Archive | Culture

Lillers: Dédale, ou la folle journée de Winnie Vils, le 13 février au Palace

Publié le 31 janvier 2019 par Administrateur

Le Palace accueille Dédale, ou la folle journée de Winnie Vils, dernière création de La clefs des chants, mercredi 13 février. Quand Winnie Vils se réveille, elle ne se sent plus la même. Elle ne sait pas si elle a dormi juste une nuit ou toute une vie. Son rêve l’a amenée à rencontrer des personnages fantasques, clownesques et grotesques dont elle ne sait d’où ils viennent et pourquoi ils sont apparus. La journée – ou est-ce sa vie entière – qui va suivre, va être l’occasion pour elle de faire un voyage, une folle balade accompagnée de ses complices (Monteverdi, Satie, Poulenc, Bach, Cage, Piazzolla, Barbara et les autres). Elle va chanter, rire, pleurer, crier, danser ; s’affirmer surtout et peut-être, au travers des dédales, se frayer un chemin au creux de la solitude, et trouver un sens dans l’absurdité.
Dans ce spectacle musical poétique et intime, trois artistes, trois facettes d’une même femme, tissent avec leurs voix, leurs corps et leur instrument un scénario surréaliste qui ne comporte aucune frontière de répertoires, de langues ou de gestes. L’univers est fellinien ; ils y inventent un espace décalé, paradoxal, mouvant, où « vivre est une folie totale et magique ». Rens. 03 21 54 72 78

Commentaire (0)

Lillers: stage de danse hip-hop du 18 au 22 février

Publié le 31 janvier 2019 par Administrateur

Votre enfant rêve de s’essayer à la danse urbaine? Ce stage est fait pour lui! Proposé par la ville de Lillers, un stage de danse hip-hop se tiendra au Palace du 18 au 22 février. Les enfants seront répartis en deux groupes d’âge: 6-9 ans, de 9h à 10h30; 10 ans et plus, de 10h45 à 12h15. Les inscriptions se font auprès du service culturel au 03 21 54 72 78. Attention, les places sont limitées à 15 enfants par groupe. Les enfants des quartiers prioritaires qui n’ont jamais participé aux stages sont prioritaires. Petite info sympa: c’est complétement gratuit!

Commentaire (0)

Lillers: l’éclosion tardive de Thomas Fruchart sur les planches du Palace

Publié le 24 janvier 2019 par Administrateur

Samedi 19 janvier, pour la quatrième fois, la compagnie Ni Fées ni affaires jouait « Spectaculaire, spectaculaire! », comédie musicale inspirée de l’histoire du Moulin rouge. Bien rôdé, le spectacle a une nouvelle fois conquis le public du Palace à Lillers. Certains étaient déjà venus, d’autres découvraient, et, comme nous, ont remarqué la présence d’une trombine bien connue en ville. Celle de Thomas Fruchart, le fleuriste de l’atelier floral qui porte son nom. On savait qu’il appartenait à l’atelier théâtre et à l’atelier municipal d’expression. On le savait aussi membre de la nouvelle association Ni Fées ni affaires, mais pour dire vrai, on le pensait plutôt cantonné à un rôle de technicien. On n’avait pas complétement faux, c’est vrai qu’un temps, il était chargé de « lancer les musiques ». Mais un peu éloigné de la vérité quand même. Sur les planches du Palace samedi soir, Thomas nous a surpris. Très à l’aise sur scène, juste dans son jeu de comédien, et particulièrement drôle… on a été bluffé! « Ça étonne beaucoup de monde », s’amuse Thomas. Il faut dire que le bougre a démarré sa « carrière » relativement tard… à 38 ans! « J’adore tout ce qui touche au spectacle, que ce soit du théâtre, de la comédie… Quelque part, monter sur scène m’avait toujours titillé, mais je n’avais pas vraiment le temps. »

