Archive | janvier, 2014

Le Football club de Lillers reçoit le label « école de foot féminin »

Publié le 24 janvier 2014 par Administrateur

Ce mardi, la salle d’honneur de l’hôtel de ville accueillait le Football club de Lillers qui a reçu des mains d’Évelyne Bauduin, représentant la Ligue Nord – Pas-de-Calais de football, le label « école de foot féminin », en présence de Pascal Barois, maire de la commune et du président du FC Lillers, Georges Delannoy. Lillers est le 10e club du district Artois à bénéficier de ce label qui est avant tout la reconnaissance du travail de l’équipe encadrante formée par le trio Carnez – Cappe – Delautre et de l’investissement des footballeuses… on en dénombre une centaine à Lillers à ce jour! 62190.fr

Commentaire (0)

L’heure musicale de la semaine culturelle 2014 fait le plein

Publié le 22 janvier 2014 par Administrateur

Dans le cadre de la 15e semaine culturelle qui a pour thème « L’art en guerre », la salle Ste Cécile de Lillers accueillait la traditionnelle « Heure musicale » ce mardi, de 19h à 20h (c’est toujours le mardi de la semaine culturelle, toujours à cette heure!), assurée par l’école de musique municipale. Une quarantaine d’élèves et leurs professeurs ont pris part à la performance consacrée aux artistes de la Grande Guerre, Granados et Daniderff notamment devant une centaine de spectateurs. Rendez-vous vendredi au Palace à 19 h pour la scène ouverte aux acteurs locaux. A travers des chansons, danses, saynètes et musique, collégiens, lycéens, fanfare, harmonie et musiciens en herbe ne manqueront pas de saluer les artistes de la Grande Guerre. 62190.fr

Commentaire (0)

Lancement de la semaine culturelle ce week-end… « L’art en guerre » se poursuit jusqu’au 25 janvier »

Publié le 21 janvier 2014 par Administrateur

Vincent Lowy

2014, année de commémoration du début de la Grande-guerre… la semaine culturelle n’a pas échappé à la règle. Samedi, la médiathèque municipale Louis-Aragon accueillait le lancement d’une huitaine très attendue, avec l’inauguration de l’exposition consacrée aux écrivains morts durant la première guerre mondiale. Une expo de 26 panneaux qui sortent tout juste de l’imprimerie, réalisée par la Cie du Grand désherbage, alliant histoire et culture et permettant de découvrir ou redécouvrir les auteurs de l’époque. L’exposition sera visible jusqu’au 29 janvier.
Comme l’expliquait Carole Dubois, adjointe à la culture en préambule, cette 15e édition de la semaine culturelle « met l’accent sur le rôle qu’a joué l’art pendant la guerre, mais encore sur la place et le rôle des artistes, sans oublier la place de la conscience intellectuelle ». C’est ce qu’a abordé Vincent Lowy, historien du cinéma et professeur à l’université de Lorraine (qui dirige aussi l’institut européen de cinéma et d’audiovisuel) passés les discours et la présentation de l’exposition (en sa compagnie), avec une rencontre destinée à « comprendre pourquoi, 100 ans après, nous sommes toujours fascinés par cette période ».
Dimanche, toujours à la médiathèque, place était faite à une projection-rencontre avec la diffusion du film La guerre des boutons de Yves Robert, suivie d’une rencontre avec Bernard Piccoli, président de l’association « Les amis de Louis Pergaud » (auteur du roman éponyme sorti en 1912, mort au champ de bataille). Suite des événements ce mardi 21 janvier, salle Sainte-Cécile avec l’heure musicale, dès 19 h. A noter enfin la belle initiative menée par 14 élèves des lycées Flora-Tristan et Anatole-France, qui, accompagnés de leurs professeurs, participent depuis mi-décembre à un atelier radiophonique en collaboration avec Banquise FM. Leurs interviewes réalisées sur le thème des écrivains morts durant la guerre 14-18 sont diffusées du 20 au 24 janvier sur les ondes (Banquise 101.7 FM). 62190.fr

 

Commentaire (0)

Feu d’habitation cité Ahmed Zemman à Lillers: heureusement, que des dégâts matériels

Publié le 17 janvier 2014 par Administrateur

Jeudi en fin d’après-midi, 14 sapeurs pompiers des centres de secours d’Auchel et Lillers, placés sous l’autorité du Lieutenant Rus, ont été mobilisés pour un feu d’habitation cité Ahmed Zemman à Lillers. A l’arrivée des soldats du feu, la fumée avait totalement envahi la maison et fort heureusement, ses occupants avaient quitté les lieu. Les voisins ont été évacués par précaution. Une jeune femme a néanmoins été incommodée, mais elle n’a pas été transportée par les secours. Le départ de feu a eu lieu à l’étage, dans la chambre, c’est l’embrasement d’un matelas qui est à l’origine du sinistre. 62190.fr

