Archive | A la Une

Rando gourmande de Burbure à Ferfay

Publié le 17 avril 2019 par Administrateur

[Publicité] Le Comité d’animation de Burbure et l’association Ferfay rando s’associent pour proposer une randonnée gourmande au départ de Burbure le dimanche 5 mai.
La balade permettra de découvrir sur un parcours d’environ 18km, le charme de notre campagne  avec ses sentiers, le tout agrémenté de pauses gourmandes.
Voici le programme détaillé.
9h30, accueil des participants, salle polyvalente à Burbure, avec café ou chocolat et quatre-quarts.
10h00, départ de la randonnée
11h15, salle polyvalente à Burbure, kir, assiette anglaise et son verre de rosé.
13h30, salle polyvalente G.-Lemâtre à Ferfay, plat composé de deux viandes et deux salades, bière ou vin rouge au choix.
15h30, salle des fêtes de Ferfay, assiette de fromage et salade verte, verre de vin.
17h30, retour à la salle polyvalente de Burbure, tarte et café.
Le nombre de places est limité à 150. Inscriptions reçues jusqu’au 30 avril, en mairie de Burbure (03 21 61 02 00), en mairie de Ferfay (03 21 52 77 10), auprès de Freddy Garot (06 72 41 65 51), ou d’Eugène Berrier (06 08 65 63 68).
Prix du repas : 18 € et 12 € pour les enfants jusque 10 ans. Les chèques sont à établir à l’ordre de Ferfay Rando.
Bulletin d’inscription
(Annonce 2019 04 17).

Commentaire (0)

Lillers: don du sang salle Sainte-Cécile mardi 16 avril

Publié le 16 avril 2019 par Administrateur

Collecte de sang organisée par l’Amicale des donneurs de sang du Lillérois, mardi 16 avril, salle Sainte-Cécile (place Jean-Jaurès), de 10h à 13h et de 14h30 à 18h.

Commentaire (0)

Unité de méthanisation : la Ville de Lillers émettra un avis en juin

Publié le 12 avril 2019 par Administrateur

Jeudi 11 avril, la municipalité de Lillers était réunie en conseil municipal. L’occasion pour le maire de Lillers, Pascal Barois, de faire un point d’étape sur le projet de création d’une unité de méthanisation dans la commune, dans une zone limitrophe à la commune voisine d’Ham-en-Artois : « Ce projet, porté par des investisseurs locaux, accompagné par les services de la chambre d’agriculture et instruit par les services de l’État, arrive à une nouvelle phase de la procédure. En effet, le dossier relatif à ce projet sera mis à la disposition de la population. La consultation de l’ensemble des documents sera possible, du 23 avril au 23 mai, au service urbanisme, aux horaires d’ouverture au public. Pendant cette même période, la mise à disposition d’un registre permettra aux administrés de formuler d’éventuelles remarques ou appréciations relatives à ce projet. Le conseil municipal, qui devrait se réunir le 06 juin prochain, aura à émettre un avis sur ce même projet. » 62190.fr

Commentaire (0)

Basket-ball: Hazebrouck remporte le tournoi U13 féminin du BC Lillers

Publié le 08 avril 2019 par Administrateur

Dimanche 7 avril, le BC Lillers organisait un tournoi U13 féminin salle Gérard-Delplace. L’occasion pour les jeunes pousses lilléroises de rencontrer des équipes autres que celles affrontées durant la saison régulière. En fin d’après-midi, le tournoi a livré son verdict: Cœur de Flandres basket-ball (Hazebrouck) a remporté l’épreuve, devant Blendecques. Saint-Nicolas-lès-Arras complète le podium. Avion s’adjuge la 4e place, Houdain termine 5e et Lillers ferme la marche. 62190.fr
Visionnez et commandez vos tirages photos en cliquant sur ce lien.

Commentaire (0)

Ham-en-Artois marche contre le méthaniseur

Publié le 06 avril 2019 par Administrateur

Photo © Votre Info

Déclarée, encadrée et empreinte de solidarité la marche contre le projet d’implantation d’une unité de méthanisation sur le territoire de la commune de Lillers mais à la limite du territoire d’Ham-en-Artois, s’est déroulée sans incident mais pas sans détermination.