« Un vrai potentiel scénique »
Habitué des salles de spectacle parisiennes ou lilloises, il décide un soir d’assister à une comédie musicale « made in Lillers ». « Et franchement, c’était pas dégueulasse, ça le faisait! J’y suis retourné plusieurs fois, parfois même deux fois le même spectacle. Je peux même dire que j’ai préféré le spectacle 1789 de l’atelier municipal que ce que j’ai vu au Zénith de Lille! » Un soir de représentation, Gaëlle Scottu, la metteur en scène de la troupe, le pousse à essayer. Il intègre il y a un peu plus de deux ans l’atelier théâtre, non sans difficultés: « J’étais le plus vieux du groupe, la plupart avaient la moitié de mon âge. Ça fout une claque. Et puis, pour moi qui suis dyslexique, ce n’est pas évident d’apprendre un texte. » Sauf qu’à force de répétition et de travail, ça le fait pour lui aussi. Après Danton dans 1789, il interprète Tito, un des bohèmes un peu tête en l’air de « Spectaculaire, spectaculaire! ». Et ça fonctionne vraiment bien. « On me dit que je m’améliore, glisse Thomas. Moi je ne sais pas trop, mais je m’éclate. » Gaëlle Scottu, qui dirige et l’atelier théâtre, et la compagnie, est de cet avis: « Thomas a de grandes capacités d’adaptation. Il est très à l’écoute et met en application tous les conseils qu’on lui donne. Il a un vrai potentiel scénique. En deux ans, il a su interpréter des personnages très différents. Dans 1789, il a été bluffant! ». Bluffant, c’est le mot. A.Top, 62190.fr

Commentaire (0)

Ciné soupe revient à Lillers le 8 février 2019

Publié le 23 janvier 2019 par Administrateur

Ceux qui ont déjà goûté à une séance de ciné soupe attendent la date avec impatience. Pour ceux-là, cette annonce est inutile ou presque. Pour les autres, à vos agendas, il n’y aura pas de places pour tout le monde! Comme chaque année, l’association Rencontres audiovisuelles pose ses bobines (façon de parler, hein) à Lillers, habituellement en février, pour projeter une séance de courts métrages durant 1h30 environ. Pour ce cru 2019, ce sera le 8 février, à la médiathèque de Lillers, c’est un vendredi messieurs dames, et ça ne coûte pas très cher… Jugez plutôt : 1 euro pour les Lillérois et les abonnés, 2 euros pour les extérieurs, et gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Avec un bol de soupe offert, bien évidemment ! Réservation indispensable au 03 21 61 11 22. 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers : soirée concert vendredi 25 janvier pour démarrer la semaine culturelle

Publié le 21 janvier 2019 par Administrateur

« I Love rock’n’roll », c’est le thème choisi par la Ville de Lillers pour les 20 ans de la semaine culturelle. Lancement vendredi 25 janvier avec une soirée concert au Palace. Au programme : Dan Cash and the road rockers (rockabilly) et Tobazco wild band (hot rock’n’roll). Participation de l’atelier municipal d’expression. Début des hostilités à 20h au Palace. Entrée gratuite.

Commentaire (0)

Spectaculaire, spectaculaire! le samedi 19 janvier au Palace… c’est complet!

Publié le 16 janvier 2019 par Administrateur

Il y a quelques semaines, la compagnie Ni Fées ni Affaires, jouait son spectacle Spectaculaire, spectaculaire!, adaptation de l’histoire du Moulin Rouge, trois fois en deux jours, à guichets fermés ou presque. Une belle réussite pour la toute nouvelle association lilléroise, qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Samedi 19 janvier, une nouvelle représentation est prévue, dans son antre du Palace, à Lillers… mais ce qui est une bonne nouvelle pour les membres de la compagnie, n’en est pas une pour les retardataires, c’est complet, archi-complet! Que dire de plus, à part que le spectacle est toujours un succès (comme le riz d’Uncle Ben’s)? Ah, si! Pour le 19 janvier, il y aura de la petite restauration. Ça paraît banal dit comme cela, mais certains ont un peu râlé lors des premières. Typiquement français. Aussi, plus important, Gaëlle Scottu, travaille à un nouveau spectacle… Les fans de Ni fées ni affaires s’en pourlèchent déjà les babines. Comme les amoureux du jambon-beurre. 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: « Maintenant que je sais », jeudi 10 janvier à la Médiathèque Louis-Aragon

