert en l’église Saint-Martin à 14h30. La commémoration du Centenaire de la Grande Guerre à Lespesses, on a vu cela en très grand. 62190.fr

Commentaire (0)

L’évolution de Lillers en 70 ans, vue du ciel

Publié le 09 novembre 2017 par Administrateur

Source: remonterletemps.ign.fr

L’outil est remarquable, c’est l’Institut géographique national qui le propose à l’adresse remonterletemps.ign.fr. Le site propose des photographies aériennes datées de 1955, qu’on peut mettre en parallèle avec des cartes, mais aussi avec des photographies aériennes plus actuelles, datées de 2015. On peut voir la densification de notre ville en sept décennies. Et c’est assez impressionnant! 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: exposition « L’engagement des soldats portugais dans la Grande Guerre » les 11 et 12 novembre

Publié le 07 novembre 2017 par Administrateur

« L’engagement des soldats portugais dans la Grande Guerre », une exposition qui se tiendra les 11 et 12 novembre, salle Sainte-Cécile à Lillers, présentée et préparée par Felicia Gloria Da Costa Assunçao Pailleux.
 De 14h30 à 18h30, entrée libre et gratuite

Commentaire (0)

Lillers: dernier jour de l’exposition la Première Guerre mondiale et la citoyenneté

Publié le 10 octobre 2017 par Administrateur

Depuis le 3 octobre, l’association du souvenir français de Lillers et la Ville propose, en partenariat avec l’ONAC d’Arras une exposition intitulée « La Première Guerre mondiale et la citoyenneté ». Dernière date mardi 10 octobre, salle Delamotte à Hurionville, de 14h à 17h. Gratuit, et ouvert à tous. 62190.fr

Commentaire (0)

L’engagement des soldats portugais dans la Grande Guerre

Publié le 18 février 2017 par Administrateur

Aurore Rouffelaers est l’arrière-petite fille de Joao D’Assunçao et la petite fille de Félicia. Photo © PVC / Votre Info

Pourquoi une Ligue d’anciens combattants portugais de Lillers et environs ? Les explications se trouvent dans une exposition encore présentée à Burbure ce dimanche 19 février.

Malgré l’opposition de la population, celle des alliés et celle de l’Église, le Portugal, toute jeune république qui se cherche encore, entre en guerre en 1916. Le corps expéditionnaire débarque ses premières troupes à Brest  le 2 février 1917 par une température de -20°C. Les soldats qui ne sont pas attendus sont logés sous tente avant de rejoindre, en train, dans des wagons bestiaux, le nord de la France où ils se préparent pendant deux mois au combat dans des camps d’entraînements britanniques, à Clarques, Audincthun, Mametz, etc.
Placés sous le commandement britannique, ils rejoignent la ligne de front dans le secteur de Richebourg, leur commandement étant situé à La Peylouse, commune de Saint-Venant. Dans ce secteur plus calme qu’ailleurs, mais où les conditions de vie sont rendues très pénibles par l’humidité permanente, les Portugais seront d’abord encadrés par les officiers britanniques avant d’être livrés à eux-mêmes. Et lorsque les troupes allemandes passent à l’attaque, le 9 avril 1918, ils sont seuls à faire face. Ce que l’on appelle la bataille de la Lys sera pour eux une véritable hécatombe, reculant jusqu’à Calonne-sur-la-Lys où la progression allemande est enrayée. Le cimetière portugais de Richebourg qui compte pas moins de 1838 tombes, rappelle le sacrifice de ces combattants… L’histoire de ce corps expéditionnaire, Aurore Rouffelaers, guide conférencière lilléroise, la racontait ce samedi après-midi à Burbure, dans le cadre d’une exposition proposée par sa grand-mère, Félicia D’Assunçao-Pailleux, présidente de la Ligue d’anciens combattants portugais de Lillers et environs. Félicia est la 3e fille de Joao d’Assunçao, combattant portugais qui ne retourne pas dans son pays à la fin de la guerre, se fixant à Ecquedecques où il fonde une famille de 15 enfants. Et depuis 1975, elle entretient la mémoire, portant fièrement le drapeau des anciens combattants portugais lors des cérémonies patriotiques, partageant inlassablement ses souvenirs qu’elle présente régulièrement au public. Son récit qui est aussi son vécu, est toujours empreint de l’histoire familiale… Celle du marchand de vélos d’Ecquedecques et de sa femme Mélanie qui travaillaient dur pour élever les enfants…  Une histoire à laquelle beaucoup d’habitants du Lillérois qui ont des origines portugaises peuvent s’identifier.- PVC / Votre Info

