Archive | Faits divers

Lillers : quatre entreprises victimes de vols en pleine nuit

Publié le 13 décembre 2017 par Administrateur

Pour l’heure, difficile de dire si les quatre faits sont liés, et s’il s’agit d’une délinquance locale ou de passage. Toujours est-il que le réveil a été difficile pour quatre enseignes lilléroises, lundi 11 décembre. Trois ont été victimes de vol de carburant : Dya shopping, Laurent Loir et la société SATN ont été la proie des voleurs, tandis que dans la même nuit, le magasin d’optique Théry a subi un vol avec effraction. Les services de police auchellois ont réalisé les premières constatations lundi. L’enquête suit son cours. A.Top

Commentaire (0)

Lillers: jugé pour outrage à agent de la SNCF, il s’énerve en pleine audience

Publié le 12 décembre 2017 par Administrateur

L’altercation  commence sur les quais de la gare de Lillers le 22 février dernier. Un groupe de trois individus s’apprête à monter dans le train arrêté en gare. L’un d’eux présente un titre de transport valable, mais pas le couple qui l’accompagne. L’homme exhibe sa pièce d’identité à l’agent et demande a être verbalisé. Ce dernier refuse, lui explique simplement qu’il doit acheter un billet au guichet. Énervé le contrevenant crache au sol, insulte le fonctionnaire. Il s’éloigne, puis revient sur ses pas, provocant, crachant à nouveau et  vociférant de nouvelles insultes. Mardi 12 novembre il comparaissait devant le tribunal correctionnel de Béthune, dans le box réservé aux détenus; il est incarcéré jusqu’en juin 2018. Le procureur de la République, Anne-Laure Legalloudec, explique qu’il est comme une herbe folle « il a grandi comme il a pu, avec les nerfs à fleur de peau, un rien l’énerve » dira-t-elle. Le magistrat ne croyait pas si bien dire, dans l’attente du jugement, il s’est énervé et a du être évacué par les surveillants pénitentiaires manu-militari. Le prévenu âgé de 25 ans a été condamné à 1 mois de prison ferme et à la révocation de son sursis à hauteur de 2 mois. 62190.fr

Commentaire (1)

Trou dans la chaussée à Lillers: sept voitures endommagées

Publié le 12 décembre 2017 par Administrateur

Photo: C.L.

Le trou béant qui s’est formé à l’entrée de la rue du Général-De-Gaulle a forcé les autorités à barrer la rue ce mardi 12 décembre… et a fait quelques malheureux aussi. Le fameux trou a occasionné quelques dégâts matériels… sept voitures ont été endommagées. À voir qui est responsable dans ce type d’incidents. Les polices d’assurances le détermineront. 62190.fr

Commentaire (1)

Une Lilléroise condamnée pour des violences sur ses deux enfants

Publié le 01 décembre 2017 par Administrateur

Ce sont les services sociaux qui ont alerté les autorités. La maman, une Lilléroise, habitait Auchel à l’époque des faits. De mars 2014 à mai 2017, elle battait ses deux fils. L’aîné est âgé de 15 ans aujourd’hui. Le plus jeune a été placé en foyer d’accueil, et ne venait voir sa maman que le week end. C’était encore trop, il était frappé à coups de poings à la tête et au ventre, recevait des coups de pieds lorsqu’il était au sol. Son frère subissait le même sort. Il  lui arrivait aussi de frapper son petit frère. La maman un beau jour, n’avait rien trouvé de mieux à faire que de lancer un couteau en direction du plus jeune. Mercredi 29 novembre, lors de l’audience correctionnelle du tribunal de Béthune, la présidente a tenté de comprendre en interrogeant la maman. Elle n’obtiendra as vraiment de réponse, ne reconnaissant « que quelques claques ». Elle a été condamné à deux mois de prison avec sursis et indemnisera ses deux enfants à hauteur de 800€ chacun. 62190.fr

Commentaire (1)

Lillers: deux policiers agressés sur la voie publique, une mère de famille et son fils en garde à vue