Publié le 05 janvier 2019 par Administrateur

Photo: Christophe Raynaud de Lage

Lillers accueille le spectacle « Maintenant que je sais » à la médiathèque Louis-Aragon, jeudi 10 janvier à 20h. Le pitch: « 1985, Hélène, une journaliste française correspondante au Brésil, nous raconte l’histoire de Magdalena et Luis, farouches opposants au régime militaire. Face aux menaces grandissantes qui pèsent sur ses amis, Hélène entreprend le combat pour la liberté d’expression et d’informations aux dépens de sa propre sécurité. »
Un spectacle  poignant formidablement interprété, au plus près du public.

Durée 55 min, dès 15 ans. Tarifs: 2,50 euros pour les Lillérois, 5 euros pour les extérieurs, 2 euros pour les étudiants, lycéens et collégiens de Lillers. Réservation obligatoire auprès du Service culturel de Lillers au 03 21 54 72 78.

 

Commentaire (0)

Lillers: Jean-Marc Hecquet s’expose au café Le Central

Publié le 20 décembre 2018 par Administrateur

Arrivé de Béthune à Lillers, via Allouagne, une fois la retraite sonnée, Jean-Marc Hecquet a très vite trouvé sa place dans la cité des Sucriers. Il est vrai qu’il n’y ait pas un inconnu, lui le passionné de vélo, que l’on voit depuis si longtemps sur la moto et sur les lignes d’arrivée des courses cyclistes.
Mais le vélo et la photo qui va avec, ne sont pas ses seules passions. Il s’est en effet mis à peindre, il y a quatre ans et demi, dans un style naïf qui a très vite trouvé son public. La façon avec laquelle il travaille est toujours la même… Il photographie et se met ensuite devant sa toile sur laquelle il crayonne les contours avant d’appliquer les couleurs qui ne seront pas forcément celles de la réalité… Tellement plus gaies. Tellement plus vives. Même les scènes de charitables (ce qu’il est d’ailleurs depuis très longtemps), parmi ses premières toiles, prennent un air joyeux et ne dépareillent pas aux côtés des scènes de carnaval…
Exposition au Central jusqu’à dimanche
Son autre grande source d’inspiration est l’architecture des villes anciennes, les vieilles maisons de briques et de pierres, qui font la richesse du patrimoine de nos villes. Béthune a eu les siennes et aujourd’hui c’est Lillers qu’il met en avant, répondant notamment à une demande d’amateurs, parmi lesquels les commerçants ne sont pas les plus rares, désireux d’avoir chez eux, la toile de leur maison ou de leur commerce. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il expose actuellement au Central, le café situé près de la salle Sainte-Cécile… Parmi les toiles exposées, il y en a une qui représente une scène de vie à la terrasse du bistrot qui fut autrefois celui de Bruno Comini, le créateur du Grand prix cycliste. On n’en sort finalement pas du vélo.
L’exposition qui a débuté le week-end dernier se poursuit jusqu’à dimanche, aux heures d’ouverture du café. Au fond de la salle, vous aurez peut-être l’occasion de rencontrer l’artiste qui s’active à une prochaine toile. Peut-être aussi, pourrez-vous discuter avec Christine, son épouse, qui peint depuis plus longtemps de Jean-Marc, dans un style totalement différent… Des portraits sans visages… mais pas sans âme.- Ph. V.-C. / Votre Info

