Archive | novembre, 2018

Lillers: The Vibrators en concert samedi 24 novembre à L’Abattoir

Publié le 15 novembre 2018 par Administrateur

The Vibrators peuvent aisément être qualifiés d’increvables vétérans du punk/rock. Leur aventure démarre en février 1976 en Angleterre… Evidemment !! Le groupe aura écumé toutes les scènes et aura côtoyé et joué en compagnie de formations et musiciens cultes : Sex Pistols, Iggy Pop, David Bowie… Chacun de leur passage à l’Abattoir est l’occasion de replonger dans les grandes années du punk. Authentique !
Samedi 24 novembre à 21h

Commentaire (0)

Lillers: 750 spectateurs attendus au Palace pour Moulin Rouge*

Publié le 15 novembre 2018 par Administrateur

Carton plein! La Compagnie ni Fées ni Affaires, qui jouera pour la première fois son adaptation de la comédie musicale Moulin rouge*, samedi 17 novembre au Palace à Lillers, évoluera à guichets fermés, ou presque. Trois dates sont programmées, samedi soir, dimanche 15h et dimanche 20h, seul le créneau du dimanche soir propose encore des places disponibles. Jeudi 15 novembre à 16h, pas moins de 752 personnes, pour être précis, avaient déjà réservé leur billet. Une demi surprise pour Antonio Scottu, chargé de la promotion de la troupe: « Cet engouement est une bonne surprise, mais on espérait 250 personnes par représentation. Disons que l’objectif est atteint! ».
Pour les comédiens et les bénévoles qui les entourent, l’heure est aux préparatifs de dernière minute. Derniers coups de pinceau sur les accessoires, dernières retouches aux costumes de scène: Tout sera prêt pour la grande première. Au sein de l’association, le stress monte peu à peu. L’excitation aussi. Dans l’assistance des responsables de services culturels, des élus en charge de la culture, des élus tout court… qui pourraient bien prêcher la bonne parole en faveur de la compagnie. Pas impossible du tout que la troupe lilléroise ne s’exporte en dehors de la Cité de la chaussure. C’est tout le mal qu’on lui souhaite. A.Top, 62190.fr
Pour en savoir plus sur la création de la compagnie, c’est par ici.
Pour réserver, c’est par là!

*avec l’aimable autorisation de « Le Moulin rouge, Paris »

Commentaire (0)

Football: du changement à la tête des seniors A du FC Lillers

Publié le 15 novembre 2018 par Administrateur

Alexandre Marien a sacrifié du temps de jeu pour pouvoir assurer l’intérim.

Stéphane Michalski n’est plus l’entraîneur des séniors A du FC Lillers, et ce depuis maintenant trois semaines. Et il n’a pas envie de polémiquer sur le sujet: « Vue la situation j’ai préféré démissionner. Depuis un an et demi, avec mon binôme, Gaylord Soyez, on a fait de belles choses. Il y a un bon groupe, je ne lui souhaite que du bien, je continuerai à venir le voir et l’encourager« . Il n’en dira pas plus. Le président, Patrice Descamps, est forcément un peu embêté de la situation: « Au mois de novembre, ce n’est vraiment pas le meilleur moment pour trouver un remplaçant… » Mais que s’est-il passé? Visiblement, entre un groupe de joueurs et l’entraîneur, le courant ne passait plus depuis quelques matches: « Ils ne se comprenaient plus, relate le président. Stéphane n’a pas eu envie de se battre avec eux. Professionnellement, il a vraiment autre chose à faire. » Depuis quatre rencontres, le FC Lillers n’a plus d’entraîneur, du moins pour l’équipe fanion. Alexandre Marien assure l’intérim, en attendant l’arrivée d’un nouveau coach d’ici quelques jours: « Nous avons une réunion samedi avec le comité directeur, annonce Patrice Descamps. J’ai rencontré des entraîneurs, complétement extérieurs au club. La situation sera réglée dans les prochains jours. L’idée est qu’il s’inscrive dans un projet à long terme. Nous avons un effectif riche et de qualité en seniors. Et derrière, ça suit chez les jeunes. » Le nouvel entraîneur devra prendre le train en marche et tenter de recoller à la tête du championnat. Rien n’est perdu pour les Lillérois dans cette poule A de D4. Ils sont 8es, à cinq points seulement du leader, Houdain. A.Top, 62190.fr

Commentaire (0)

Football: les féminines du FC Lillers se donnent de l’air

Publié le 15 novembre 2018 par Administrateur

Morgane Odekerken a permis à son équipe de faire le plein… de points

En Régionale 1, les filles du FC Lillers ont renoué avec la victoire, dimanche 11 novembre, en disposant de Douai, 1 but à 0. Un but unique signé Morgane Odekerken à la 18e minute de jeu. Les Lilléroises sont 7es du classement avant d’affronter Pont-Sainte-Maxence à domicile le 2 décembre, puis Longueau à l’extérieur une semaine plus tard, deux équipes qui n’ont connu que la défaite. Les Lilléroises seraient bien inspirées de faire le plein de points lors de ces deux rencontres. Le  dimanche 25 novembre, les protégées de Ludovic Bosseau se rendront à Tourcoing, équipe de district, pour le compte du 3e tour de la Coupe de la Ligue féminine. 62190.fr

