Archive | Faits divers

Les familles des pompiers touchées par le drame d’Estrée-Blanche reçues par l’Union départementale des sapeurs-pompiers

Publié le 20 février 2018 par Administrateur

Vendredi soir, les familles des sapeurs-pompiers touchées par le drame d’Estrée-Blanche ont été reçues par l’Union départementale des sapeurs-pompiers du Pas-de-Calais. Les fonds collectés lors des différentes collectes de solidarité leur ont été remis. Photo: SDIS62

Commentaire (0)

Un Lillérois jugé pour viol sur mineur aux assises du Pas-de-Calais

Publié le 16 février 2018 par Administrateur

Les faits remontraient à septembre 2014. Jusqu’à mardi 20 février, date à laquelle la cour d’assises du Pas-de-Calais à Saint-Omer doit rendre son verdict, un Lillérois âgé de 24 ans est jugé pour une histoire de viol sur mineure. Comme le raconte l’hebdomadaire local L’Écho de la Lys dans son édition du jeudi 15 février, la victime, une ado de 14 ans, accuse le fils de la nouvelle compagne de son père de lui avoir imposé une relation sexuelle. L’homme âgé de 24 ans nie tout en bloc. 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: il menace le personnel d’un bar avec une barre de fer, 6 mois de prison

Publié le 08 février 2018 par Administrateur

Un Lillérois de 35 ans à la barre du tribunal de Béthune , mercredi 7 février. Divorcé, sans emploi, père de 2 enfants il est actuellement en détention à la maison d’arrêt de Béthune, et ce jusqu’au 18 avril prochain. Il comparaissait pour avoir commis des violences avec menace d’une arme le 12 novembre dernier, à Lillers. Il a intégralement reconnu les faits. Ce soir là, il s’est présenté alcoolisé à la porte d’un bar. L’entrée lui est refusée. Énervé, il se saisit d’une barre de fer, menace le personnel et les personnes se trouvant à proximité. A la barre, il a expliqué qu’il n’était pas dans son état normal, qu’il voulait juste faire peur. Son conseil, Me Edouard Dubout, a indiqué qu’il avait été dépassé par les événements, et qu’il a une véritable problématique alcoolique ayant besoin d’être encadrée. Il a été condamné à 6 mois de prison dont 4 avec sursis et mise à l’épreuve pendant 2 ans, avec les obligations de soins liés à l’alcool, et de recherche de travail. 62190.fr

Commentaire (0)

Un train percute une voiture à Lillers: la SNCF réclame 100 000 euros

Publié le 04 février 2018 par Administrateur

Le véhicule a été sur un kilomètre. Fort heureusement, l’accident n’a pas fait de victime.

Le 1er novembre dernier vers 3 heures du matin, un train de marchandises avait percuté une voiture qui se trouvait sur la voie ferrée, à Lillers. Le train avait traîné le véhicule sur un kilomètre, aucune victime n’était à déplorer. Le propriétaire de cette dernière, un Lillérois, s’était présenté spontanément au commissariat d’Auchel, le 2 novembre au matin. Ce vendredi 2 février, il comparaissait face au tribunal correctionnel de Béthune, assisté de son avocat Me Bruno Guibert-Fruleux. Au cours de l’instruction il confirmera ses déclarations faites aux enquêteurs. Il a passé la nuit chez une amie, puis ayant consommé quelques verres, a regagné son domicile alcoolisé, par le plus court des chemins. Il certifie qu’il n’est pas passé par le passage à niveau, a stationné son véhicule dans l’allée de son domicile, en laissant les clés sur le neiman. Ce n’est qu’au petit matin qu’un ami lui a appris que sa voiture était broyée sur le chemin de fer. Il s’est donc rendu au commissariat déposer une plainte pour le vol de sa Clio.

Des débris jonchaient le sol, en contrebas de la voie ferrée, à une centaine de mètres de lieu de l’impact.