Publié le 28 novembre 2017 par Administrateur

Dimanche 26 novembre vers 20h à Lillers, les services de police d’Auchel tentent de contrôler un individu qui circule sur un cyclomoteur, en infraction avec le code de la route. Le jeune homme prend la fuite et se réfugie dans une habitation. Les policiers tentent de l’interpeller, c’est alors que plusieurs individus surgissent de l’habitation et s’en prennent aux forces de l’ordre, au nombre de deux. Ils sont littéralement agressés sur la voie publique, et sont blessés. Les deux fonctionnaires sont en arrêt de travail. Trois individus ont été identifiés, deux ont été interpellés lundi matin et placés en garde à vue. Il s’agit d’une mère de famille âgée de 35 ans et de son fils de 19 ans. Leur garde à vue a été prolongée en attendant la décision du parquet de Béthune qui devrait intervenir ce mardi. Le 3e individu n’a pu être interpellé pour le moment. A.Top

Commentaire (1)

Macabre découverte des sapeurs-pompiers de Lillers: le corps sans vie était là depuis plusieurs mois

Publié le 26 novembre 2017 par Administrateur

Alertés par les riverains de la petite cité située à Norrent-Fontes, les sapeurs-pompiers ont découvert le corps sans vie d’un homme d’une soixantaine d’années. Il s’agirait d’une personne originaire d’Ham-en-Artois. Une enquête est en cours, la mort remonterait à plusieurs mois, comme l’explique La Voix du Nord.

Commentaire (0)

Un accident fait trois blessés sur la RD 943

Publié le 22 novembre 2017 par Administrateur

En fin d’après-midi, un accident de la route a occasionné d’importantes perturbations entre Lillers et Béthune, à hauteur d’Allouagne. Légèrement blessées, trois personnes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers. Plus de détail

Commentaire (0)

Jeu du piment: la gendarmerie du Pas-de-Calais donne l’alerte

Publié le 21 novembre 2017 par Administrateur

Le post de la gendarmerie du Pas-de-Calais, sur sa page Facebook, est quelque peu inquiétant. Un nouveau jeu à la mode, particulièrement dangereux, commence à sévir dans les cours de récréation: « Après le jeu du foulard, le blue wall challenge ou encore le train-surfing, un nouveau défi dangereux fait doucement son apparition dans les cours de récréation et sur les réseaux sociaux. Il s’agit du « jeu du piment ». Son principe est le suivant, des élèves se présentent au collège avec des piments qu’ils ouvrent et qu’ils projettent dans les yeux et/ou dans la bouche d’autres camarades. D’autres s‘écrasent volontairement le piment sur la peau provoquant d’importantes brûlures. La prévention restant la méthode la plus efficace pour enrayer ce phénomène, il est nécessaire de parler ouvertement avec nos jeunes de la dangerosité de ce genre de pratique. » N’hésitez pas à partager le message de prévention. 62190.fr

Commentaire (0)

Un conducteur arrêté à Lillers avec deux grammes d’alcool dans le sang, sans permis et sans assurance

Publié le 18 novembre 2017 par Administrateur

Le casier judiciaire de l’individu comporte trois condamnations, que pour des délits routiers. Il a donc déjà été averti par la Justice… Dernier avertissement en date, le 3 mars dernier, pour une conduite sous l’empire d’un état alcoolique. Le 19 août, il remet ça. L’homme de 27 ans, résidant à Leforest, souhaite visiter ses enfants, chez son épouse, dont il est séparé. Celle qui habite Lillers accepte, mais sur le chemin du retour, son ex-mari est contrôlé par les forces de police au volant de son véhicule. Il n’est pas assuré, n’est pas titulaire du permis de conduire, et pour couronner le tout, son taux d’alcoolémie s’élève à 2,10 grammes d’alcool par litre de sang. Face au tribunal correctionnel de Béthune, vendredi 17 novembre, il explique qu’il n’a pas les moyens d’assurer son automobile, ni de s’inscrire dans une auto-école. « Mais vous avez les moyens d’acheter une voiture », lui rétorque la présidente du tribunal. Les faits sont simples et reconnus. Le prévenu a été condamné à 6 mois de prison avec sursis assorti d’un travail d’intérêt général de 140 heures, à effectuer dans les 18 mois, avec obligation de soins liés à l’alcool, de rechercher un travail, de payer les sommes dues au trésor public. Il paiera une amende de 250€ pour le défaut d’assurance. 62190.fr