Il y a d’ailleurs tout lieu de penser qu’à partir du 23 avril, date de l’ouverture de la procédure de consultation publique, de nombreuses personnes iront en mairie de Lillers, pour faire part de leurs observations. La mobilisation contre l’implantation de cette unité de méthanisation remonte au mois de novembre 2018 mais elle prend un tournant plus percutant faute de concertation avec les porteurs du projet, et cela en dépit d’une rencontre organisée à l’initiative du sous-préfet de Béthune. Les membres de l’association ne sont pas contre la construction d’une unité de méthanisation. Simplement, ils n’en veulent pas à cet endroit, parce que trop proche des habitations. Chacun comprend bien ce qui anime les promoteurs, MM. Pruvost et Lacroix, de la société Agri Métha Lys, qui entendent profiter de l’infrastructure routière et de la présence toute proche du réseau de gaz domestique pour rentabiliser au mieux leur investissement : quelque 8 millions d’euros avec un subventionnement à hauteur de 40% par la Région, l’État et l’Europe. D’où l’opposition farouche des intéressés à l’idée de s’installer en un autre endroit, d’autant qu’ils sont propriétaires du terrain sur lequel ils envisagent de s’implanter.
Les membres du collectif dénoncent par ailleurs une forme de malhonnêteté des promoteurs qui, selon eux, n’ont pas présenté un projet conforme à la réalité pour obtenir un accord de principe du maire de Lillers. Ce matin (samedi 6 avril 2019), Arnaud Dussart, président de Ham’semble contre le méthaniseur, déclarait : « ils ont présenté aux maires de Lillers et Ham-en-Artois, une brochure vantant les mérites d’une telle installation avec un tonnage journalier de 60 tonnes par jour. En réalité, leur projet définitif (consultable sur le site de la préfecture) est de 99 tonnes par jour, juste sous la barre des 100 tonnes qui aurait nécessité une procédure d’enquête publique beaucoup plus lourde et plus incertaine qu’une consultation publique ». Pour les responsables du collectif, cela s’apparente « à des manœuvres frauduleuses ». Et d’ajouter : « Nulle doute que la rentabilité financière est recherchée au mépris de la population ».
La marche de ce matin organisée au départ d’Ham-en-Artois a conduit les 200 participants jusqu’à l’entrée du site où l’implantation est prévue et où des sondages archéologiques ont été effectués durant la semaine écoulée… L’occasion de constater que, certes l’infrastructure routière est bien là (la route départementale 188), mais pas sûr qu’elle soit bien adaptée à la desserte routière qu’elle va engendrer.- Philippe VINCENT-CHAISSAC / Votre Info

Commentaire (0)

Lillers: Les Naufragés en concert samedi 6 avril à L’Abattoir

Publié le 05 avril 2019 par Administrateur

Les Naufragés nous transportent dans leur univers poétique et populaire proclamant l’aventure, l’amour et la liberté. Harmonica, accordéon, guitares électrique et folk, basse, batterie, tout y est pour voguer au gré d’une soirée rock festive teintée de ska, rock’ab, chants de marin. Un répertoire original et éclectique s’offre alors au public. Samedi 6 avril à L’Abattoir.

Commentaire (0)

Basket-ball: Tournoi U13 féminin du BC Lillers dimanche 7 avril

Publié le 05 avril 2019 par Administrateur

Le Basket club lillérois organise, dimanche 7 avril au Cosec à Lillers, un tournoi U13 féminin à 6 équipes, avec en présence, Houdain, Avion, Hazebrouck, Blendecques, Saint-Nicolas-les-Arras et donc Lillers. Les jeunes pousses lilléroises auront l’occasion de se frotter à des équipes qu’elles n’ont pas rencontrées durant la saison régulière. 62190.fr

Commentaire (0)

Dimanche 14 avril, loto à Saint-Venant

Publié le 04 avril 2019 par Administrateur

[Publicité] Traditionnellement organisé le lundi de Pâques, le loto du Saint-Venant athlétisme est avancé d’une semaine pour cause de rallye automobile. La 21e édition aura donc lieu le dimanche 14 avril, à la salle des fêtes de Saint-Venant. Ouverture des portes à 12h. Début du tirage à 14h30. Lots avec garantie d’une valeur de 2000 €. Buvette et restauration assurées.
Tous les renseignements – cliquez ici
[Annonce 2019 04 05]