Commentaire (0)

Coupe de France féminine de football: le FC Lillers (DH) s’incline face au réalisme de l’US Gravelines (D2)

Publié le 05 janvier 2014 par Administrateur

Lillers (en rouge et noir) a longtemps fait jeu égal, mais le réalisme était gravelinois

Les féminines du FC Lillers peuvent nourrir quelques regrets. Opposées aux Nordistes de l’US Gravelines pour le compte du 1er tour fédéral de la coupe de France, elles ont longtemps fait jeu égal avec les pensionnaires de D2, mais se sont finalement inclinées 2 buts 0.
Beaucoup de monde au complexe sportif lillérois ce dimanche pour assister à une belle affiche entre le FC Lillers, leader de division d’honneur et l’US Gravelines, 10e du groupe A de 2e division. Pas beaucoup d’écart sur le papier, comme sur le terrain, car si la première alerte est à mettre au crédit des Nordistes sur corner, la première véritable occasion est Lilléroise, Estelle Decroix bien lancée en profondeur ratant en effet de peu l’ouverture du score sur un lob astucieux (5e). Les débats se déroulent alors au milieu de terrain, les situations dangereuses sont rares, et sur leur première occasion, les Gravelinoises ouvrent la marque à 10 minutes du repos par l’intermédiaire de leur avant-centre Coralie Lénot (0-1; 35e). Dur.

 Froid réalisme
Menées au score mais pas abattues pour autant, les Lilléroises attaquent la seconde période avec de bonnes intentions, continuant à tenir la dragée haute à leur adversaire du jour. Mais sur une magnifique passe en profondeur, la jeune Maureen Bigot, de loin la meilleure joueuse de la rencontre, trouve Lisa Fragoli, elle aussi très en vue, qui ne se fait pas prier pour doubler la mise (0-2; 58e). Deux occasions franches, deux buts, le réalisme nordiste refroidi tout le monde, mais pas les protégées de Christophe Carnez. Pour preuve, sept minutes plus tard, Marie-Andrée Replan adresse un ballon parfait à Estelle Decroix, qui bute cette fois sur Laure Bacue empêchant miraculeusement les Artésiennes de revenir à une longueur (65e). Les Gravelinoises vont alors plutôt bien gérer la fin de match et conserver le ballon. Le score en restera là, grâce à Alexandra Coquet notamment dans les cages lilléroises, auteur de trois parades décisives aux 71e, 81e et 86e minute.

 Regrets, larmes, et satisfaction
Avant la rencontre Georges Delannoy était clair et se montrait confiant: « Si nous prétendons pouvoir jouer la montée en D2, il faut être capable de battre une équipe comme Gravelines qui est 10e de sa poule ». Si les féminines du FC Lillers n’ont pas vaincu ce dimanche après-midi, elles ont au moins rivalisé, ce qu’expliquait Christophe Carnez, le coach lillérois, quelques minutes après le coup de sifflet final: « Evidemment il y a des regrets, si nous avions su marquer premiers, le déroulé de la rencontre aurait sans doute été différent. La différence a été le réalisme, dans le jeu, je n’ai pas vu d’écart de niveau ». Ses joueuses mesurent donc le chemin qu’il leur reste à parcourir pour prétendre à une éventuelle montée en 2e division, et il ne semble pas si long.
Ce dimanche vers 16 h 15, il y avait bien quelques larmes, quelques têtes basses… mais que la salve d’applaudissements reçue par les Lilléroises de la part de son nombreux public faisait plaisir à voir. À Lillers, on semble avoir compris que quelque chose de bien était en train de se bâtir. A. Top


Commentaire (0)

Le FC Lillers reçoit Gravelines (D2) ce dimanche après-midi en coupe de France féminine

Publié le 05 janvier 2014 par Administrateur

La saison dernière, le FC Lillers avait déjà affronté un pensionnaire de D2, Montigny-le-Bretonneux

Belle affiche cet après-midi au complexe sportif lillérois. Les joueuses de Christophe Carnez accueillent en effet leurs homologues de Gravelines (D2) pour le compte du 1er tour fédéral de la coupe de France féminine, marqué par l’entrée des clubs de 2e division. Les Lilléroises vont devoir sortir le grand jeu pour sortir les Nordistes de la coupe de France et se mettre à rêver des 32es de finale, et d’une affiche plus prestigieuse encore.
Coup d’envoi à 14 h 30. 62190.fr

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here