Commentaire (0)

Un sapeur-pompier volontaire de Lillers interpellé pour vol pendant des interventions

Publié le 16 novembre 2017 par Administrateur

Photo d’illustration

Ce jeudi 16 novembre, un sapeur-pompier volontaire, officiant au centre de secours de Lillers, a été interpellé par les services de police. Cet homme faisait l’objet d’une enquête le mettant en cause dans des vols commis sur des lieux d’intervention. Il a été déféré au parquet, jeudi en début d’après-midi. Du côté du centre de secours de Lillers, on se refuse naturellement à tout commentaire. Rappelons que le mis en cause est présumé innocent. 62190.fr

Commentaires (2)

Lillers: arrêté alors qu’il roule sans permis depuis une dizaine d’années

Publié le 15 novembre 2017 par Administrateur

Les contrôles de police sont monnaie courante à cet endroit…

Le vendredi 6 octobre les services de police effectuent un contrôle routier à Lillers, dans le hameau d’Hurionville. Un endroit dont ils sont friands, à l’angle des rues Laignel et Saint-Luglien. Vers 15h, un automobiliste ne marque pas l’arrêt absolu au Stop… comme ça arrive souvent à cet endroit… Il est contrôlé. Problème: le conducteur âgé d’une quarantaine d’années n’est pas assuré, il n’a pas de contrôle technique… et surtout, n’est pas titulaire du permis de conduire…  Il reconnaît toutes les infractions et indique rouler sans le petit papier rose depuis une dizaine d’années! Son avocate, Me Fanny Malbrancq,  indique au tribunal, ce mardi 14 novembre, qu’à cette époque il ne travaillait pas. Il récupérait des voitures et les emmenait à la casse pour se faire un peu d’argent. Habituellement, ce n’est pas lui qui conduit, mais touché par un drame familial, un besoin d’argent s’est fait sentir. En état de récidive pour le défaut de permis de conduire, l’intérimaire demeurant à Auchel a été condamné à 6 mois de prison avec sursis simple, 200€ d’amende pour le défaut d’assurance, deux fois 100€ d’amende pour les contraventions. Son véhicule a été confisqué. 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: la délinquance en baisse pour la 3e année consécutive

Publié le 09 novembre 2017 par Administrateur

Mardi 7 novembre se tenait une réunion plénière du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), en présence notamment du procureur de la République Philippe Peyroux, du sous-préfet de l’arrondissement de Béthune Nicolas Honoré, des différents services de police, de l’inspecteur de l’éducation nationale, du maire de la commune, Pascal Barois, ou encore des services de l’agglo et du Département. Ce qu’il faut retenir, c’est une baisse des faits de violence et de délinquance de voie publique: « Pour la 3e année consécutive », note Pascal Barois, qui précise que ces chiffres-là ne prennent pas en compte ce qu’on appelle « incivilités ». Pour autant, le premier magistrat lillérois ne peut que se réjouir de ce constat: « C’est pleinement satisfaisant. C’est la conséquence d’arrêtés qui ont été pris, je pense par exemple à l’interdiction de la vente d’alcool après 20h, mais aussi au travail de synergie des différents services, qui ne laissent pas déraper certaines situations en trouvant les solutions qui vont bien. » Sur le ton de la plaisanterie, le procureur de la République a lancé, avec sa verve habituelle, que si c’était partout comme à Lillers, on fermerait tous les commissariats. Plaisanterie mise à part, puisqu’on est loin d’en être là, c’est tout de même une bonne nouvelle pour la Cité de la chaussure. A.Top

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here