Commentaire (0)

Lillers: deux mois de prison ferme pour avoir insulté le garde champêtre

Publié le 04 avril 2019 par Administrateur

Un Lillérois âgé de 21 ans, actuellement en détention, a été condamné, lundi 1er avril par le tribunal correctionnel de Béthune à deux mois d’emprisonnement ferme. Le 24 juillet dernier, le garde champêtre de la commune de Lillers, décide de contrôler un cyclomotoriste. Ce dernier refuse, puis s’arrête un peu plus loin, insulte et menace le fonctionnaire: « Je vais te balayer, fils de p… »
L’employé municipal dépose plainte, l’auteur est identifié. Face aux enquêteurs, il reconnaît les faits et présente ses excuses. À la barre, il est beaucoup plus désinvolte et reçoit plusieurs avertissements de la présidente du tribunal. Pour son jeune âge, son casier judiciaire fait déjà état de 21 condamnations. Il restera malgré tout jusqu’à la fin de son jugement, et quittera l’hémicycle avec le sourire… mais bracelets au poignets. 62190.fr

Commentaire (0)

Municipales 2020: Jérémy Montvoisin, nouveau candidat déclaré à la mairie de Lillers

Publié le 01 avril 2019 par Administrateur

Il a été conseiller municipal entre 2008 et 2014, et se dit déçu de cette expérience passée. Jérémy Montvoisin, 34 ans, repart au combat électoral, mais cette fois en tête de liste: « À l’époque, j’étais sans doute encore trop jeune, je n’ai pas réussi à me faire entendre. Je n’ai pas souhaité faire de 2e mandat, mais j’ai beaucoup appris… et depuis, je réfléchis à une nouvelle candidature. » Pour lui, c’est le bon moment pour y aller: « De ce que je peux lire, on ne peut pas s’attendre à beaucoup de changement avec les listes qui se construisent. Je pense pouvoir apporter quelque-chose de nouveau à cette ville qui en a bien besoin. »
Une liste déjà prête
Originaire de Lillers, Jérémy Montvoisin connaît parfaitement la ville. Et les Lillérois le connaissent. Depuis quelques mois, il travaille à la construction de sa liste de 33 noms: « Depuis que je ne suis plus aux commandes du New Day, j’ai commencé à coucher des noms sur le papier et rencontré des gens. Des personnes avec des compétences bien précises. J’ai parfaitement conscience de ne pas maîtriser tous les dossiers de la ville. En revanche, ce n’est pas la vision que je me fais du poste de maire. Il ne doit pas tout gérer, mais superviser, de façon à avoir du temps pour représenter la commune, et la défendre avec acharnement.  Je me suis entouré de personnes qui savent mieux que moi. En plus de partager réellement les tâches, cela permettra d’impliquer vraiment les élus, les adjoints et conseillers. J’ai pensé à une certaine organisation que je dévoilerai après les vacances d’été. On veut impliquer la majorité, l’opposition, et la population, avec l’organisation annuelle de référendums. La vraie démocratie quoi ». Les 33 noms sont déjà trouvés. Le plus jeune est âgé de 21 ans. L’aîné a 60 ans, tout un symbole: « On veut une équipe jeune, avec un âge limite. C’est pour moi l’âge idéal de la retraite, tout simplement. Pour chaque poste d’adjoint, on a déjà un nom: un entrepreneur dans le bâtiment aux travaux, un comptable aux finances, un ancien président de club sportif aux sports, etc. On sait ce qu’on veut, et où on va. »
Une ébauche de programme
Le programme complet sera porté à la connaissance de tous les Lillérois au début de l’hiver prochain, mais déjà, le candidat avance quelques idées. Priorité numéro 1, faire des économies là où c’est possible: « La situation financière de la commune est précaire, ce n’est pas une nouveauté. On veut l’assainir et on va y arriver: cette mission sera confiée à deux personnes qui connaissent bien le monde de l’entreprise et qui ont réussi. On a l’habitude de dire qu’une commune ne se gère pas comme une entreprise. Je ne suis pas tout à fait d’accord. C’est peut-être le cas pour des grosses villes, ce n’est pas le cas de Lillers. Nous ne sommes que 10 000 habitants. » Autre dossier de taille, l’intercommunalité: « Que Lillers ait intégré la communauté d’agglomération de Béthune-Bruay est une bonne chose. Mais il faut que nous soyons une locomotive de l’agglo, pas un wagon qui suit avec tout le monde ». Aussi, Jérémy Montvoisin entend refaire de Lillers une ville festive: « Il n’y a plus rien. Plus de Lillériades, plus de Fête de la jeunesse. La page est tournée, mais on va lancer de nouvelles manifestations en centre-ville. On réfléchit à un vrai carnaval dans toute la ville. Mais aussi à un festival de musique sur la Grand-Place, sur tout un week-end. Lillers va être reconnue pour ses événements, pas ses faits divers. » Enfin, le candidat et son équipe songe à un projet un peu fou, un parc de jeux: « Walibi, le Parc Astérix, Bagatelle, Disneyland… tout ça est à minimum une heure. Pourquoi pas chez nous? On pense au site de la sucrerie, qui finira par fermer. On veut un grand parc aquatique, avec des toboggans qui se jettent dans les bassins de décantation. L’eau est chaude en plus. Et avec un peu de chlore, ça va passer crème. Comme ce poisson d’avril. » A.Top, 62190.fr