L’exposition L’engagement des soldats portugais dans la Grande Guerre sera encore ouverte au public ce dimanche 19 février de 14h30 à 18h30, salle polyvalente à Burbure. Aurore Rouffelaers parlera du corps expéditionnaire venu combattre en France vers 15h (durée 45 minutes).

Commentaire (0)

Lillers: Flashmob au lycée Anatole-France pour l’anniversaire du Traité de l’Élysée

Publié le 22 janvier 2016 par Administrateur

Pour fêter l’anniversaire du Traité de l’Élysée, les élèves du lycée Anatole-France de Lillers participeront à un flash mob le 22 janvier à 13h. Au total 193 élèves germanistes du lycée effectueront une chorégraphie qui sera filmée et enregistrée par les élèves de 1re S qui maîtrisent le son et l’image. Papaoutaï, la chanson de Stromaé servira de support musical. Dans le même temps, les élèves du lycée du Marsberg feront à peu près la même chose sur la musique de Tagesträumen. Tel était l’une des informations données ce lundi soir (11 janvier) lors de la réunion du comité de jumelage présidée par Serge Vahé. Parmi les autres points à l’ordre du jour, il a également été question du 50e anniversaire du jumelage dont le premier temps aurait lieu à Marsberg, les 3, 4 et 5 juin 2017 (Pentecôte). Confirmation a par ailleurs été donnée de la volonté de l’harmonie de Marsberg de se rapprocher de l’harmonie de Lillers.
Prochains rendez-vous importants: l’assemblée générale du comité fixée au 7 mars et la venue des lycéens de Marsberg à Lillers, du 7 au 15 mars avec une réception en mairie le 14 mars à 17h45 en mairie.

Lillers-Marsberg Aktu

Commentaire (0)

Journées européennes du patrimoine: une conférence ce samedi à 18h sur la collégiale de Lillers

Publié le 19 septembre 2015 par Administrateur

Ce samedi 19 septembre à 18h, l’association Les amis du patrimoine de Lillers vous propose, dans le cadre des journées européennes du patrimoine, une conférence sur le thème  » Aspects de la sculpture monumentale de la collégiale Romane de Lillers », animée par Bruno Danel-Marcé.
Cette conférence se déroulera salle Sainte-Cécile, place Jean Jaurès à Lillers.
Entrée libre et gratuite

Commentaire (0)

Le Comité de jumelage Lillers-Marsberg « à la relance » avec la Ciac

Publié le 29 octobre 2013 par Administrateur

Les deux comités de jumelage réunis au Parlement européen

Début octobre, les deux comités de jumelage du Lillerois et de Marsberg (Allemagne) se sont rendus à Strasbourg pour une rencontre un peu particulière. L’idée était de fêter le cinquantenaire du Traité de l’Élysée et surtout préparer l’année 2014, année de commémoration du début de la Grande-Guerre. Le jumelage franco-allemand sera partie prenante avec la Création intergénérationnelle, associative et citoyenne franco-allemande.
Une quarantaine de personnes, une moitié venue de Marsberg, l’autre du Lillérois s’étaient donné rendez-vous au Parlement européen, point de départ de trois jours animés. « Un déplacement inhabituel » pour Serge Vahé, président du comité de jumelage du Lillérois. Au programme: visite guidée du Parlement, de Strasbourg, de sa cathédrale et de son réseau fluvial, dégustation de vin d’Alsace, un repas pour fêter les 50 ans du Traité d’amitié franco-allemand et enfin -et surtout- une réunion de travail pour élaborer le programme d’échanges d’une année 2014 qui s’annonce très riche. Car on y est aussi venu poser les bases d’une nouvelle organisation, la Création intergénérationnelle, associative et citoyenne franco-allemande.
Un projet des plus sérieux qui a d’abord fait l’objet de la constitution d’un lourd dossier auprès de l’Union européenne, condition sine qua non pour l’obtention d’une subvention communautaire.