Malgré tout, les policiers ne l’ont pas attendu. Ils se sont rendus à son domicile juste après la collision, vers 3 heures 30, il n’a pas répondu. Auditionné, son amie avec qui il avait passé une partie de la nuit, déclarera qu’il est parti de chez elle entre 2 heures 30 et 3 heures du matin. Le cheminot indiquera que juste après le choc, il a vu une silhouette s’enfuir en direction de la rue ou demeure le prévenu. Le conseil parisien d’une des parties civiles, soulignera les nombreuses coïncidences et incohérences dans les déclarations du mis en cause. Le procureur Anaïs Zerri ne croit pas à la thèse du vol, insiste sur la mise en danger d’autrui et des faits extrêmement graves. Me Guibert-Fruleux de son côté, estime que l’enquête a été mal faite : « C’était la nuit d’Halloween, il peut se passer n’importe quoi ». Puis plus sérieusement, il demande au tribunal d’ordonner un complément d’enquête : « Aucune trace ADN, aucun relevé n’a été effectué pas les policiers, l’intérieur de la voiture est préservée, il est encore temps de les faire » ajoutera t-il, avant d’en terminer avec véhémence : « Vous ne pouvez pas condamner mon client au bénéfice du doute ou pour des coïncidences ».

Les services de la SNCF se sont affairés toute la matinée pour procéder à l’enlèvement du véhicule accidenté.

Le train de marchandises est resté bloqué en pleine voie un long moment, provocant des déviations sur le réseau.

La partie civile demandera un renvoi en intérêt civil, le montant provisoire s’élève à ce jour à 100.000€, mais les expertises ne sont pas terminées. Le prévenu, 49 ans, maçon, a été condamné à 4 mois d’emprisonnement avec sursis simple et versera la société Euro Cargo Rail, en provision, la somme de 20.000€, en attendant l’audience en liquidation des dommages et intérêts prévue le 12 avril prochain. Le tribunal a rejeté la demande de la SNCF. Me Guibert-Fruleux a d’ores et déjà fait appel du jugement. 62190.fr

 

Commentaire (0)

Lillers: grave accident de la route sur la RD 943

Publié le 03 février 2018 par Administrateur

Il était aux environs de minuit ce samedi 3 février, lorsqu’un accident de la circulation s’est produit à Lillers, sur la RD 943, à une centaine de mètres des feux tricolores de la rue de Cantraine. Pour une raison indéterminée, deux véhicules sont entrés en collision, une Peugeot 208 et une Fiat Punto. Trois victimes sont à déplorer, âgées de 50, 39 et 27 ans. Elles ont été transportées aux centres hospitaliers de Lille, Helfaut et Beuvry dans un état jugé grave par les sapeurs-pompiers. A.Top avec J.-B.B.

Commentaire (0)

Lillers: odeur suspecte à l’école Robert-Desnos

Publié le 02 février 2018 par Administrateur

Une quinzaine de sapeurs-pompiers ont mis le cap vers l’école Robert-Desnos, rue du Général-de-Gaulle à Lillers, ce vendredi 2 février peu avant 11h, en raison d’une odeur suspecte détectée dans l’enceinte de l’école. Les services d’urgence sont restés sur place une trentaine de minutes, le temps d’écarter tout risque. L’explosimétrie est nulle, il s’agirait plutôt d’une odeur de putréfaction. 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: le sapeur 1re classe Aurélien Boidin reçu à l’Élysée par Emmanuel Macron

Publié le 01 février 2018 par Administrateur

 

Le Sapeur 1re classe Aurélien Boidin, gravement blessé lors du dramatique incendie d’Estrée-Blanche le 7 janvier dernier, était invité, mardi 30 janvier 2018, par le Président de la République Emmanuel Macron, à l’occasion de la cérémonie des vœux aux assemblées, au conseil de Paris, aux corps constitués, aux forces vives et aux héros de l’année 2017. Source SDIS 62.