Commentaire (0)

Football: les féminines du FC Lillers retrouvent le chemin de la victoire face à Beauvais

Publié le 01 avril 2019 par Administrateur

Camille Vanseveren a donné la victoire à son équipe en fin de rencontre. Photo: FC Lillers

Deuxième victoire en 2019 en championnat pour les féminines du FC Lillers, ce dimanche 31 mars. Les joueuses de Ludovic Bosseau, 9es de Régionale 1, ont battu Beauvais, 5e, sur le score de 3 buts à 2 au complexe sportif lillérois, stoppant du même coup cette vilaine série de 6 matches sans victoires en Régionale 1, dont 5 défaites consécutives: « Cette victoire fait du bien au moral, lance l’entraîneur lillérois. C’était un match serré, un match nul n’aurait pas été illogique. Mais pour une fois que ça tourne en notre faveur… » Bien entrées dans le match, les Lilléroises sont tout de même menées à deux reprises en première période. Et à chaque fois, Estelle Decroix, rentrée de vacances la veille dans la soirée, a ramené les siennes à hauteur. 2-2 à la pause, Beauvais va pousser, mais c’est finalement Lillers qui aura le dernier mot en fin de rencontre. 82e minute, Camille Vanseveren, peu en réussite ces dernières semaines, trouve le chemin des filets, et donne la victoire à des Artésiennes bien heureuses d’étrenner leurs nouveaux maillots avec une victoire. Les Lilléroises auront l’occasion d’enchaîner une deuxième victoire, dimanche 7 avril, sur la pelouse de Pont-Sainte-Maxence, lanterne rouge du championnat, qui n’a pas gagné le moindre match cette saison. 62190.fr 

Commentaire (1)

5×2 places à gagner pour le gala de boxe de Divion, samedi 6 avril

Publié le 31 mars 2019 par Administrateur

Samedi 6 avril à partir de 20h, l’Athletic Boxing Divion-Calonne organise son traditionnel gala de printemps au complexe sportif de Divion. Au programme, 12 combats: 10 amateurs, avec notamment le senior de l’ABDC Nicolas Guffroy, mais aussi Gabin Locquet, l’Allouagnais de Divion-Calonne, tout récent champion de France cadet des moins de 50 kg. Il sera opposé à un boxeur de la région parisienne. Combats phares de la soirée, les deux rencontres professionnelles évidemment: le premier rendez-vous pro d’Éva Debacker, 19 ans, chez les moins de 60 kg; le 9e de Jonathan Leclercq, 32 ans, moins de 75 kg, qui comptabilise 4 victoires pour autant de défaites.
Prix des places: 3 euros en prévente jusqu’au 5 avril (à l’atelier de Shana, 205 boulevard de Paris à Lillers) ; 5 euros après le 5 avril; 30 euros la table VIP de 8 personnes. 62190.fr vous propose de remporter 5×2 invitations pour ce gala de boxe anglaise, en répondant à la question suivante: Combien Éva Debacker compte-t-elle de combats professionnels à son actif?
Envoyez votre réponse en message privé sur la page Facebook de 62190.fr. Les cinq premières personnes à bien répondre gagneront chacune deux places!

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here