Réunion de travail le premier soir à l’hôtel…

« La vie dans les foyers pendant que les hommes sont sur le front »
Ce fut le point de départ d’une action qui a débuté en octobre donc et qui s’achèvera en juin 2014. L’objet de Ciac est assez simple: mettre sur pied un spectacle pédagogique sur le thème de la commémoration de la déclaration de la guerre 14-18, en associant les scolaires, les associations culturelles, les sportifs etc. des deux villes jumelles. La portée immédiate du projet est d’intégrer la première Guerre mondiale comme un élément de notre histoire commune qu’il convient de bien connaître et de partager. La mission du comité d’échanges internationaux du Lillérois, présidé par Serge Vahé, et du Städtpartnerschaft – Marsberg, sous l’égide des deux coprésidents Ulrike Schulter et Michael Bader s’annonce des plus ardues… Objectif premier, fédérer leurs collaborateurs, professeurs d’Allemand et de Français des lycées jumelés, présidents d’associations partenaires ou encore les membres actifs du comité de jumelage, la mairie de Lillers, la Maison de l’Europe de l’Artois, autour du «  projet Ciac ». L’aboutissement doit être un ensemble de micro spectacles montés par les associations elles-mêmes, joués dans différents lieux, le même soir, une fois à Lillers, une autre à Marsberg, le tout lié par un texte créé par les élèves lors d’un atelier d’écriture mené sur le thème de « la vie dans les foyers pendant que les hommes sont sur le front ». Le texte sera lu ces soirs là par un conteur professionnel, ou joué par un acteur. Une semaine de travail en France, une autre en Allemagne sont à programmer, les clubs sportifs, les associations culturelles des deux cités vont être sollicités. La grande difficulté, puisqu’il en faut bien une, sera de fédérer, motiver, faire travailler ensemble les différents acteurs, de deux pays qui plus est autour d’un projet commun… et trouver les dates « qui vont bien » dans les agendas de chacun! Il s’agit d’un véritable défi, la Ciac a huit petits mois pour le relever. A. Top

Commentaire (0)

La légende des princes irlandais remet le couvert les 7 et 8 juin à Ferfay

Publié le 04 juin 2013 par Administrateur

Vendredi et samedi, l’association la Scyrendale présentait sa nouvelle version de la Légende des princes irlandais dans le théâtre de verdure de Ferfay. Depuis 2007 et la grande première du son et lumière mis en scène par Dominique Martens, les bénévoles, les figurants réussissent toujours à se renouveler… encore des nouveautés cette année, pour le plus grand plaisir des habitués. Deuxième volet de ce cru 2013, vendredi 7 et samedi 8 juin. Chaque année, si la base est la même, la représentation, elle, est différente. On ne se substitue pas à l’histoire, enfin à la légende plutôt. Nous sommes au VIIe siècle, Lugle et Luglien, deux princes Irlandais, abandonnent tout prestige et partent en pèlerinage à Rome, accompagnés de leurs serviteurs et du moine Erkambode. Sur leur chemin, ils accomplissent des miracles, mais croisent de dangereux brigands, à Hurionville… assoiffés de sang dans la vallée de Scyrendale… Près de 400 figurants, des chevaux majestueux, quelques anachronismes drôlissimes via des jeux de mots croustillants, de la danse, des jeux de lumières virevoltants… le spectacle vaut franchement le détour et l’on comprend, passées les deux petites heures de représentation, pourquoi la chose plait autant. 62190.fr
Session de rattrapage ce week-end, les 7 et 8 juin à Ferfay (en bordure du Bois de Saint-Pierre) informations et réservations au 03 21 65 31 29.


 

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here