Commentaire (0)

Lillers: la cérémonie du Centenaire de l’Armistice en images

Publié le 14 novembre 2018 par Administrateur

Dimanche 11 novembre, Lillers a vécu au rythme de la cérémonie commémorative du 11-Novembre. Cérémonie particulière cette année puisque nous fêtions le Centenaire de la fin de la Grande-Guerre. Défilé et dépôt de gerbe à Hurionville, puis à nouveau défilé, plantation de l’arbre de la paix au Parc Trystram, messe du Souvenir et dépôt de gerbe encore au cimetière des Anglais pour le centre-bourg, les Lillérois ont honoré comme il se doit la mémoire des disparus de 14-18. 62190.fr; photos: Isabelle Dallongeville

Commentaire (0)

Lillers: un Oblinghemois condamné à 6 mois de prison ferme pour vol de carburant

Publié le 09 novembre 2018 par Administrateur

Les faits étaient prémédités. Lors de l’audience correctionnelle du jeudi 8 novembre au tribunal de Béthune, trois vols commis en décembre 2017 sont reprochés au prévenu de 37 ans, demeurant à Oblinghem. Pour ce faire il est aidé de sa compagne et d’un ami.  Après une petite soirée passée ensemble, ils se rendent dans la zone industrielle à Lillers, où ils volent du carburant dans les réservoirs des camions. Deux sociétés sont victimes. Grâce à la vidéo-surveillance, une des trois personnes est identifiée, ainsi que sa voiture. Une perquisition à son domicile permet aux enquêteurs de découvrir plusieurs bidons de gazole, destinés à la revente, des outils, une table et des chaises, également volés. Le prévenu, actuellement en détention, reconnaît les trois délits. La première de ses 23 condamnations a été prononcé en 2001… « depuis, vous n’avez jamais cessé » lui indique la présidente du tribunal Sarah Hourtoule. Le tribunal l’a condamné à six mois d’emprisonnement ferme. Sa compagne, elle, avait été jugée en avril dernier, et condamnée à deux mois de prison. 62190.fr

Commentaire (0)

Tags: , , ,

Lillers : Steve Hooker et le Stripped Down Stompin’ Band en concert à l’Abattoir, samedi 10 novembre 2018

Publié le 03 novembre 2018 par Administrateur

Depuis les années 80, le britannique Steve Hooker perpétue un rythm’n blues sans concession, écorché et frénétique.
Compagnon de route de Wilko Johnson (Dr Feelgood), il porte les stigmates de ses premiers groupes punk : The Heat, The Shakers.
Il revient sur scène avec le Stripped Down Stompin’ Band.
Steve Hooker et le Stripped Down Stompin’ Band en concert à l’Abattoir, samedi 10 novembre 2018.

Commentaire (0)

Lillers: les habitants vont œuvrer pour la biodiversité au passage de la gare

Publié le 02 novembre 2018 par Administrateur

Le passage la gare. Une petite artère piétonne, un petit parc paysager en plein milieu urbain, qui, comme son nom l’indique, relie le centre-ville à la gare ferroviaire de Lillers. C’est là que les habitants ont décidé d’œuvrer en faveur de la biodiversité. Le quartier de la gare est un des quartiers prioritaires de la ville. Il fait partie du « contrat de Ville », et dans ce cadre, des réunions participatives ont été organisées afin que les habitants du quartiers émettent leurs souhaits, pour leurs quartiers. Sous l’impulsion de la Maison pour Tous et de l’association Solillers, une trentaine de Lillérois ont assisté à ces deux réunions publiques, et avancé des propositions. Clairement, les riverains de la Gare aimeraient plus de nature dans leur quartier. Samedi 3 novembre, le Conservatoire d’espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais organise une matinée avec une chouette thématique: « Au passage de la Gare , chacun prend sa part! La biodiversité sera au rencard… » « Nous allons installer, avec les habitants, des nichoirs à oiseaux, hôtels à insectes, gîtes à chauve-souris, mais aussi un abri pour hérisson, explique Yann Cuénot, animateur du conservatoire. Des aménagements qui sont destinés à favoriser la biodiversité. » Et ce n’est qu’un début. Le 25 novembre, dans le cadre du festival de l’arbre, et sous la houlette des éco-gardes de la communauté d’agglomération, des arbustes seront plantés (200 au total à Lillers, au passage de la gare, mais aussi au parc Trystram), pour rendre la ville plus agréable à vivre. A.Top, 62190.fr
Rendez-vous samedi 3 novembre près de la Gare de Lillers, pour le lancement de l’opération, de 9h à 12h. Inscription au 0321547500

Commentaire (0)

Football: battues par Amiens en championnat les Lilléroises cartonnent en Coupe de la Ligue

Publié le 02 novembre 2018 par Administrateur

Morgane Odekerken a signé le seul but lillérois face à Amiens.