Commentaire (0)

Enduropale: la gendarmerie lance un appel à témoins après un accident de quad

Publié le 29 janvier 2018 par Administrateur

Ce samedi 27 janvier 2018 en début d’après-midi, à l’occasion du Quaduro, le pilote d’un quad a perdu le contrôle de son engin au niveau de la zone retour à Stella-Plage (Commune de Cucq), à proximité du parc de ravitaillement.  Le quad est sorti de piste et plusieurs spectateurs ont été percutés. Les victimes, grièvement blessées, ont été rapidement prises en charge par les secours. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie d’Écuires pour déterminer les causes exactes de l’accident. Les enquêteurs demandent à toute personne susceptible de posséder une vidéo de cette zone, au moment de l’accident, et permettant de déterminer les causes de l’accident de contacter rapidement la gendarmerie d’Écuires au 03 21 06 00 17.

Commentaire (0)

Lillers: appel à la solidarité après l’incendie d’une maison à Manqueville

Publié le 23 janvier 2018 par Administrateur

Dans la soirée du vendredi 19 janvier, un incendie a ravagé une habitation située au 33 rue principale à Lillers, dans le hameau de Manqueville. Fort heureusement, aucune victime n’est à déplorer. Un habitant du hameau et ami de la famille sinistrée lance un appel à la générosité de tous. Une collecte de vêtements, de denrées, de petit électro-ménager, et d’argent est organisée. Tous les dons seront centralisés à la Maison pour tous à Lillers, place des FFI, et gérés par l’association Solillers. N’hésitez pas à partager. 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: une habitation ravagée par les flammes (vidéo)

Publié le 19 janvier 2018 par Administrateur

Photo: 62190.fr

Un incendie s’est déclaré dans une habitation située rue Principale à Lillers, ce vendredi 19 janvier en début de soirée. Un important dispositif de secours a été déployé. D’après un voisin, personne ne se trouvait à l’intérieur de la maison. Le maire de Lillers, Pascal Barois, est sur les lieux. La circulation a été coupée, par des riverains dans un premier temps, puis par les services de police. Plus de détails62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: elle ingurgite alcool et médicaments, son compagnon s’oppose à son transport

Publié le 19 janvier 2018 par Administrateur

Les services de police et de secours sont intervenus au domicile d’un couple lillérois, lundi 15 janvier, peu après 22h30. Sur place, une femme couchée, indique qu’elle a tenté de se suicider en ingurgitant alcool et médicaments, à la suite d’une dispute avec son compagnon, un homme âgé de 35 ans. Ce dernier, passablement alcoolisé, s’oppose au transport de sa concubine, et s’en prend aux policiers. Il violente un fonctionnaire, joue les gros bras. Il est interpellé et placé en garde à vue au commissariat d’Auchel. Sa femme est elle hospitalisée dans un état qui n’est pas jugé préoccupant. Le taux d’alcoolémie de monsieur est mesuré: 1,96 g d’alcool par litre de sang. Une plainte des forces de l’ordre est déposée pour violence et rébellion, il devra répondre de cela devant le tribunal de grande instance de Béthune le 10 avril prochain… certainement en tant que détenu, puisque les mêmes policiers se sont aperçus qu’il avait une peine de prison à purger pour d’autres faits. Il a donc pris la direction de la maison d’arrêt de Béthune. A.Top

Commentaire (0)

Tempête à Lillers: circulation coupée le boulevard de Paris en raison de câble électriques arrachés

Publié le 18 janvier 2018 par Administrateur

En raison des vents violents qui frappent le Département du Pas-de-Calais ce jeudi matin, des câbles électriques ont été arrachés, boulevard de Paris vers 7h ce matin, à deux pas du lycée Anatole-France à Lillers, plongeant une partie de la rue dans le noir. Certains ont même subi une panne de réveil. Les services d’EDF sont sur les lieux pour rétablir la situation, une déviation a été mise en place. Évitez le secteur, même les piétons ne peuvent circuler! 62190.fr

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here