Commentaire (0)

Lillers: The Vibrators en concert samedi 24 novembre à L’Abattoir

Publié le 15 novembre 2018 par Administrateur

The Vibrators peuvent aisément être qualifiés d’increvables vétérans du punk/rock. Leur aventure démarre en février 1976 en Angleterre… Evidemment !! Le groupe aura écumé toutes les scènes et aura côtoyé et joué en compagnie de formations et musiciens cultes : Sex Pistols, Iggy Pop, David Bowie… Chacun de leur passage à l’Abattoir est l’occasion de replonger dans les grandes années du punk. Authentique !
Samedi 24 novembre à 21h

Commentaire (0)

Lillers: 750 spectateurs attendus au Palace pour Moulin Rouge*

Publié le 15 novembre 2018 par Administrateur

Carton plein! La Compagnie ni Fées ni Affaires, qui jouera pour la première fois son adaptation de la comédie musicale Moulin rouge*, samedi 17 novembre au Palace à Lillers, évoluera à guichets fermés, ou presque. Trois dates sont programmées, samedi soir, dimanche 15h et dimanche 20h, seul le créneau du dimanche soir propose encore des places disponibles. Jeudi 15 novembre à 16h, pas moins de 752 personnes, pour être précis, avaient déjà réservé leur billet. Une demi surprise pour Antonio Scottu, chargé de la promotion de la troupe: « Cet engouement est une bonne surprise, mais on espérait 250 personnes par représentation. Disons que l’objectif est atteint! ».
Pour les comédiens et les bénévoles qui les entourent, l’heure est aux préparatifs de dernière minute. Derniers coups de pinceau sur les accessoires, dernières retouches aux costumes de scène: Tout sera prêt pour la grande première. Au sein de l’association, le stress monte peu à peu. L’excitation aussi. Dans l’assistance des responsables de services culturels, des élus en charge de la culture, des élus tout court… qui pourraient bien prêcher la bonne parole en faveur de la compagnie. Pas impossible du tout que la troupe lilléroise ne s’exporte en dehors de la Cité de la chaussure. C’est tout le mal qu’on lui souhaite. A.Top, 62190.fr
Pour en savoir plus sur la création de la compagnie, c’est par ici.
Pour réserver, c’est par là!

*avec l’aimable autorisation de « Le Moulin rouge, Paris »

Commentaire (0)

Tags: , , ,

Lillers : Steve Hooker et le Stripped Down Stompin’ Band en concert à l’Abattoir, samedi 10 novembre 2018

Publié le 03 novembre 2018 par Administrateur

Depuis les années 80, le britannique Steve Hooker perpétue un rythm’n blues sans concession, écorché et frénétique.
Compagnon de route de Wilko Johnson (Dr Feelgood), il porte les stigmates de ses premiers groupes punk : The Heat, The Shakers.
Il revient sur scène avec le Stripped Down Stompin’ Band.
Steve Hooker et le Stripped Down Stompin’ Band en concert à l’Abattoir, samedi 10 novembre 2018.

Commentaire (0)

Tags: , ,

Lillers : « Quels livres dans ma valise? », portraits d’Afrique et jeux du monde à la médiathèque

Publié le 10 octobre 2018 par Administrateur

Qu’est ce que nous pourrions faire samedi ? Nous vous proposons de voyager ! Et si vous faisiez une escale à la médiathèque Louis-Aragon ? Pendant la quinzaine dédiée au voyage, de multiples activités sont organisées. Samedi 13 octobre, sont programmés : l’évasion par la lecture à 10h , le voyage par l’image avec le vernissage de l’exposition « Portraits d’Afrique » à 12h et enfin la découverte du monde via les jeux de l’association Wellouëj de 13h30 à 17h30.  62190.fr
Plus d’informations par téléphone au 03 21 61 11 22 ou via le site internet www.bm-lillers.fr

 

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here