Pas de repos pour les footballeuses lilléroises en ce week-end de Toussaint. Dimanche 28 octobre, le FC Lillers recevait le SC Amiens, un des cadors de Régionale 1 et candidat déclaré à la montée. Les protégées de Ludovic Bosseau ont tenu une grosse demi-heure, cédant sur penalty peu après la demi-heure de jeu, puis une deuxième fois, juste avant le repos. 2-0 à la pause, les Artésiennes vont se donner un peu d’espoir avec la réduction du score signée Morgane Odekerken à l’heure de jeu. Mais les Picardes étaient plus fortes. Elles ajoutent deux nouveaux buts dans les 10 dernières minutes de la rencontre pour un score final de 4-1. Les Lilléroises sont désormais 7es de cette Régionale 1 avant un déplacement très important à Hénin-Beaumont dimanche 4 novembre. Les Héninoises sont en effet 5es, deux points devant Lillers. En tête du classement, Calais, Lille, Amiens et Boulogne ont fait le trou.
Jeudi 1er novembre, les sucrières retrouvaient la pelouse synthétique du complexe sportif lillérois avec la réception de Flines-lez-Râches, équipe de district, pour le compte du 2e tour de la Coupe de la Ligue. Les Nordistes n’ont pas fait le poids face à des Lilléroises appliquées qui s’imposent sans trembler, 11-0. Lillers est au 3e tour. 62190.fr

Commentaire (0)

Tags: , ,

Lillers: Rencontre avec Pascal Deltour, le mythique vendeur de cycles de la rue de Pernes

Publié le 01 novembre 2018 par Administrateur

Qui n’a jamais entendu ou prononcé cette locution de deux mots: « Chez Deltour », ou « A mon Deltour ». Deltour, un monument de Lillers, commerce de deux-roues inébranlable de la rue de Pernes qui fait un peu figure de dernier des mohicans. Rencontre avec Pascal Deltour, le patron des lieux.

Des années que nous n’avions pas franchi la porte de chez Deltour. La dernière fois, c’était pour la révision d’un vélo avec les parents ou pour acheter du mélange pour la meule d’un copain, on ne sait plus bien. À peine le pied posé dans le show-room, une douce odeur de cambouis chatouille les narines. Pas désagréable du tout. C’est un peu comme l’odeur des confitures de grand-mère, elle vous transporte des années en arrière. Le flash-back est juste un peu moins fruité. Pascal Deltour nous accueille derrière son comptoir, un peu pressé par le boulot à l’atelier, les clients qui l’appellent pour prendre des nouvelles de leurs montures ou demander un devis, et les commandes à passer. Nous n’avions pas pris rendez-vous pour l’interview, de peur d’essuyer un refus. Un passage à l’improviste semblait plus approprié. Après une légère hésitation, Pascal Deltour, 58 ans, prend le temps de raconter sa boutique, d’évoquer son parcours de vendeur et de réparateur de cycles et motocycles. Toute sa vie, ou presque. « C’est mon grand-père qui a lancé le magasin avant-guerre. Mon père a ensuite repris l’affaire, il était alors le plus jeune commerçant de France. À l’âge de 14 ans, j’ai commencé à travailler avec lui. On vendait des cycles, mais aussi des articles de puériculture. Des voitures d’enfants on en a vendu à la pelle. »

Les mobylettes sont mortes, vive les mobylettes
Aujourd’hui, Pascal Deltour travaille seul dans son magasin. Raymond, son papa, vient de temps à autre lui faire un petit coucou. Dans le hall d’exposition les mobylettes ont disparu. Ne reste plus qu’un vestige. Les scooters ont pris la place, toute la place ou presque, se disputant l’espace avec les vélos électriques. L’époque n’est plus la même. Pascal Deltour nous apprend une drôle de nouvelle: « Les mobylettes, ça n’existe plus. Les vogues, les 103, tout ça c’est terminé. Comme les moteurs deux temps d’ailleurs ». Incroyable mais vrai. Si vous aviez envie d’acheter une mob chez l’illustre revendeur Peugeot de la rue de Pernes… eh ben c’est niet, pas possible. Dingue quand même. Pour faire court, les mobylettes ne répondent plus aux normes de sécurité… Les scooters en revanche, oui. Allez comprendre. Forcément, la question nous taraude. Comment vont les affaires? « Il y a des hauts et des bas, concède le patron. On travaille surtout l’été. Après, le vélo électrique fait franchement du bien. Pourtant je n’y croyais pas du tout. » L’époque a changé. Pascal Deltour a évolué lui aussi, pour continuer à faire vivre son échoppe. Et il ne se plaint pas le moins du monde. Il faut dire aussi, et ça c’est bon pour les affaires, qu’il est le seul pour ainsi dire dans le secteur à être sur ce créneau-là. « A mon » Deltour, on y vient de Béthune, Calonne-Ricouart ou Auchel. Pas forcément de Lillers. De quoi tenir quelques années encore, jusqu’à la retraite, programmée en… Pas programmée du tout en fait: « Je ne sais pas quand. Ce qui est sûr c’est que ça va être difficile d’arrêter du jour au lendemain ». Toute sa vie on vous disait. A.Top, 62190.fr

Commentaire (1)

Advertise Here
Advertise Here